Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13088 membres inscrits

Montréal: 25 juin 22:23:45
Paris: 26 juin 04:23:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Chaque matin, je la regardais... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 11 juil 2012 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Chaque matin, je la regardais...

Je t'ai vu pour la première fois
Un beau matin d'été, en bas,
Tu marchais sur cette avenue,
Cheveux blonds et épaules nues !

Que la vie est belle ce matin...

Tu passais chaque matin, je dessinais
Sur une feuille ton visage tout en beauté,
Qui paraissait narguer le banal, et ce corps
Élancé et léger...Tu étais ma route, mon port !

Que la vie est belle ce matin....

Enfin, je me suis décidé à t'aborder, pour t'avouer
Que tu étais ma raison d'être, et mon seul souhait
Était que tu me dises ce oui qui aurait tout changé !
Je voulais y croire, alors lentement, je me suis approché :

Et tu as ri...de moquerie !

Que l'avis est dur ce matin !

 
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
13 juin 2017
  Publié: 11 juil 2012 à 04:49 Citer     Aller en bas de page

Le coeur se noircit et se retourne puisque maintenant il pique et l'as vit et dure ces matins...

  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Rose Eternel.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
287 commentaires
Membre depuis
22 janvier 2011
Dernière connexion
9 janvier 2014
  Publié: 11 juil 2012 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Les moqueries...rien de pire pour blesser un coeur ! rien de pire pour que la vie redevienne toute noire !
Merci pour ce joli partage !

mes amitiés R.

 
Liliepsy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
570 commentaires
Membre depuis
17 février 2012
Dernière connexion
21 février 2018
  Publié: 11 juil 2012 à 06:19 Citer     Aller en bas de page

Quelle triste fin dans ce poème que tu nous donne à lire!
Parfois la moquerie est la pire souffrance qu'on peut affliger à quelqu'un...Et ta façon de l'amener à la fin de ton poème est particulièrement évocateur de la douleur éprouvée...
Quelle belle mais triste lecture! Et toujours un grand plaisir.

Très sincèrement à toi


 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
969 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 11 juil 2012 à 06:29 Citer     Aller en bas de page

Pierre-Yves,

On ne doit jamais se moquer des sentiments d'une personne, même s'ils ne sont pas réciproques ... enfin c'est mon avis. .... Et puis dommage pour elle, elle ne sait pas à coté de quoi elle est passée ...

J'ai aimé ma lecture, tout en finesse ... merci poète douceur/tendresse

Avec toute mon amitié
Lulla

  Lullaby
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 11 juil 2012 à 08:25 Citer     Aller en bas de page

Un poème si touchant...les êtres sont parfois cruels...

Alex

 
San Flyga


La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non à recevoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
436 commentaires
Membre depuis
9 février 2012
Dernière connexion
17 décembre 2017
  Publié: 11 juil 2012 à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Jolie poème mais la chute est bien triste...Elle se moque de sentiments qui pourrait la rendre la plus heureuse des femmes, c'est bête pour elle. Merci du partage.

Amitiés sincères,
San

 
Solalou


Et ces deux âmes, soeurs tragiques, s'envolèrent, l'ombre de l'une mêlée à la lumière de l'autre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
1er juillet 2008
Dernière connexion
1er août 2017
  Publié: 11 juil 2012 à 21:14 Citer     Aller en bas de page

La fin donne d'autant plus de relief à ce poème. J'ai été "agréablement" surpris par celle ci. Cela rend le tout encore plus vivant et poignant.
En supposant que tout ceci est le fruit de ton imagination, je l'espère... Merci!
Amicalement,

Solalou

  La colombe blanche et sèche, Retombe souvent sur sa poitrine, Elle vole quand même... c'est très bien, Et finit sa course dans la prairie de notre enfance. […] Là sire j'avoue que c'est pour que ça rime avec blanche et sèche. […] Ben oui c'est une rime triple : Blanche et sèche, poitrine et prairie de notre enfance.
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 12 juil 2012 à 06:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pierre-Yves, tu as abordé un sujet particulièrement difficile à supporter...

La moquerie est de toutes les injures, celle qui se pardonne le moins, avait écrit Jean de la Bruyère, et je pense qu’il avait tout à fait raison de s’exprimer ainsi…

avec toute mon amitié

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
197 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
12 mars
  Publié: 12 juil 2012 à 15:19 Citer     Aller en bas de page

Il y a des rires, des regards, des mots qui laissent des blessures.
Ce poème est magnifique Pyc.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 14 juil 2012 à 06:20 Citer     Aller en bas de page

Un bel écrit, à nouveau...

Amitiés très sincères.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
***Cocci***

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
376 poèmes Liste
1254 commentaires
Membre depuis
11 septembre 2006
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 14 juil 2012 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

Mais qui est donc cette âme cruelle?

Courage...

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 15 juil 2012 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

Pierre Yves

Je suis d'accord avec Lullaby : On ne doit jamais se moquer d'une personne ayant des sentiments différents.
C'est un très joli poème, de ta part j'y suis habitué. J'ai éprouvé beaucoup de plaisir à le lire. Mais si je peux me permettre : Avouer le premier jour de la rencontre, dans les premières minutes, qu'elle était ta seule raison d'être, était à mon avis un peu prématuré. Je suis certainement un peu " vieux jeu " j'en conviens.


Amitiés
Kyrice

  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1154
Réponses: 12
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0469] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.