Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 34
13169 membres inscrits

Montréal: 23 août 05:20:17
Paris: 23 août 11:20:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les éphémères (décembre 2016) : Au clair de l'hiver :: Écrin ou Chaudron ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 8 déc 2016 à 04:34
Modifié:  13 nov 2018 à 09:00 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Winter of my life
Nom du site





Les feuilles sont mortes :

elles sont tapis

parterre jauni qui attend la neige.

Peut-être encore

on reverra la vie luisante

encore charmer. mais maintenant…

Tout ce que sort

est recueilli, essence amorphe

d’un vivre étrange.

Est-ce de l’eau, du grand jus de vie

ou juste d’un corps la vile sueur

du mauvais cru ?

Dans l’air, diffus

il y a des doutes

des pas trop faux

du négligeable et de la rage

presque vieillie.

As-tu du sucre

ou du vinaigre pour transformer

ce tas d’ordures

en liquoreux bouillon d’espoir ?



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maria Magdalena.


Aime la poésie, le ciel t'aidera...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2016
Dernière connexion
9 mars 2017
  Publié: 8 déc 2016 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatéa,

Difficile à lire parce que j'y ressens un mal qui émerge, prendre une main pour ne pas sombrer, je ne sais pas si c'était voulu mais ça émeut, alors un

Merci du partage et pour la musique

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 8 déc 2016 à 09:58 Citer     Aller en bas de page

L'hiver n'est pas forcément sombre, mais il est vrai que l'âme avec le froid, le raccourcissement des jours peut nous rendre nostalgique, il n'empêche que j'ai bien apprécié tes vers.

Amitiés



  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4181 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
4 août
  Publié: 8 déc 2016 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilia,
C'est certain; l'air s'est brusquement rafraîchi...Au-delà des apparences, comme un défi, s'élance la rescapée.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2398 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
21 août
  Publié: 9 déc 2016 à 01:39 Citer     Aller en bas de page

Il est beau ton poème!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 10 déc 2016 à 08:44 Citer     Aller en bas de page

Coucou Lilas
Je pensais que j'avais le monopole de la noirceur
Je me trompais ... Et j'en suis navré

  -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21892 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 août
  Publié: 11 déc 2016 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Gala, je pense que tu ressentiras la douceur de quelques flocons de neige caresser ta joue, ce sera nous, ce sera moi aussi qui viendront te réchauffer de notre amitié...Un poème triste, mais je pense que ces images que tu décris ne te seront que passagères
C'est beau quand même la tristesse à lire
Bisous ODE 31 - 17

  OM
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 11 déc 2016 à 07:35 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte. La tristesse de l'hiver est la clef du plaisir de l'été.

Sincère Amitiés

Robert.

  alweg
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
5009 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
23 août
  Publié: 12 déc 2016 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

Pas de baguette magique, ni sucre ni vinaigre n'y feront rien !
Comme en toute chose il n'y a guère que le temps qui fera place nette.
J'ai aimé cette humeur maussade.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 13 déc 2016 à 03:53
Modifié:  13 déc 2016 à 03:57 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maria Magdalena.
Bonjour Galatéa,

Difficile à lire parce que j'y ressens un mal qui émerge, prendre une main pour ne pas sombrer, je ne sais pas si c'était voulu mais ça émeut, alors un

Merci du partage et pour la musique



Bonjour...j'ai du retracer ta biographie pour te reconnaître . Le mal est localisé, donc pas si grave .

Merci pour tes mots.







Citation de Y.D
L'hiver n'est pas forcément sombre, mais il est vrai que l'âme avec le froid, le raccourcissement des jours peut nous rendre nostalgique, il n'empêche que j'ai bien apprécié tes vers.

Amitiés



Bonjour gentil Yves,
mois je vis des hivers siciliens pas du tout froids, sauf quelque parenthèses qui ne me déplaît point.

