Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 16
· QUOIQOUIJE · NicoNavel
13256 membres inscrits

Montréal: 15 oct 18:17:49
Paris: 16 oct 00:17:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2017) : "Après la pluie " :: Rendez-vous manqué Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 6 mars 2017 à 06:05
Modifié:  22 févr 2018 à 15:42 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le cul sur un banc, une rose à la main
L’ondée me surprit, giflé par la pluie
Tout dégoulinant, j’étais, bête, contrit.
Stupide rendez-vous pris en ce jardin

Furieux après ce nuage vagabond
Honteux, je souhaitais qu’elle ne vienne pas
Peur, j’imaginais son sourire narquois
Stylet poignardant mon moi de chiffons

Le soleil riait, ma déconvenue
L’amusait beaucoup, offrait à la rose
Mille et un diamants en apothéose
Gouttes en cristal d’eau plaisaient à ma vue.

Les reflets d’argent, après la pluie, j’aimais !
Me réconciliaient avec mon humeur
Je m’ébrouais oubliant le crève-cœur
Rose un peu fanée en main, j’espérais

Bip ! un SMS, temps trop incertain
Voyons-nous demain, là dans ce jardin
Je répondais, oui, même endroit même heure
Jetais rose fanée et partais boudeur…

  YD
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2413 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 6 mars 2017 à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Joli!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 6 mars 2017 à 12:37 Citer     Aller en bas de page

Amusant comme l'imagination a suivi votre texte... Je voyais un petit film avec Buster Keaton... Seul le Bip du SMS m'a donné du son... Les images dessinées par vos mots suffisaient..

Merci beaucoup

Amicalement

V

 
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 6 mars 2017 à 12:48 Citer     Aller en bas de page

on suit tes aventures avec interêt.
Si je comprends bien la belle n'a pas voulu se mouiller

Amitiés

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 6 mars 2017 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,
Trés plaisant,
Amitiés




Le cul sur un banc, c'est bien assis sur un banc ?

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11342 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 6 mars 2017 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

J'ai bien aimé

Merci à toi

  ISABELLE
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
495 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 6 mars 2017 à 15:24 Citer     Aller en bas de page


Fermons le ban sur ce rendez-vous galant désuet mais rincé.
Merci du partage.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
180 poèmes Liste
4683 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 7 mars 2017 à 01:25 Citer     Aller en bas de page

Un RDV tombé à l'eau. Pas cool ! La traîtresse était de sucre ? Avantage : elle doit être douce... À méditer.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 7 mars 2017 à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,

Un joli moment poétique, malgré la pluie (ou peut-être grâce à elle).
Ces effets scintillants, après l'ondée...

On espère que le soleil sera au rendez-vous le lendemain...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 mars 2017 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vous être arrêtés sur ce rendez-vous désuet comme le dit si bien Lucas, mais bon, l'angle d'écriture pour les éphémères n'est pas toujours facile à trouver. pour Jean Louis je voulais tout de suite donner le ton avec le premier vers " le cul sur un banc" je me souviens, ma mère disait souvent pour nous appeler à la modestie "Plus on monte dans la hiérarchie sociale, ne pas oublier que l'on n'est toujours assis que sur son cul"

Amitiés

  YD
Chet
Impossible d'afficher l'image
chet a dit Alone Together
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
58 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2016
Dernière connexion
25 septembre 2018
  Publié: 7 mars 2017 à 12:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Merci à vous tous pour vous être arrêtés sur ce rendez-vous désuet comme le dit si bien Lucas, mais bon, l'angle d'écriture pour les éphémères n'est pas toujours facile à trouver. pour Jean Louis je voulais tout de suite donner le ton avec le premier vers " le cul sur un banc" je me souviens, ma mère disait souvent pour nous appeler à la modestie "Plus on monte dans la hiérarchie sociale, ne pas oublier que l'on n'est toujours assis que sur son cul"

Amitiés



exact c'est montaigne ou La boètie :

"sur le plus beau trône du monde, on n'est jamais assis que sur son cul"

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 7 mars 2017 à 14:38 Citer     Aller en bas de page


Salutations Y.D


Au rendez-vous des âmes sœurs sous la pluie
Seule une fleur mouiller refuse de se plaindre



PA…

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
217 poèmes Liste
4017 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 7 mars 2017 à 15:43 Citer     Aller en bas de page

Bel angle de vue pour ce thème ... et les images du film défilent ...

Bravo

Myo

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
23 août
  Publié: 7 mars 2017 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé.

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 8 mars 2017 à 04:32 Citer     Aller en bas de page

un joli souvenir pluvieux, cela se termine bien puisqu'elle a promis de venir,
Amitiés

  Critiques acceptées
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 8 mars 2017 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Chat, Pa... Myo, Authilie, Xénia


Merci pour vos commentaires laissés sur ce petit poème.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 12 mars 2017 à 04:52
Modifié:  12 mars 2017 à 04:53 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Et puis ressort toujours de tes écrits ! Ce que j'adore chez toi, ta simplicité !
Qualité qui donne un niveau d'humanité exceptionnel...

Merci pour ça


Ta poésie a le ton idéal pour exprimer que le monde fait ce qu'il veut de nous n'y pouvons souvent rien ! Juste prendre conscience de cela


A bientôt Yvon


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 12 mars 2017 à 12:10 Citer     Aller en bas de page

marchepascal

Ton compliment sur ma poésie, me va droit au cœur - merci -

Amitiés

Yvon

  YD
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 15 mars 2017 à 09:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,
Combien de rendez vous sont tombés "à l'eau" à cause de la pluie. Heureusement le tien se termine bien ... à condition qu'il ne pleuve pas le lendemain non plus.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 16 mars 2017 à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Pichardin

Merci, c'est bien vrai, on m'a posé un certain nombre de lapin dans ma vie amoureuse...et la pluie n'y était pour rien

Amitiés

Yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 16 mars 2017 à 21:22
Modifié:  16 mars 2017 à 21:24 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

pour la "tranche de vie" sous les hallebardes,Yvon mais j'espère que depuis tu as pardonné à l'ondée...; -)...


Amitiés....
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1708
Réponses: 23
Réponses uniques: 18
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril 2018
22e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Rire joyeux (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
J'ai flirté avec la lune (Poèmes par thèmes)
Auteur : Cidnos
Ombres chinoises (Poèmes par thèmes)
Auteur : Maschoune
Le temps des coquelicots est compté (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Des coquelicots aux pissenlits (Poèmes par thèmes)
Auteur : Pichardin
Gentil coquelicot nouveau... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Les oubliés des alcôves (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D
Moral ensoleillé (Poèmes par thèmes)
Auteur : Y.D

 

 
Cette page a été générée en [0,0614] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.