Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 16
Invisible : 0
Total : 19
· FREDER · Tychilios
Équipe de gestion
· Catwoman
13153 membres inscrits

Montréal: 7 déc 02:43:39
Paris: 7 déc 08:43:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Embedded Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 16 nov 2011 à 15:53
Modifié:  22 jan 2015 à 12:23 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Bob Dylan
Nom du site

Le silence s’allonge et son voile recouvre , telle caresse délicate , câlinante et soignante le dos courbe du sensible , tourmenté être en peine, que la colère afflige.

Est-il...

Menacé ?

Incompris ?

Confiné ?

Trahi ?

Oublié ?

Non ,
seulement plus de loin observé, comme pour de lui s'éloigner et doucement décanter émotions perturbantes ou dangereuses réflexions . Puis, encore retourner , redonner sa main , comme avant , comme toujours.

Fils sériques, paroles, créent un vif tissu à la trame imparfaite, dont les nœuds sentiments sont des points résistants.

Le tricot a teintes claires , parfois sombres , offusquées , mais aussi des macules larges, luisantes , exaltantes joie des yeux .

Et un fil de lumière , qui réunit tout l’ensemble est le seul ornement, le vrai fil conducteur d’une œuvre, résultat de belles touches d’instinct , spontanées nuances vibrantes qui s’accordent étrangement , sans dessein , ni plan d'œuvre.

Sur ces draps d’ être confus , mais ensemble harmonisés , vient le Jaune s'éteindre .
Du rebord de notre monde , il fixe grand, majestueux , encore pour des instants , inondant de lumière le bois d’ êtres vivants.
Là , des jeunes bouleaux, deviennent ainsi bien visibles , leurs troncs blancs un peu gris ont l'écorce fragmentée et des gouttes vertes et miel , deviennent vives et tremblantes quand le soleil vite , va descendre.
Impassibles , des houx grands , verts , épineux que les feuilles vernissées , surmontées des baies rouges, font sembler comme gendarmes .
Silencieux, ils assistent , comme rêveurs d’autres saisons…[/color][/font]

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 18 nov 2011 à 14:05
Modifié:  19 nov 2011 à 06:16 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Merci au centième lecteur et aux autres aussi , bien sur !


Mais qui a dit que ....pour commenter il faut être toujours pro

et laisser 10 ???



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1088
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0311] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.