Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 266
Invisible : 1
Total : 271
· MUSCADE · KiMiNiE · ode3117 · Argynne Aphrodite
13117 membres inscrits

Montréal: 17 févr 09:10:30
Paris: 17 févr 15:10:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Textes d'opinion :: Toute la bonté du monde Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 3 avr 2006 à 10:38
Modifié:  14 oct 2008 à 14:18 par Bestiole
Citer     Aller en bas de page

Toute la bonté du monde



Vous est-il déjà arrivé un jour de prendre le temps de penser au monde qui vous entoure ? De porter un regard neutre sur les autres et sur l’incidence que cela pourrait avoir sur le sens de votre vie ?

Depuis la nuit des temps l’être humain est une espèce à l’instinct grégaire. Je n’ai rien écrit, ni inventé de nouveau jusque-là, me diriez vous, mais il faut bien énoncer au moins une vérité qu’on pourrait appeler une valeur constante et permanente.

Pourquoi cette constante ? Parce qu’il faut bien au minimum, un point fixe au fil de nos pensées, afin de situer ce paradoxe ambulant qu’est l’être humain !

Nous avons tous besoin des autres même si certains pensent souvent le contraire, nul ne peut vivre totalement seul au monde. Vous faire la liste de toutes les raisons à cela serait long et fastidieux et puis ce n’est pas non plus le but recherché.

Ce texte est un peu comme un réveil matin, un petit signal d’alarme venu se poser sous vos yeux simplement pour vous dire… « L’amour est la clé qui sauvera l’humanité toute entière »

L’amour a un pouvoir illimité à travers l’espace et le temps. Grâce à lui la vie se perpétue continuellement sur terre. Il est le don le plus précieux que nous a donné le créateur de l’univers. Que les plus Athées d’entre vous me pardonnent, mais pour moi l’amour est quelque chose qui ne peut avoir qu’une origine divine.

Si l’amour était humain la paix et le bonheur régneraient dans le monde entier. Mais puisque nous ne sommes que le pâle reflet, l’image de beaucoup plus grand que nous, ceci explique cela… Le monde entier ne sait pas ce que veut dire réellement aimer.

Pourtant tout le monde possède un cœur n’est-ce pas ?

Aujourd’hui mon cœur, lui, est arrivé à saturation !

Si je pense famille, je vois des disputes et trop de jalousies. Un vivier constant de brimades et d’hypocrisies. Des parents qui essayent de se débarrasser de grands-parents devenus trop vieux et dépendants des autres. Des Enfants rois qui ont un enseignement tronqué à la base, sur les valeurs et principes de vie les plus élémentaires.
Les disputes d’argent qui détruisent une famille. L’argent, ce dieu qui mène le monde et qui s’est installé dans le tiroir caisse qui sert de cœur à presque tout le monde. On se trahit, on se dépouille et on se déchire.
L’égoïsme et l’individualisme tuent à petit feu la famille.
Je voudrais dire à tous ceux qui ne savent pas pardonner à leur famille et à l’aimer aussi… Les plaisirs égoïstes d’aujourd’hui sont ceux qui demain vous tueront à petit feu dans l’ignorance et l’indifférence.

Si je pense Amis, je vois intérêts communs visant à profiter les uns des autres, méfiance calculatrice, hypocrisies et j’en passe. Les amis sont devenus uniquement une façade autant qu’un tremplin social. Plus on en a et plus on est bien dans sa peau avec le sentiment d’être reconnu à sa juste valeur. Mais quelle valeur me diriez-vous ?
Si vous avez un cœur bon et une âme généreuse on vous traite comme un imbécile. Si vous êtes le roi de la magouille et un marchand de tapis on vous admire pour votre malice. Les actes gratuits ne sont pas des choses politiquement correctes dans nos sociétés et encore moins en amitié, L’amitié est devenue tout comme les dons que nous faisons aux associations caritatives (uniquement celles déductibles des impôts je sous-entends).

Il y aurait beaucoup à dire sur nos relations sociales et professionnelles aussi. Le monde professionnel… Grand ring sur lequel se déroule la trame de toute une vie, où il n’y a que ceux qui restent debout jusqu’à la fin qui sont les seuls gagnants !
Ici tous les coups sont presque permis. Nos instincts les plus bas se libèrent et se justifient comme étant légitimes. On écrase et on opprime pour ne pas l’être à son tour. Peut-on Avancer tous ensemble dans la même direction avec un objectif commun ? Oui mais toi derrière et moi devant !
On peut ainsi résumer la chose : Pour se payer une bonne conscience rien de tel que de l’endormir sur un lit de billets de banque. La réussite sociale est un concept trop humain à mon goût, donc plus qu’imparfait.

