Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 48
· TheLudz1 · jeromenardi · Hubix-Jeee · La Brune Colombe · ❀ninette1952 · ODIN · Tychilios
13124 membres inscrits

Montréal: 15 févr 14:31:23
Paris: 15 févr 20:31:23
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Crêpes poètiques… dans l’air Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 29 déc 2010 à 11:50
Modifié:  31 déc 2010 à 07:43 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Immobile, mes yeux clos, je me fais réchauffer par le soleil de ce matin de décembre.
Il est 7h30, ma chambre, à l'est, accueille la lumière.
Je me suis vidée des émotions accumulées pour éviter une sédimentation dangereuse en moi.
Maintenant je peux regarder ses yeux contente d’avoir tout dit et d’avoir maintenu un départ commun vers le futur, libre de parcourir notre chemin qui a toujours le Nous comme direction…

2010, une année riche, différente, sans doute.
Je désire remercier tous ceux qui ont contribué, parfois sans le savoir, à faire des mois passés un moment spécial, pour avoir changé ma vie, pour l’avoir modifiée naturellement, sans rien forcer sans rien demander.

Je trouve fondamental de dire merci : je n’aime pas avoir des dettes et un merci nié, oublier est une dette à effacer, à régler…

Reconnaître l’autre, sa valeur est un des plaisirs quotidiens de ma vie simple mais parsemée de rencontres et d'échanges qui deviennent tellement précieuses de mon être quand ils ont la couleur de la franchise, du respect.

Mes écrits, sorte de crêpes poétiques sans préparation sophistiquée, sans ingrédients recherchés, m’ont toutefois permis de contacter beaucoup de monde.

Peut-être j’ai nourri des appétits et titillé le goût de quelqu’un, mais moi j’ai reçu comme payement vraiment tant et au delà de mes espoirs.
Mes mots, miettes apparemment sans aucun pouvoir d’embellir ou de modifier la réalité, je les revois retourner vers moi incroyablement lourds des parfums et des saveurs laissés par les passages, les commentaires de mes lecteurs, des amis ou des simples lecteurs occasionnels.

Mais j’ai reçu même plus, j’ai établi des relations émotionnelles avec des êtres surprenants. Dans le réel moi je n’aurais jamais eu la possibilité de les croiser.

Enfin, c’est sûr, je pourrais vivre sans eux mais quelle pauvreté dans ma vie si demain je ne pouvais plus les lire, les apercevoir dans les croisements de nos poèmes, dans les influences réciproques de nos mots, de notre ressentir…
Leur présence est du non-essentiel qui fait belle et pleine ma vie !

Je ne vais pas faire une liste de noms mais mes amis de plume vont se reconnaître dans mes mots, j’en suis sûre.

Alors bonne année 2011 à vous tous qui aimez et écrivez de la poésie : notre monde beau et mystérieux est amélioré chaque fois des écrits, des mots témoignent notre gratitude pour être vivants privilégiés qui ont sensibilité et savent la communiquer comme une magnifique maladie aux autres…


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
12 décembre 2017
  Publié: 30 déc 2010 à 10:36
Modifié:  30 déc 2010 à 10:38 par Esperanza
Citer     Aller en bas de page

Une reconnaissance qui t'honore , et qui attire mon respect pour toi ..;

Toutes ces émotions échangées , tous ces mots que l'on cueille délicatement , nous sont offertes avec le coeur et tes mots laissés sur mes pages me l'ont montré ..

Alors je te remercie tout simplement d'exister, monde virtuel certes mais ho combien enrichissant quand des émotions vraies en découlent de belles âmes ..

Je te fais de gros bisous chaleureux petite grenouille

Et souhaite encore lire ta plume , que tes yeux continuent de briller , que l'amour et la paix t'accompagnent



Au fait ...J'adore les crèpes...
Létie

  Létie
lampsame

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
115 commentaires
Membre depuis
12 août 2010
Dernière connexion
31 août 2011
  Publié: 30 déc 2010 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

...
:calin


Caroline

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 30 déc 2010 à 16:17 Citer     Aller en bas de page

j'ai un problème de connexion... désolée je reviendrais vous remercier de mon retour.
Merci Caroline, Létie. Gourmandine et Laurent.
Mes meilleurs voeux pour une magnifique 2011!




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1012 poèmes Liste
16308 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 2 jan 2011 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

Tu as trouvé ici des poètes, des gens qui t'ont apporté et continuent à t'apporter beaucoup...je me retrouve un peu dans ces rapports d'amitié, d'échanges, que tu décris la. Et je te remercie pour le positif qui émane de tes mots. reçois en plus de mon plaisir mes meilleurs vœux pour 2 011 !
amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 2 jan 2011 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Chers Frank et Pyc...bonne année et merci pour votre passage amicale!





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 6 jan 2011 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Galatea,

Je partage entièrement tes mots, et te remercie à mon tour de nous en apporter tout autant... Je te souhaite des heures et des heures de bonheur, de tout coeur, des crèpes au beurre, et surtout que ta plume ne meure... mes honneurs, chère amie.

A bientôt
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 11 jan 2011 à 08:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys
Galatea,

Je partage entièrement tes mots, et te remercie à mon tour de nous en apporter tout autant... Je te souhaite des heures et des heures de bonheur, de tout coeur, des crèpes au beurre, et surtout que ta plume ne meure... mes honneurs, chère amie.

A bientôt
Bernylys



Merci Berny !
Difficile me faire taire m dans la realité aussi ...



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2239
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0553] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.