Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 23
Invisible : 0
Total : 26
· rené duruisseau · Lafleurquirime
Équipe de gestion
· Maschoune
13319 membres inscrits

Montréal: 25 oct 03:23:26
Paris: 25 oct 08:23:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Polaroïd Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 6 févr 2012 à 20:06
Modifié:  16 juin 2012 à 12:15 par SienKieWicz
Citer     Aller en bas de page

POLAROÏD



La neige avait neigé comme un celluloïd
À l’effroi des Celsius et ma douleur enfouie
S’était immaculée, j’avais un tabloïd
À lire au terminus avant de dire « et puis? »

Feu les soleils filtrant le ciel polaroïd,
L’hiver ne me parlait que des amours enfuies,
Et mon cœur, cet instant crevé d’asteroïd,
Pour un monde éloigné cherchait le sauf-conduit.

Je regardais le glas contempler ma brisure
Par la vitre innocente en la nuit carcérale.
Perdue dans le sillon des chemins de frisures,

Mon âme ici et là cherchait un souvenir,
Une ombre évanescente aux bordées latérales
Sous de noirs carillons venus s’entretenir!








2012
Droits d'auteur enregistrés
no 00049089

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23620 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 7 févr 2012 à 03:15 Citer     Aller en bas de page

Sombre sonnet, mais tellement bien ressenti et bien écrit, je l'ai relu plusieurs fois et je le trouve magnifique dans sa désespérance.......
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 7 févr 2012 à 04:30 Citer     Aller en bas de page

Dopé aux corticoïd's, ce poème.
Cordialement,.
Marcel.

  Marcel
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 7 févr 2012 à 20:31 Citer     Aller en bas de page

Salut Ode, merci pour ton ressenti.

Merci pour ton passage Marcel! au plaisir

Salutations Sweet & dream, c'est gentil d'être passé(e)

Ton commentaire me fait bien plaisir, Hindira!

Vitriol, merci d'être passé sous mes vers et à bientôt pour plus d'inconnu!

salut à toi Gabriel, ça fait plaisir de te relire.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
90 poèmes Liste
3935 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
27 août
  Publié: 9 févr 2012 à 02:56 Citer     Aller en bas de page

Même dans "les tristes", tu ne tomberas jamais dans la facilité.
" Mon âme ici et là cherchait un souvenir "..
J'admire toujours autant.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 9 févr 2012 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

Tu t'en tires toujours à merveille dans les rimes les plus difficiles, et les tercets sont de toute beauté.

Je regardais le glas contempler ma brisure
Par la vitre innocente en la nuit carcérale.
Perdue dans le sillon des chemins de frisures,

Mon âme ici et là cherchait un souvenir,
Une ombre évanescente aux bordées latérales
Sous de noirs carillons venus s’entretenir!


Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 11 févr 2012 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Merci Cat à strophes de ton passage et du compliment!

Salut Sidonie, heureux que cela te plaise toujours!

Bernylys, j'apprécie beaucoup ton message!

 
MrNoihyr


Tu m'appelais rêveur , dis moi qui ne le fait jamais
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
304 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2011
Dernière connexion
10 août 2012
  Publié: 11 févr 2012 à 18:47 Citer     Aller en bas de page

Un beau pari , des mots " originaux " pour un résultat qui n'est ni bâclé , ni laid .

Mes respects ,car vu ce titre je me demandais comment vous alliez vous en sortir ( oui j'ai quelques préjugés , parfois ) ....


Mr Noihyr


  Ce ne sont pas tant nos aptitudes mais nos choix qui déterminent ce que nous sommes (J.K Rowling)
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 18 févr 2012 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

J'ai passé le test! Merci d'être passé Mr Noihyr

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9821 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 18 févr 2012 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Cher SienKieWicz

Voilà un bien triste poème, mais avec ton style...C'est beau ....

Merci pour ce partage

Sélénaé Amicalement

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 29 févr 2012 à 20:32 Citer     Aller en bas de page

Ça me fait plaisir de te relire sous mes lignes, Sélénaé!

 
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 1er avr 2012 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Amoureux de la rime intérieure, bonsoir !

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 17 avr 2012 à 19:35 Citer     Aller en bas de page

Clin d'oeil!

 
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
541 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 29 mai 2012 à 16:41 Citer     Aller en bas de page


 SienKieWicz !

Citation de SienKieWicz

     Je regardais le glas contempler ma brisure
     Par la vitre innocente en la nuit carcérale.
     Perdue dans le sillon des chemins de frisures,

     Mon âme ici et là cherchait un souvenir,
     Une ombre évanescente aux bordées latérales
     Sous de noirs carillons venus s’entretenir!




