Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 339
Invisible : 0
Total : 343
· Cidnos · Joker · Argynne Aphrodite
Équipe de gestion
· Bestiole
13157 membres inscrits

Montréal: 27 févr 02:21:40
Paris: 27 févr 08:21:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2017) : "Derrière les masques " :: Des mots oubliés Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2643 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
27 février
  Publié: 7 févr 2017 à 01:41
Modifié:  7 févr 2017 à 07:27 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Des mots oubliés

Ce ne sont pas des mots oubliés,
À l'instant je commente, voyez :
Ces formes arrangées aux couleurs vives,
Réfléchissantes sur la coursive.

L'on aurait pu y croire pourtant ?
Des propos un peu ambivalents !
Un sens contradictoire troublant,
Relire serait plus convaincant...

S'ajoute l'unité de l'ensemble,
Remue franchement le sens perdu,
Celui des dessous bien cachés, amples,
Essentiel ! L'émotion entrevue...

Après-tout, ils ne veulent rien dire !
Gesticuler un peu, beaucoup d'autres
Qu'eux sont passés par-là (un sourire)
Éployant largement leurs apôtres.

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14963 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr 2017 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

L'on aurait pu y croire pourtant ?
Des propos un peu ambivalents !
Un sens contradictoire troublant,
Relire serait plus convaincant...

S'ajoute l'unité de l'ensemble,
Remue franchement le sens perdu,
Celui des dessous bien cachés, amples,
L'essentiel ! L'émotion entrevue...


On emploie beaucoup de mots masqués et pas toujours pour faire du bien. Mais j'aime les tiens.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 février
  Publié: 7 févr 2017 à 09:31 Citer     Aller en bas de page


Après-tout, ils ne veulent rien dire !
Gesticuler un peu, beaucoup d'autres
Qu'eux sont passés par-là (un sourire)
Éployant largement leurs apôtres.



Bien tourné et parlant

Alexandra

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3723 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 7 févr 2017 à 09:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marchepascal,
les mots oubliés se rappellent parfois à notre bon souvenir suivant les circonstances.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2643 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
27 février
  Publié: 8 févr 2017 à 00:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilia

Tant de masques tant de mots cachés, de souvenirs

Un thème si vaste...


Merci Alex,
Et puis ils y a quelques masques...

Pichardin
Ah ça oui, liés à des images, des parfums, des sons

A très bientôt que cette journée soit excellente

marchepascal



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5290 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
26 février
  Publié: 8 févr 2017 à 05:02 Citer     Aller en bas de page

Les mots de blessures que l'on veut oublier, pardonner... les mots d'amour vrais à un moment qui deviennent poignards ensuite. chaque mot peut-être un masque. C'est la comédie humaine...

Amitiés poétiques


Yvon

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
4276 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
26 février
  Publié: 9 févr 2017 à 09:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Rendre au mot leur sens origine et retrouver leur beauté cachée; difficile mais le poète s'y emploie.
Amitiés

  Poésie, la vie entière
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2643 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
27 février
  Publié: 9 févr 2017 à 12:24
Modifié:  9 févr 2017 à 12:24 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,

Oui les mots sont des bombes à retardement, il sont ( parfois ) masqués, puis se dévoilent, contaminent nos cerveaux d'êtres sensibles...
avec du recule ils deviennent exactement ce qu'ils ont dit...


la beauté d'un mot si il est bien placé peut nous bouleverser, nous rendre totalement addicte ...



Merci pour votre passage Yvon, jean-louis


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
5162 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
27 février
  Publié: 9 févr 2017 à 15:10 Citer     Aller en bas de page

On trouvera toujours toutes sortes de gesticulations pour bien se masquer.

Y compris les poètes, ces saligauds des mots.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 9 févr 2017 à 18:18 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Marchepascal,

Les mots sont vastes et déchaînent des émotions conséquentes comme tu l'as si bien imagé en ta belle poésie !



Belle nuit !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
malouino


Advienne que pourra
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
12 mai 2019
  Publié: 12 févr 2017 à 05:58 Citer     Aller en bas de page

Les mots masquant les émotions qui toujours se révèleront, c'est un beau point de vue.
Ce désarroi devant le sens des mots, me trouble, c'est bien dit, et bien vu.

  Malouino pour vous servir
PA...

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 24 févr 2017 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Salutation Marchepascal

Un seul mot peut limiter les choses
Plusieurs mots peuvent bien expliquer
Mais les mots oubliés ne le font pas exprès
Ils sont souvent cachés sans en savoir la cause


Amitiés poétiques




PA…

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 878
Réponses: 11
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,4277] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.