Aujourd’hui, si je devais résumer ce qu’est devenu pour moi toute la beauté du « monde », je vous poserai la question : Qu’avons nous fait de nous ?

Que restera-t-il de nous demain si l’amour du monde nous quitte tous petit à petit ?

Aujourd’hui mon cœur saigne un peu trop à cause de l’ignorance, de l’égoïsme et de la méchanceté du monde. Demain toute la bonté du monde ne sera plus qu’un mythe, une légende perpétuée par quelques utopistes échappés d’on ne sait quel obscur asile psychiatrique !




 
souffle


Un contenu, un contenant. Une enveloppe entre dehors et dedans.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
1422 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2002
Dernière connexion
16 janvier 2010
  Publié: 3 avr 2006 à 11:01 Citer     Aller en bas de page

La face cachée de la lune, du soleil, de la pièce ....
Nous avons le temps de réflechir, de plus en plus. Et peut-être ainsi regardons-nous le monde avec plus d'accuité par rapport à nos aînés et aieux.
Je pense que dans l'ensemble et dans le temps, il y a un équilibre subtil entre tout.

Merci pour ton texte, prends soin de Toi

Anne (souffle auparavant)

  J'ai connu le bonheur, mais ce n'est pas ça qui m'a rendu le plus heureux. Jules Renard
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
16 février
  Publié: 3 avr 2006 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour !
Une simple question pour donner un autre éclairage à ton texte.
Comment sais-tu qu'il y avait plus d'amour dans le monde par le passé ?
Amitiés,
Didier

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 3 avr 2006 à 14:31 Citer     Aller en bas de page

Chère Anne

Merci tout d'abord pour ton commentaire, je me dis par rapport à lui qu'il y a eu de tout temps des personnes qui ont regardé leur époque avec un regard plus ou moins philosophique...

Je n'ai pas essayé de porter un jugement mais tout simplement d'écrire ce que je pense en rapport à ce que vois autour de moi d'une façon qui se généralise un peu trop à mon goût. Et aussi il faut dire en rapport avec le ressentit de beaucoup de personnes avec qui je discute en passant.

S'il existe un équilibre subtil entre tout, j'ai peut être un peu plus de mal à le percevoir que toi je présume... J'ai surtout le sentiment que plus l'humanité évolue dans le temps, elle ne cesse de conserver les défaut de sa nature voir même à répéter inlassablement les même erreurs.

Si la nature humaine n'évolue pas dans le bon sens... arriverons nous un jour à stopper ce qui menace l'équilibre même de notre monde ?

Merci à toi encore
et



 
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
2512 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
16 février
  Publié: 3 avr 2006 à 14:37 Citer     Aller en bas de page

Oui, je comprends un peu mieux maintenant.
Tu veux dire que dans le monde il y a moins d'amour aujourd'hui parce que, par exemple, certains mépriseraient les commentaires d'autres....
Oui, je comprends.... maintenant.
Amitiés poétiques.
Didier

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 3 avr 2006 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Cher Didier,

Je ne vois pas ce qui a sous entendu de ma part le fait qu'il y avait plus d'amour dans le monde par le passé.

Je pense par contre que l'amour du grand nombre se refroidit de plus en plus, que la jeunesse a de plus en plus de mal à grandir dans un monde qu'elle pense dénué d'espoir et de bonheur...

C'était pas bizance à l'époque mais de nos jours c'est pas non plus l'amérique !

Enfin une petite note d'humour juste pour éclairer le fond de ma pensée en te remerciant beaucoup pour ton commentaire.

 
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 3 avr 2006 à 15:00
Modifié:  3 avr 2006 à 15:16 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Je te suis complètement Sabine !
Tes mots sont les échos des miens...
Une "analyse" à laquelle j'adhère ...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
256 poèmes Liste
5035 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril 2019
  Publié: 3 avr 2006 à 15:07 Citer     Aller en bas de page

Depuis la nuit des temps l’être humain est une espèce à l’instinct grégaire.

bel excès d'optimisme

Si l’amour était humain la paix et le bonheur régneraient dans le monde entier.

je dirais plutôt : si l'humain voulait bien se rappeler qu'il a une
origine divine ... mais l'effort semble sur...montable

Si je pense famille, je vois des disputes et trop de jalousies. Un vivier constant de brimades et d’hypocrisies.

une constante à toutes les communautés.

Les disputes d’argent qui détruisent une famille. L’argent, ce dieu qui mène le monde et qui s’est installé dans le tiroir caisse qui sert de cœur à presque tout le monde. On se trahit, on se dépouille et on se déchire.

diviser pour régner, et plus c'est con plus ça marche souvent.

