Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 320
Invisible : 0
Total : 320
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 01:01:06
Paris: 17 déc 07:01:06
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2017) : "Après la pluie " :: Déluges assassins Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
3126 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 13 mars à 13:37
Modifié:  1er mai à 10:09 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Déluges assassins

Je n'ai pas trop le moral, il part en vrille.
Vivement que ce fainéant de soleil brille,
Que je puisse enfin sortir de ma coquille.

Il y a ceux qui aiment bien la pluie,
Moi je préfère plutôt l'astre qui luit.
Ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

A la télé, il y a des palabres sur le climat
Des débat à se retrouver dans le coma
Même pour ceux qui ont un bon karma.

Un expert rabâche que notre planète
Se réchauffe ... Ce n'est pas très net !
Je crois même que c'est malhonnête.

En tout cas, ce n'est pas demain la veille
Que cette météo va faire des merveilles
Et à cause de ça, j'en perds le sommeil.

Oui je sais, l'eau est nécessaire à notre survie,
C'est vrai, c'est indéniable, mais là on est servi !
Et ce n'est pas tout ce fichu liquide qui me ravit.

Dehors ce sont des averses meurtrières,
Il pleut sans arrêt au moins depuis ... hier !
Rien n'arrête ce fléau ni même les prières.

Que restera-t-il de nous après la pluie, hein ?
Des corps sans vie flottant au son du tocsin.
Epilogue funèbre de ces déluges assassins.

C'est l'apocalypse qui arrive à grands pas,
Elle nous réserve le plus cruel des trépas.
Ce soir, c'est peut être mon dernier repas.

Il est vrai que j'exagère quelque peu
Car, en l'absence d'un beau ciel bleu,
J'imagine les pires désastres aqueux.

Je dois vite combattre cette paranoïa insensée
Et ne plus me noyer dans de sombres pensées.
Aussi, je vais aller à la piscine pour compenser.

Pichardin

  Pichardin
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 13 mars à 18:35 Citer     Aller en bas de page

Porte Maillot, des bains-douches

 
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 13 mars à 20:18 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a rien de tel que se mettre à l'eau pour se revigorer allégretto.

Amitiés

  Libellules
Xenia


(cc & ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
1471 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 14 mars à 03:14 Citer     Aller en bas de page

bonjour
c'est une bonne idée la piscine, au moins il n'y a pas de tempête,

  ( cc& ) Je dis « je » en pensant à vous, je dis « nous » en pensant à moi
De Margotin


savoir bien faire! être pauvre est un don du ciel (Marguerite Voltaire)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
2008 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 15 mars à 00:11 Citer     Aller en bas de page

Il est là le soleil pour se faire sécher.

Salut poète

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
2782 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
4 décembre
  Publié: 16 mars à 20:54 Citer     Aller en bas de page

Ben alors Pichardin, la pluie te rend chagrin ? Bon, moi la pluie c'est ma lumière et ma confidente....mais chacun ses goût. On se rejoint pour un plongeon dans la piscine ?
Allez J'espère que dans ta tête au moins, le soleil est revenu : -).

Amitiés
Riaga.....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
3126 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 26 mars à 02:51
Modifié:  26 mars à 02:54 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Odin,
le port du maillot est obligatoire d'où les bains douches de Porte Maillot, merci à toi !

Bonjour Libellules,
l'eau purifie le corps et l'âme parait il, alors un petit plongeon et hop tout va mieux.

Bonjour Xenia,
oui, je vais essayer de ne pas choisir une piscine à vagues !

Bonjour Margot,
un beau et vrai soleil qui chauffe, voilà le secret de la bonne humeur.

Bonjour Riagalen,
j'ai un peu exagéré le trait, la pluie n'a pas une incidence si néfaste sur moi. Mais je préfère quand même un beau soleil.

Amicalement à vous
Pichardin

  Pichardin
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
2303 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 2 avr à 13:05
Modifié:  2 avr à 13:07 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

La pluie si rafraîchissante, lavante, le Grand miroir de la terre, de la flaque qui scintille...
Et le soleil arriva, et toi cher Pichardin de nouveau ton regard illuminé, ta poésie reluisante....


Merci pour cette eau qui éclabousse agréablement nos maux...



marchepascal


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
3126 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er mai à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Marchepascal,
en réalité je n'ai rien contre la pluie et même par certains moments je l'apprécie.
Merci à toi pour ton gentil commentaire.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 301
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0654] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.