Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 43
Invisible : 0
Total : 44
· Tychilios
13150 membres inscrits

Montréal: 6 déc 04:14:55
Paris: 6 déc 10:14:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Quel prix ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai 2012 à 02:27
Modifié:  27 mai 2012 à 16:06 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

photo personnelle




Jessie. J. Price Tag
Nom du site

Trop souvent je ressens que
Je suis d’un nulle part
Un regard vers les autres
À leurs rites
À leurs chasses
À leur long demeurer
Sur le bord du néant
Et je perds mon courage

Pleine de vie certains jours
Je retombe après peu
Sans un coin pour refuge
Et trop riche de solitude
Je refuse tout ce que
Fait de l’ombre à mon âme
Peut détruire mon essence
Mon amour du vivre simple ou
Qu'essoufflent mes attentes

Quand je flâne dans les rues
Un dimanche ensoleillé
Je ressens ma défaite
L'inquiétude de me perdre
De n’avoir plus personne
Quand je flâne certains jours
Je ressens l’évidence
D’un néant bien connu

La version Anglaise est l'originelle
But where is my place ?
Do I have such a place ?
Very often I feel
I am from a nowhere
Just a look at the others
At their rituals
At their chases
At their lingering over the empty
And I loose my strength

Very up sometimes
I am so down afterwards
With no corner of rescue
With no ears for me
I have no taste for things
Which collide with my soul
Which destroy my simplicity
And let my hopes just dye

When walk in the street
Like on a nice Sunday morning
What I feel is only pain
Fear of losing my mind
Fear of losing everyone
Feeling like an evidence
Of a nothing coming true
**

Troppo spesso passeggiando
Imitando un po’ la folla
che con lunghe processioni
celebra ora nuovi riti
sento d’essere deviata
e di essere guidata
verso I bordi di un grand nulla


Cosi viva certi giorni
Cado poi nell’inazione
Quando andando controvento
Cerco in altro il mio rifugio
O un minimo di empatia
Ma mi sento accompagnata
Solo dalla solitudine
Quando sbarro netta e rapida
Cio’ che offusca la mia anima
Cambia troppo la mia essenza o
Il mio amore per il semplice
Quella voglia di utopia

Quando giro certi giorni
Sento solo una grand pena
La tensione d’essere sola
E quella strana sensazione
D’essere viva in un gran niente

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai 2012 à 02:46 Citer     Aller en bas de page




Bonjour Henri et merci pour accueillir , encore une fois , mes mots éparpillées






galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
13 juin 2017
  Publié: 27 mai 2012 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Quand la lave de l'etna atteint le plat pays ses pas se font plus lents mais elle trouvera bien une descente pour s'enjouer avec elle à un moment. Sourire

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai 2012 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de devil may cry
Quand la lave de l'etna atteint le plat pays ses pas se font plus lents mais elle trouvera bien une descente pour s'enjouer avec elle à un moment. Sourire



C'est surtout la présence de mon Aci qui fait la différence , Devil !





  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 27 mai 2012 à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Trois façons différentes d'écrire pour une seule lassitude..
.. avec des hauts et des bas...selon les jours et les présences...
Je crois que nous en sommes tous là..
Et puis, on est bien partout, si on est deux..
Bises.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 27 mai 2012 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie
Trois façons différentes d'écrire pour une seule lassitude..
.. avec des hauts et des bas...selon les jours et les présences...
Je crois que nous en sommes tous là..
Et puis, on est bien partout, si on est deux..
Bises.



C'est vrai Sidonie ce monde change de couleur et de température le moment que nous avons à coté ceux qui partagent nos passions , nos visions...
Merci !
bises Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 28 mai 2012 à 02:30 Citer     Aller en bas de page

Le poète n'est jamais de nulle part puisqu'il est de partout, alors cette présence exacerbée est souvent dure à porter.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai 2012 à 03:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel42
Le poète n'est jamais de nulle part puisqu'il est de partout, alors cette présence exacerbée est souvent dure à porter.
Cordialement,
Marcel.




il peut être aussi de partout avec les avantages et désavantages de qui vibre et fusionne partout...
Merci Marcel !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 28 mai 2012 à 11:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de Chris Charmeur
Je ressens l’évidence
D’un néant bien connu


Je sais... Je sais...
Sinon, à force d'écrire des tristes, un poétesse m'appelle Christounet... Attention, Lil'... Si tu persistes dans cette voie, je devrai te trouver un surnom...

Un clin d'oeil pour un sourire

Chris




Chris je fais de l'excercie en blue je suis sure que bientôt ma pluma trouvera une nouvelle inspiration...
Maintenant c'est le moment du deuil pour mon départ...


lil '

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Cookiss

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
403 commentaires
Membre depuis
12 novembre 2011
Dernière connexion
23 décembre 2016
  Publié: 29 mai 2012 à 20:15 Citer     Aller en bas de page

Galatea,
On ressent de la peur, le doute qui s'installe, un peu de solitude et même du vague à l'âme.
On passe par des tas de sentiments.
Chacun peut se retrouver dans ce tableau dépeint.
Aujourd'hui il fait gris, mais demain ?
Merci pour ce partage
Cordialement
Cookiss

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 29 mai 2012 à 23:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cookiss
Galatea,
On ressent de la peur, le doute qui s'installe, un peu de solitude et même du vague à l'âme.
On passe par des tas de sentiments.
Chacun peut se retrouver dans ce tableau dépeint.
Aujourd'hui il fait gris, mais demain ?
Merci pour ce partage
Cordialement
Cookiss



Demain , aujourd'hui ...je reprends mon parcours- comme d'habitude- et puis on verra...
Nous sommes entourés de situations que c'est souvent impossible à modifier , qui ne sont exquisément personnelles mais qui ont un impacte sur nos vie et là je deviens particulièrement pessimiste ,concernée...
Merci Cookiss


Amicalement...
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1409
Réponses: 10
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0475] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.