Cet hiver, clair et Net , est plutôt symbolique et il est venu comme ça, sorte de geyser qu'on ne peut pas retenir



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 13 déc 2016 à 03:58
Modifié:  13 déc 2016 à 04:23 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Citation de Ulm47
Bonsoir Lilia,
C'est certain; l'air s'est brusquement rafraîchi...Au-delà des apparences, comme un défi, s'élance la rescapée.
Amitiés



Ciao, Jean Louis je reviens avec plaisir et détermination .

Merci pour être là avec tes mots et ton amitié indéfectible.





Ciao Jiçé,
on doit prendre de la vie un peu tout et, si possible, éviter les situation qui nous font pourrir dedans...
Au plaisir - intermittent- de se relire et commenter.






Citation de Margo1668
Il est beau ton poème!



Merci, chère Margo, ravie de te plaire même sans sucre !




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 13 déc 2016 à 04:27
Modifié:  13 déc 2016 à 04:31 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Trist@nic
Bonjour Lilia,

un titre interrogateur auquel la réponse se trouve peut-être dans le sentiment laissé à la lecture...
Puisque la publication est sous le thème "Au clair de l'hiver" des éphémères, on peut espérer que... l'hiver éclaire... autant que la bougie de l'espoir trempée dans le bouillon !

Les feuilles mortes ont deux faces, et leur renouvellement laisse autant de bons que de mauvais souvenirs...
Chez moi, c'est plutôt la mousse qui est envahissante, fausse douceur qui étouffe la création de jeunes pousses.

Le froid n'arrive jamais seul, soit de l'intérieur comme celui qu'on jette et qui colle à la peau, ou de l'extérieur dont on se protège et se console en attendant la saison nouvelle !

Sucre et vinaigre, c'est le meilleur remède que je connaisse pour stopper le hoquet...
Joyeuses Fêtes



Cher Léo,
tu as bien compris ce que je voulais dire ...
Pas de mousse chez moi, je bouge, je bouge...

Merci pour m'apprendre un mot inconnu: hoquet. Je verrai de l'utiliser dans un prochain texte pour te remercier.





Citation de coldasice
Coucou Lilas
Je pensais que j'avais le monopole de la noirceur
Je me trompais ... Et j'en suis navré



Ne t'inquiètes pas, cher Olivier,
la noirceur est juste ellepidienne mais j'aimerais ne te retrouver encore champion !





lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 13 déc 2016 à 04:36
Modifié:  13 déc 2016 à 04:37 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Gala, je pense que tu ressentiras la douceur de quelques flocons de neige caresser ta joue, ce sera nous, ce sera moi aussi qui viendront te réchauffer de notre amitié...Un poème triste, mais je pense que ces images que tu décris ne te seront que passagères
C'est beau quand même la tristesse à lire
Bisous ODE 31 - 17



Je la ressens, chère Ode, , néanmoins il faut aussi respirer bien -ailleurs- quand l'oxygène manque ici.
Tout est passager dans cette vie, nous aussi !



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 14 déc 2016 à 10:24
Modifié:  14 déc 2016 à 10:26 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de alweg
Très beau texte. La tristesse de l'hiver est la clef du plaisir de l'été.

Sincère Amitiés

Robert.



Un texte pour rien travaillé ou réfléchi...mais si tu aimes je trouve
ça plus que confortant !






Citation de Lacase
Pas de baguette magique, ni sucre ni vinaigre n'y feront rien !
Comme en toute chose il n'y a guère que le temps qui fera place nette.
J'ai aimé cette humeur maussade.



Du temps et aussi d'autres fréquentations, comme d'habitude, font le miracle




  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 915
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'ai bu un verre... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Xenia
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Herbacé ou herbe assez ! (Loufoques)
Auteur : Pichardin
Des Rives (Autres)
Auteur : Lilania
Il pleut,...il pleut,...il pleut,... (Autres)
Auteur : Klafooty

 

 
Cette page a été générée en [0,0614] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.