Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· Hemsy225 · Wilhelm
Équipe de gestion
· Allantvers
13161 membres inscrits

Montréal: 27 mai 02:05:21
Paris: 27 mai 08:05:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: en mémoire de ma mère Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 11 déc 2002 à 04:28
Modifié:  19 avr 2009 à 10:19 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page



Ce poème où plutôt cette chanson a été écrite quelques mois après le décès de ma mère, Pour moi c'est ma façon de lui exprimer le regret de son départ.


Petite maman
dis moi comment tu vas
car tu sais que je m'ennuie déjà
sans tarder je voudrais pouvoir te dire
merci maman tout simplement

Maman un jour je m'étais dit que tu partirais
et que tu quitterais cette terre pour t'élever
vers celui qui t'a créée mais vois-tu maman
lorsque tu es tombée malade je croyais que tu guérirais
et qu'ensemble nous partagerions tout nos p'tit plaisirs de la vie..comme au bon vieux temps
MAIS CE TEMPS S'EST ARRÊTÉ ET TU NOUS AS QUITTÉS

Quand je regardais tes yeux remplis de souffrances
je me disais que ta douleur partirait tout doucement
et qu'ensemble nous goûterons aux joies de la vie
car ton sourire maman nous remplissait de joies de vivre
Hélas !! Tous les matins je me levais et j'espérais
t'entendre me dire « ça va mieux maintenant ne t'inquiète pas»
comme au bon vieux temps
MAIS CE TEMPS S'EST ARRÊTÉ ET TU NOUS AS QUITTÉS

Plus le temps avançait plus ton corps faiblissait
ta voix et tes agissements me rendaient impuissante face à ce désarroi
je n'ai pas voulu voir ce corps qui s'écriait et se tordait de douleur.. je voulais te voir rire et te regarder danser comme autrefois.
Pas un seul instant j'ai voulu te montrer ma peine car je voulais être forte pour toi..mais toi tu savais que la vie s'achevait mais moi..je voulais que tu vives comme au bon vieux temps
MAIS CE TEMPS S'EST ARRÊTÉ ET TU NOUS AS QUITTÉS

Quand ton corps et ton souffle nous ont quittés petite maman
nos yeux se sont tournés vers toi.Nous avons été éblouis par la grandeur de femme que tu étais car grand était ton courage et ton amour.
Tout doucement nous avons quitté la place afin de te laisser partir dans ta nouvelle demeure l'éternité.
Et comme au bon vieux temps, je pense à toi et je te dis VA PETITE MAMAN ET SOIS EN PAIX LA

  myralda
grenouille250


"Qui parle sème, qui écoute récolte"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
231 commentaires
Membre depuis
16 janvier 2003
Dernière connexion
1er mars 2003
  Publié: 7 févr 2003 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Superbe ton poème!
C'est un bel hommage que tu rend à ta mère. Je suis certaine que de la-haut elle est fière de toi. Elle est toujours avec toi c'est ton ange gardien. Ne l'oublie jamais.
Take care!

 
Marine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
4952 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2002
Dernière connexion
23 mars 2015
  Publié: 7 févr 2003 à 12:20 Citer     Aller en bas de page

Tendresse pour une maman
Magnifique compliment sur mélodie !

Marie

 
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 7 févr 2003 à 15:33 Citer     Aller en bas de page

merci petite grenouille pour ton passage sur un de mes poèmes,, oui il est vrai qu'il est beau étant donné qu'il a été écrit avec tout l'amour de mon coeur,,, cette chanson a été écrit pas longtemps après son décès alors l'amour que j,éprouve pour ma mère est un hommage qu,il lui va à merveille

bisous

  myralda
myralda


l'amour c'est comme du bonbon, plus on y goûte, plus on en veut
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
360 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2002
Dernière connexion
16 février 2006
  Publié: 7 févr 2003 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

merci grande poètesse pour ton mot,,j'apprécie toujours lorsque tu me laisse un petit mot
bisous

  myralda
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3047
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1768] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.