Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 303
Invisible : 0
Total : 305
· SHElene · Andesine
13167 membres inscrits

Montréal: 13 déc 12:03:34
Paris: 13 déc 18:03:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2017) : "Derrière les masques " :: Floups Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 7 févr 2017 à 08:55
Modifié:  9 févr 2017 à 09:54 par Saphariel
Citer     Aller en bas de page




Floups*

Derrière les masques se faufilent des Loups
Cannibales - Homme - imperceptibles Fous
Les gosses se masquent fluettes porcelaines
Car les Floups se gaussent costumés en Silène

Je fais mon Carnaval désossant les faciès
Dorant leurs préfaces torche noircie de fèces
J’outrage le Chacal le Satyre affecté
Dans nos faces à face l’affection est piétinée

Au bal primitif - vains - les loupiots farandoles
L’infatué Sade est Roi sur sa gondole
La gaudriole du vin fermenté de leurs Sang
Les culs-façades se bais(s)ent… « obéissant »

*

Je refais mon Carnaval

Flottent à fleur de peau
La ritournelle et l’oubli
Au fond de mon chenal
Narcisse en sursis
Tremblent les Puissants
Et leurs pieux sadiques

Les nuits n’ont plus de lèvres
Tout les Loupiots - morts - rêvent

Mettre au bûché
La Gondole du Roi
Ses disciples et leurs Floups






*Floups : mélange de fou et loup

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
309 poèmes Liste
17851 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 7 févr 2017 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

Tu m'as manquée.

Le pieu sadique et la narcisse - je retiens le contraste et je me suis noyée dans ta spectrale Venise

Merci d'être revenue

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
780 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 8 févr 2017 à 11:52 Citer     Aller en bas de page


J'aime l'originalité de ce poème, tant dans sa forme que dans son dire.
Mais dans les " floups " ne battent pas que des coeurs d'hommes.


 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
1674 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 8 févr 2017 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Un texte dont les mots sont écrits au silex ..j'ai lu , j'y suis revenue , c'est pas trop mon univers , mais je dois reconnaitre que c'est percutant !Un mélange d'innocence et de sadisme ....ça fait presque mal !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 8 févr 2017 à 23:09 Citer     Aller en bas de page



J'outrage le Chacal le Satyre affecté....


Moi aussi !


Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 9 févr 2017 à 02:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saphariel,
Un style original dont j'ai aimé la lecture et l'étrange musicalité.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 9 févr 2017 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

Tu n'as pas a me remercier Vinie... ton commentaire sur ma sépulcrale Venise me touche...

Merci à toi...

***

Adria,

je suis entièrement d'accord avec toi, c'est pourquoi j'ai mis - Homme - dans le sens être humain (le "s" étant de trop je l'ai supprimé)...

***

Pieds-enVERS,

j'apprécie d'autant plus que tu y sois revenue...

Un mélange d'innocence et de sadisme... j'ai donc réussi à faire passer ce que je voulais dire avec des mots... merci pour ça... et je te le confirme, pour ce qui... ça fait mal...

***

Galatea,

Nous sommes deux alors !

C'est déjà pas mal...

***

Merci à toi Pichardin... j'apprécie !

***

Marina,

au plaisir de te lire aussi... bien que je ne te reconnaisse pas, je cherche mais..., ne tout les cas j'apprécie la visite..

***
Merci à tous

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 11 févr 2017 à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Salutations Saphariel


Citation de Saphariel
Derrière les masques se faufilent des Loups
Cannibales - Homme - imperceptibles Fous




Jaime bien

PA…

 
malouino


Advienne que pourra
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
193 commentaires
Membre depuis
3 décembre 2016
Dernière connexion
12 mai
  Publié: 12 févr 2017 à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saphariel,
Je suis interpellé par votre texte,
Il me fait penser à une expression : "là où il y a du flou, il y a un Loup".
Vous avez bien raison d'oser le néologisme, car ça c'est vivant, ça fait respirer la langue.

  Malouino pour vous servir
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
2421 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 14 févr 2017 à 02:09 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien ton poème

Feliz día enamorado!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 16 févr 2017 à 09:37 Citer     Aller en bas de page

Merci Pa...

***

malouino,

"là où il y a du flou, il y a un Loup"

Tout à fait pertinent, j'aime cette citation.

Merci pour le commentaire, j'apprécie...

***

Merci Margot...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 7 août 2017 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

quel talent dans l'écriture et la mise en mots des idées, des images...on pourrait chercher un temps faible, un moment où tu reprends ton souffle, je crois qu'on ne le trouverait pas. Tu me laisses épaté et enthousiasmé de ma lecture, merci.
amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 14 août 2017 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Touchée Pyc... merci !

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 31 mars 2018 à 09:38 Citer     Aller en bas de page

Merci infiniment pour tes mots, j'adore ton commentaire... et puis j'en suis touchée...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 693
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0576] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.