Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 51
· Allantvers · trapanel
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 17:16:16
Paris: 9 déc 23:16:16
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: J'ai perdu la clé du chant Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 27 févr 2012 à 13:26
Modifié:  28 févr 2012 à 14:57 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Sing -Travis
Nom du site


Une suite de soupirs accompagne l’individualisation de chacun de mes bleus.

Instinctivement , j’essaye d’expulser les mauvaises intrusions qui circulent dans mon sang.
J’ai besoin de m'oxygéner ,alors je respire profondément , pour envoyer ailleurs , loin de moi cette néfaste pollution.

Le désespoir somptueux, insolent a déjà essayé de s’installer chez moi en souverain dominateur .

Je résiste , je recompacte mes particules assemblées par hasard, essayant de le tenir ensemble, malgré l’amer qui tout sépare et éloigne.
Un fil imprégné de lumière est tout ce que j’ai pour continuer, mon arme naturelle , spontanée.

Fatiguée, démoralisée, je suis une essence liquide et informe qui se répand là où elle peut être absorbée sans efforts et sans plans .

Je n’arrive plus à pêcher dans le réservoir des souvenirs , dans les catalogue des mots.
Un cadenas d'incrédulité bloque tout et mes mots de passe ne sont plus reconnus quand je tente d'utiliser tous mes accounts.

Cette impasse me fait demander si j’ai semé quelque sentiment, si j’ai su protéger la flammèche de la compréhension car ces jours-ci je crois avoir perdu la clé d'accès aux autres et il me faut attendre qu’ils viennent ré-ouvrir la porte de mon coeur.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 27 févr 2012 à 15:20
Modifié:  28 févr 2012 à 01:33 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Forgotten Angel
Tes mots de passe sont toujours bons mon amie . Il faut parfois ne pas lutter, résister, s'opposer trop directement... Tout sentiment peut être porteur de connaissances, de découvertes . Y compris le désespoir, parfois. Rien n'est jamais tout noir, tout mauvais, et tu le sais. Je te sens fatiguée, oui. Moralement épuisée, déçue . Garde confiance en toi mon amie, aies la foi, en toi, ta capacité à revenir, après avoir subi . La flamme est toujours là, même si elle brule moins intensément ...
Mes amitiés Lilia. Prends bien soin de toi (la vie est belle, tu le sais...)
Bien affectueusement,
Chris



Tout vrai cher Chris ...mais on fera passer cette phase et vite ..sans ou avec la poésie !

Merci
lilia



Citation de Venusia
Bonsoir


un blues qui ne durera pas j'espère car tu es une battante et tu vas vite éloigner cette vilaine mélancolie

bises et bonne soirée



Merci Venusia pour croire en me capacités de reprise...peut être elles sont là

Douce journée
Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 28 févr 2012 à 01:51 Citer     Aller en bas de page

J'ai écouté ton chant touchant
Et je t'offre la clé de sol.
Pour aérer ton "raz le bol"
Accepte aussi la clé des champs.

J'aime ton chant quand il est bleu
Qu'il vient du fond de l'océan
Il est profond et envoûtant
Oh Leila ma baleine bleue.

Lilia retrouve ton sourire le printemps arrive.

Amicales pensées

Patrick

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 28 févr 2012 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Toujours présent Lilia.
amitiés,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 28 févr 2012 à 07:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de ecrinf
J'ai écouté ton chant touchant
Et je t'offre la clé de sol.
Pour aérer ton "raz le bol"
Accepte aussi la clé des champs.

J'aime ton chant quand il est bleu
Qu'il vient du fond de l'océan
Il est profond et envoûtant
Oh Leila ma baleine bleue.

Lilia retrouve ton sourire le printemps arrive.

Amicales pensées

Patrick



Patrick...merci , je ferai tout mon possible pour retourner à nager , heureuse et ravie dans l'océan de la vie...vous tous me donnez l'envie de le faire !



lilia

Marcel42

Je sais , je sais bien que tu es là phare du site et d'une amitié dont je suis orgueilleuse et ravie.




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 28 févr 2012 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Le désespoir somptueux, insolent a déjà essayé de s’installer chez moi en souverain dominateur


Chère Amie " Virtuelle "


Le désespoir somptueux, insolent ou pas a essayé de s'installer chez toi, mais il n'y est certainement pas arrivé. La froidure ambiante y est pour quelque chose, le Pays aussi, et dès ce Printemps, ou un peu plus tard tes pas vont se diriger automatiquement vers " l'Île Divine ". Alors seulement à ce moment là, tu pourras à nouveau pêcher dans le réservoir de tes souvenirs.


Toutes mes Amitiés
jac

  jb
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
2 décembre
  Publié: 28 févr 2012 à 15:31 Citer     Aller en bas de page

Galatea
Embauche un Grand Chef qui a la recette du bonheur. Bon appétit. Gros bisou. Daniel

  Daniel
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4559 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
26 mai 2015
  Publié: 28 févr 2012 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Oh ma chère Lilia, le soleil sera là bientôt... déjà, on commence à entendre les oiseaux chanter....
Je te fais de gros gros bisous

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 29 févr 2012 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Désespérée.. Toi ?
Juste un mauvais moment.. qui nous arrive à tous et toutes..
ça passe... avec ou sans poésie
mais toujours avec l'amitié, à côté.
Tu sais où me trouver.
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 févr 2012 à 03:48 Citer     Aller en bas de page




Chers amis
Jac
Daniel
Anna
et Sidonie
je vous remercie pour être là n'importe mes humeurs .

C'est rassurant et infiniment beau vous retrouver fidèlement sous mes scribouilles





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 1er mars 2012 à 02:01 Citer     Aller en bas de page

je ne sais si les les baumes dispensés auront un effet salutaire quoi qu'il en soit ils feront partie de la guérison, mais je te vois mal au fond du trou sans corde pour remonter la pente glissante du splenn, Au épidémies de gastro de grippe et de bronchite hivernale on peut y ajouter celle- ci, l'épidémie du ras-le-bol-du-ciel-gris,
bises Galatéa

  pampille
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 1er mars 2012 à 04:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pampille
je ne sais si les les baumes dispensés auront un effet salutaire quoi qu'il en soit ils feront partie de la guérison, mais je te vois mal au fond du trou sans corde pour remonter la pente glissante du splenn, Au épidémies de gastro de grippe et de bronchite hivernale on peut y ajouter celle- ci, l'épidémie du ras-le-bol-du-ciel-gris,
bises Galatéa



L'habituel mal d'oreille post-vol et la difficulté d'aider- vraiment- ceux qu' on aime rends tristement impuissants...

Merci Pampille pour ton halte ...

bises et amitIés

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
25 novembre
  Publié: 3 mars 2012 à 18:35 Citer     Aller en bas de page

L'impasse ne dure qu'un moment, elle peut-être longue ou courte. Tu as Lilia cette capacité à vite tourner un page, j'en reste persuadé.
Continue à nous faire rêver......

Bisous

Robert

  alweg
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 9 mars 2012 à 03:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de alweg
L'impasse ne dure qu'un moment, elle peut-être longue ou courte. Tu as Lilia cette capacité à vite tourner un page, j'en reste persuadé.
Continue à nous faire rêver......

Bisous

Robert




Bonjour Robert contente de te revois sur le site ce matin et sous mes lignes aussi....
L'impasse dure mais c'est une maturation je crois qui m'empêche d'écrire n'importe quoi. J

J'ai besoin d'écrire mieux peut-être mais la qualité n'est pas encore là.
Merci
Bisous
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1623
Réponses: 13
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0790] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.