 ! J'ai littéralement accroché à ton sonnet !


Les mots-rimes en oïd étant tous empruntés à l'anglais, tu devrais t'accorder la licence d'une mise en conformité totale à la graphie anglaise : asteroïd (au singulier, quite à faire varier le sens de cette seconde moitié de vers)...




Amitiés, éric


  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 13 juin 2012 à 20:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de lastexit

 SienKieWicz !

Citation de SienKieWicz

     Je regardais le glas contempler ma brisure
     Par la vitre innocente en la nuit carcérale.
     Perdue dans le sillon des chemins de frisures,

     Mon âme ici et là cherchait un souvenir,
     Une ombre évanescente aux bordées latérales
     Sous de noirs carillons venus s’entretenir!




 ! J'ai littéralement accroché à ton sonnet !


Les mots-rimes en oïd étant tous empruntés à l'anglais, tu devrais t'accorder la licence d'une mise en conformité totale à la graphie anglaise : asteroïd (au singulier, quite à faire varier le sens de cette seconde moitié de vers)...




Amitiés, éric




Lastexit, simplement merci... et bonne idée pour cette audace de rime.

salutations et amitiés

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 13 juin 2012 à 20:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Papillonmystere
Sombre, original du grand SienKieWicz
Amitiés
Domy


Flatté...
Amitiés

 
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16597 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 1er oct 2012 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

un poème qui m'a surtout impressionné pour la qualité de ses rimes...quand même trouver et intégrer des rimes en "oïd", ce n'est pas un exercice des plus faciles à priori, et toi, tu t'en sors merveilleusement bien...j'aime ce travail réfléchi, qui se confirme avec les rimes internes, comme quoi tu cumules les qualités, car les vers dans leur ensemble se font captivant pour le lecteur !
amitiés très sincères.
pyc.

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 26 nov 2012 à 22:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
un poème qui m'a surtout impressionné pour la qualité de ses rimes...quand même trouver et intégrer des rimes en "oïd", ce n'est pas un exercice des plus faciles à priori, et toi, tu t'en sors merveilleusement bien...j'aime ce travail réfléchi, qui se confirme avec les rimes internes, comme quoi tu cumules les qualités, car les vers dans leur ensemble se font captivant pour le lecteur !
amitiés très sincères.
pyc.



Un commentaire que je souligne à mon tour : P

 
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 2 mars 2014 à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Saphariel
Magnifique...



 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 16 août 2014 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Encore un sonnet que j'apprécie à sa juste valeur.

On se laisse gagner par cet état de pure mélancolie, sachant que la neige évoquée au premier vers nous enveloppe déjà...

Sauf-conduit pour un monde éloigné : j'achète, s'il y en a de disponible
(même si je commence à me sentir un peu mieux en ce bas-monde).

Bravo pour ce poème, en tout cas.
Merci de nous avoir transmis ces impressions...

Amitiés



  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2801 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 2 oct 2014 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Encore un sonnet que j'apprécie à sa juste valeur.

On se laisse gagner par cet état de pure mélancolie, sachant que la neige évoquée au premier vers nous enveloppe déjà...

Sauf-conduit pour un monde éloigné : j'achète, s'il y en a de disponible
(même si je commence à me sentir un peu mieux en ce bas-monde).

Bravo pour ce poème, en tout cas.
Merci de nous avoir transmis ces impressions...

Amitiés




Content que tu aies apprécié... merci Le Poète Masqué!

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2200
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Rentrez chez vous, n'écoutez pas...‏ (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Relève-toi... (Tristes)
Auteur : Anna Couleur
Les larmes rougeâtres... (Tristes)
Auteur : pyc
Merci... (Autres)
Auteur : Anna Couleur
L'archet perdu... (Tristes)
Auteur : pyc
À toi qui répares les chaussures des anges... (Tristes)
Auteur : pyc
Virtuel point comme...(duo pyc et claire de lune) (Collectifs)
Auteur : pyc
L’arrière train (variante...) (Loufoques)
Auteur : Lacase
Quand il est mort le poète (Tristes)
Auteur : ecrinf
Mon Troisième Chien : Croquette (Loufoques)
Auteur : *Anaïs*
Ma prière... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Le Bonheur d'écrire Finissant (Tristes)
Auteur : KYRICE
Ô de Gamme (Autres)
Auteur : SienKieWicz
L'oubli, c'est déjà Mourir (Tristes)
Auteur : KYRICE
Minuscules (Autres)
Auteur : Marcel42

 

 
Cette page a été générée en [0,0518] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.