Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 194
Invisible : 0
Total : 194
13149 membres inscrits

Montréal: 5 déc 20:48:26
Paris: 6 déc 02:48:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2017) : "Après la pluie " :: Temps Mort Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 12 mars 2017 à 13:45 Citer     Aller en bas de page




Temps Mort

La Pluie est une petite sœur
Dans l’univers moelleux
Où tu déambules
Une amie qui me parle
De ton firmament
Je sais qu’il te pleure
De tant de fêlures naines
De ta perte qui me souffle…

« L’absence est
Une averse d’échardes »

La Pluie est mon âme sœur
Celle qui me couve
De ton divin duvet
Celle qui me rapproche
De toi… surréaliste
Où je frisonne de te (re)voir
Eau mère
Sang brisure

J’ai gorgé la Pluie
À me nourrir de sa nausée
Ô ma Souveraine
Ma Sœurhaine
Ton mercurochrome
Pense mes plaies
De ses rêves atrophiés
De son nuage-Damoclès
Et me voilà rouge de toi
De pied en cap

Mais un jour de réveil fatigue
Par une meurtrière
Je la vis fuir vers d’autres lieux
Elle me crachat au petit matin

Après son départ…
Au Soleil
Je suis devenue aveugle
Après ton départ…

Le Grand Vide



  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
2421 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 12 mars 2017 à 14:09 Citer     Aller en bas de page

Joli

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
17834 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 12 mars 2017 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Un hommage coup de poing à la sœur inspiratrice meilleure ennemie de soie et d'espoir

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
208 poèmes Liste
11538 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 13 mars 2017 à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Belle écriture, merci à toi

  ISABELLE
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 14 mars 2017 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Salutations Saphariel

« L’absence est
Une averse d’échardes »

Jaime




PA…

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3350 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 16 mars 2017 à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Je te retrouve enfin, toi, ton phrasé, tes images... tout un univers....et j'aime toujours autant !

Amitiés....
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 19 mars 2017 à 13:35 Citer     Aller en bas de page



Merci à tous...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
3 décembre
  Publié: 26 mars 2017 à 02:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saphariel,
un beau poème que j'ai aimé lire.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 30 mars 2017 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Merci...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Le chat noir

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
34 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2014
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 30 mars 2017 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

J'ai également adoré cet univers qui est le tien.

.../...
« L’absence est
Une averse d’échardes »

La Pluie est mon âme sœur
.../...

Cette partie est très intense...


 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 18 juin 2017 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Merci chat noir...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1021 poèmes Liste
16493 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 7 août 2017 à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Si c'est le grand vide, c'est aussi un poème plein....Plein d'une qualité incroyable, qui laisse l'esprit dans un autre monde. Je ne sais pas comment l'inspiration peut mener vers un tel sommet de justesse, de beauté. Rien dans cette écriture ne me semble simple, et quand je te lis, je ne bloque absolument pas pour autant...tu m'emmènes ailleurs.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 14 août 2017 à 11:28 Citer     Aller en bas de page

Pyc, tes commentaires sont un réel plaisir... et me vont droit au coeur en plus de me faire

Merci infiniment de ta fidelité...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 562
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0501] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.