Si vous avez un cœur bon et une âme généreuse on vous traite comme un imbécile.

nous sommes au moins deux imbéciles et c'est un compliment

Peut-on Avancer tous ensemble dans la même direction avec un objectif commun ? Oui mais toi derrière et moi devant !

non même pas, ils ne savent pas où ils vont.

Aujourd’hui mon cœur saigne un peu trop à cause de l’ignorance, de l’égoïsme et de la méchanceté du monde. Demain toute la bonté du monde ne sera plus qu’un mythe, une légende perpétuée par quelques utopistes échappés d’on ne sait quel obscur asile psychiatrique !

je pense comme toi, mais quelque chose me rassure. J'ai déjà
vu des diamants sortir de la pire bouse que tu puisses imaginer.
Les extrêmes attirent leur contraire, et quand je te dis
"espère", c'est adressé autant à toi qu'à l'auteur de ces lignes ...

très beau et excellent texte.

gros bisous,
chimay

  La musique danse, la poésie chante
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 7 avr 2006 à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Chère ptitebulle

Merci pour tout... qu'il est réconfortant et bon de savoir qu'il existe des âmes aussi belles et sincères que toi.

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 7 avr 2006 à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Cher Chimay

je suis rouge de confusion de lire un commentaire aussi riche et détaillé que le tien..

J'ai écris ce texte d'un jet, sans trop réfléchir ni me poser de questions. Pire encore ! j'ai eu du mal à le relire en essayant de vouloir corriger mes maladresses et imperfections....

J'ai apprécié ton analyse qui vient à enrichir cette pensée et je t'en suis très reconnaissante.

Merci pour tout



 
Amandarine


De l'aube claire jusqu'à la fin du jour...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
204 poèmes Liste
3866 commentaires
Membre depuis
24 mars 2006
Dernière connexion
15 novembre 2018
  Publié: 13 avr 2006 à 06:16
Modifié:  13 avr 2006 à 06:17 par Amandarine
Citer     Aller en bas de page

Je l'ai lu il y a quelques jours mais les mots me manquaient devant la force et la justesse de tes propos...

Ils ne sont pas beaucoup moins timides aujourd'hui mais je tiens à te féliciter pour ce message d'une grande richesse....

Il est des mots qui font vraiment plaisir à lire... Merci...

Amitiés

 
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 13 avr 2006 à 14:14 Citer     Aller en bas de page

Chère Amandrine...

J'ai eu comme je l'ai écrit auparavant du mal à me relire sur ce texte particulièrement.

Un cri du coeur, un besoin d'exprimer la triste réalité qui se répand un peu trop autour de moi à mon goût.

Sa justesse nous laisse sans voix...

Si les mots pouvaient avoir le pouvoir de changer les coeurs...

Merci à toi d'y avoir laissé une marque de ton passage.



 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 13 avr 2006 à 19:47 Citer     Aller en bas de page


Dieu du ciel chère amie ... que c'est bon de lire pareil texte !

Car vois tu...

le fait même que tu aies tout cela au fond du coeur me donne à penser que cette chienne de terre et son humanité ne sont pas encore tout à fait perdues...

J'en connais au moins un qui de là-haut a du applaudir à s'en froisser les ailes !


Loup

  http://papemich.free.fr/
ISOLA
Impossible d'afficher l'image
on ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible à l'oeil
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
3148 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2002
Dernière connexion
25 février 2013
  Publié: 21 avr 2006 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi dame de coeur également, dont j'apprécie beaucoup les poèmes



 
patrick dabard Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Un bruissement d'aile peut faire trembler une étoile.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
6547 commentaires
Membre depuis
18 février 2004
Dernière connexion
16 février
  Publié: 30 avr 2006 à 09:57
Modifié:  30 avr 2006 à 09:58 par patrick dabard
Citer     Aller en bas de page

Un texte lucide et une analyse que je partage, je ne sais pas si les mots peuvent réellement changer quelque chose, mais j'aime à le croire néanmoins.
Amitiés.
Patrick.

  le banissement n'est autre qu'une sorte d'autodafé symbolique indigne d'un site de poésie.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
311 poèmes Liste
17979 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 février
  Publié: 14 oct 2008 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

je découvre ce soir ce texte très juste et j'en approuve tous les éléments

certes je suis athée mais ce genre de foi, quand elle est espérance, ne peut que donner des ailes à l'humanité

merci et je t'embrasse pour la peine

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2221
Réponses: 15
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0666] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.