Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 687
Invisible : 0
Total : 689
· Elodie Daraut · Zoubery
13168 membres inscrits

Montréal: 13 déc 17:14:38
Paris: 13 déc 23:14:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'ivrogne d'en bas Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 19 juin 2012 à 00:01
Modifié:  19 juin 2012 à 11:56 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page


Illegal - Shakira
Nom du site



L'ivrogne d’en bas
ignore la lune
il fait sa danse
près du lampion
mimant les gestes d’une conversation

La nuit il drague son envie de vivre
mais les vapeurs des bières
des Flandres
éloignent sa belle
perfide et sobre

L'ivrogne d’en bas
chante sa rage
invente une vie dans ses gestes de fou
pleure le manque
hurle sa douleur

La nuit il raconte son échec visible
sa solitude
son envie d’aimer
et les étoiles comme les voisins
restent en silence
devant sa défaite

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 19 juin 2012 à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Si je ne puis me satisfaire de l'ivrogne, (même si je peux comprendre), cette description poignante d'une solitude non voulue, me touche beaucoup.
Amitiés,
Marcel.

  Marcel
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
13 juin 2017
  Publié: 19 juin 2012 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

l'alcool change notre personnalité donc on est plus seul...en apparence.

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 19 juin 2012 à 09:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de heak1925
On dit " se noyer dans l'alcool "...comme on pourrait dire se brûler, se déchirer ou se pendre...

La souffrance engendre parfois une réaction autodestructrice irréversible...

J'ai pensé, en lisant ton poème triste à quelques chansons françaises qui ont abordé différemment le sujet...

Amitiés...

Hubix.


Hubix..j. j'ai entendu la voix , les cris de cet homme pendant tout mon séjour à Hasselt.
La nuit, quand les pubs et les cafés ferment lui et d'autres deviennent les habitants exclusifs du quartier. Je les ai écoutés , regardés n'importe la saison.
Une fois , il m'a offert l'occasion de faire , en pleine nuit une conversation existentielle avec ma fille qui me demandait pourquoi on peut arriver à se ruiner ainsi la vie...

Hier matin , ayant changé ma routine du lundi , j' lai vu, vis à vis . Enfin , c'est diffèrent une rencontre sur le même plan ,car je l'ai vu toujours de mon quatrième étage.

Comment expliquer sans devenir banal , le désir de comprendre son impossibilité de se protéger et communiquer avec satisfaction avec les autres sans le bruit assourdissants de l'alcool qui met une barrière entre lui et le monde?
Comment dire que ce poème , comme souvent, est le distillé de maintes emotions et ressentis cueillis aussi sur les sites de poésie , là où les cris , la souffrance intérieure se transforment en vers , en nuit passées derrière un écran , en faisant la peche à la ligne pour l'instant qui peu devenir le début d'une reaction attendue longuement et peut être en vain...
OK , J'arrête les départs soulignent ma tendance à la logorrhée



A plus...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 19 juin 2012 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

"La nuit il raconte son échec visible
sa solitude
son envie d’aimer
et les étoiles comme les voisins
restent en silence
devant sa défaite"...

Derrière l'alcool une grande souffrance aux accents insoutenables et qui a poussé celui là entre autres à se réfugier dans ce monde de torpeur alcoolique et d'anéantissement...

triste réalité

Alex

 
coldasice


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
26 février
  Publié: 19 juin 2012 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

La nuit ,
il drague son envie de vivre.
Mais les vapeurs des bières des Flandres,
éloignent sa belle,
perfide et sobre.


J'aurai plus présenté ainsi. Tu en penses quoi ?
Sinon, le sujet est superbement présenté

  -
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 19 juin 2012 à 17:08 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatée


La nuit il drague son envie de vivre
mais les vapeurs des bières
des Flandres
éloignent sa belle
perfide et sobre


J'ai été très sensible à ce poème sur " l'ivrogne d'en bas ", vu du 4ème étage. Etant enfant j'ai été confronté à ce problème. Je peut te dire qu'à la maison, dans son foyer, c'est très difficile à supporter.

J'ai beaucoup, beaucoup aimé.
Amitiés
Kyrice

  jb
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 20 juin 2012 à 02:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatéa… je ne sais pas trop bien comment commenter ce superbe poème,

Dans ce monde où la solitude et l’individualisme sont devenus les champs en friche de notre civilisation, de plus en plus l’homme est confronté devant sa solitude et sa souffrance. Malheureusement trop souvent il se refugie alors dans l’alcool, ce qu'il pense être un moyen pour lui donner le courage d’exprimer son désespoir.

Dans mes favoris….

Avec toute mon amitié,

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
San Flyga


La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
9 février 2012
Dernière connexion
17 décembre 2017
  Publié: 20 juin 2012 à 12:27 Citer     Aller en bas de page

Juste un petit mot pour dire que ton poème m'a touché, vraiment.

Amitié,
San

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 22 juin 2012 à 00:39
Modifié:  22 juin 2012 à 01:13 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Chers...

Frank Ambiorix
Pierre
San
Jac
Alex
Frack Maori
Henri
Devil
Marcel
Laurent
merci pour connecter vos souvenirs à mes mots.
Ce poème est peu de chose pour le drame de cet homme inconnu , je ne sais pas quoi d'autre faire pour lui.
A plus

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 22 juin 2012 à 23:27 Citer     Aller en bas de page

Tu décris très bien ce que vit cette personne en état d'ivresse....je l'imagine presque passant sous ta fenêtre, et toi avec ta plume, captant ses gestes, ses mots, pour en tirer une écriture très facile à appréhender...tu parles de solitude, avec pour seul témoin les étoiles muettes...superbe image !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 24 juin 2012 à 23:51
Modifié:  24 juin 2012 à 23:58 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Timid Boy

Je passais lire les dernières nouvelles. Un scoop. Je sais,une note d'humour en décalage par rapport à ton poème, peut-être pas judicieux.

Citation de Galatea belga

et les étoiles comme les voisins
restent en silence



Magnifique !

TB



Un scoop ? Ce pauvre danseur passe tous les week ends et plus... dans cette condition depuis 5 ans au moins

Bonne recherche des nouvelles , j'aime les fouilleurs des écrits , des miens surtout



Pyc-Tu décris très bien ce que vit cette personne en état d'ivresse....je l'imagine presque passant sous ta fenêtre, et toi avec ta plume, captant ses gestes, ses mots, pour en tirer une écriture très facile à appréhender...tu parles de solitude, avec pour seul témoin les étoiles muettes...superbe image !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

Tu as bien imaginé la scène Pyc , maintenant que je vais partir , j'ai voulu écrire quelques mots pour cet homme et les autres qui comme lui ont laissé une empreinte à mes nuits de Hasselt...
Merci.
Bonne semaine
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Ava55


Il y a des étoiles mortes qui brillent encore parce que leur éclat est pris au piège du temps...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
222 poèmes Liste
1516 commentaires
Membre depuis
20 août 2011
Dernière connexion
1er août 2018
  Publié: 3 août 2012 à 06:00 Citer     Aller en bas de page

Une réalité bien triste, un poème superbement écrit !
Bises

  La plus grande vérité que l'on puisse découvrir un jour est qu'il suffit d'aimer et de l'être en retour... Visez toujours la lune. Même si vous la manquez, vous atterrirez parmi les étoiles...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 sept 2012 à 08:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ava55
Une réalité bien triste, un poème superbement écrit !
Bises



Merci beaucoup pour tes mots chère Ava !



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1642
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0452] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.