Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 17
13166 membres inscrits

Montréal: 30 mai 21:22:10
Paris: 31 mai 03:22:10
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Rêver, malgré tout... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rabab


"Si Dieu n'avait pas fait la femme, il n'aurait pas fait la fleur..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2010
Dernière connexion
23 janvier 2018
  Publié: 27 juil 2012 à 10:14
Modifié:  27 juil 2012 à 10:56 par Rabab
Citer     Aller en bas de page

Rêver, malgré tout...


"Que les chars, les soldats et leurs fusils chantonnent encore et encore
Je vois toujours des femmes et des enfants attendant la mort
Il y a partout dans ces rues, des hommes innocents se promenant
Allez tous les tuer, les assassiner, les blesser... Ne les laissez pas vivants !

Vous parlez de paix, de prospérité, de justice et même de bonheur
Croyant par de doux mots, pouvoir embobiner tous les coeurs
Vous parlez d'intégrité, de force mais surtout d'argent et d'impôts
Sans se soucier qu'ailleurs, l'on ne trouve plus une seule goutte d'eau...

Les vieilles crient de douleur, les bébés pleurent, partout on se plaint
On se suicide par ci, on tue par là et quelquefois, on meurt de faim
Mais malgré tout, je suis encore assise dans mon coin, à rêvasser
Espérer un monde meilleur, imaginant une toute autre réalité...

Ne me plaignez pas, le rêve est la seule chose à faire, mon unique droit
Rêvons de tout, de paix, de bonheur, d'amour et mettons-y notre foi !
Car s'il était donné aux roses d'être ravissantes malgré leurs écorces...
Pourquoi ne pas rêver d'un monde meilleur et y croire de toutes ses forces ?"







Rabab Zahreddine


P.S.:(photo prise par moi-même)

  Tout ce qui brille, offre à l'âme... Son parfum ou sa couleur... Si Dieu n'avait fait la femme, Il n'aurait pas fait la fleur... (V. Hugo)
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 27 juil 2012 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

A quand la paix ?
vaste question, qui ne trouvera pas de réponses positives avec cet homme qui commet tant d'atrocités...
de ce fait, et pour suivre l'actualité, j'ai envie de te rejoindre dans cette volonté de rêver de croire au meilleur...certes, je ne suis pas plus actif que mon voisin, je ne suis pas engagé dans une action permettant du mieux, mais pour autant, je ne suis pas indifférent aux souffrances, et quand je vois certains dictateurs qui font arrêter, torturer, tuer, je suis triste pour toutes les victimes et leurs proches...je pense que rêver est important, mais la réalité se doit d'être bien saisie.
enfin, ce que je dis la n'est peut être pas très bien exprimé ni censé, mais je voulais quand même laisser quelques mots ici !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 27 juil 2012 à 13:19 Citer     Aller en bas de page

On ne peut aller à l'encontre du monde que tu nous décris et de tes espoirs. Malheureusement, c'est malgré tout, en dépit de faire mieux... Uniquement pour l'instant j'espère.



Vitalic.

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Ikaro


Et j'y crois dur comme fer / C'est au bout du rouleau que j'échouerai sur de belles plages
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
525 commentaires
Membre depuis
15 septembre 2011
Dernière connexion
11 février
  Publié: 27 juil 2012 à 18:53 Citer     Aller en bas de page

Poème que j'ai adoré lire...
C'est vrai, rêver, on ne peut s'en empêcher... Mais quand agirons-nous ?...

Amitiés

 
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4596 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 28 juil 2012 à 16:27 Citer     Aller en bas de page

Surtout ne jamais s'arrêter de rêver...
Merci pour ce très beau partage ma puce !
Gros bisous

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 30 juil 2012 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

Oui, il faut rêver la paix pour qu'elle soit un jour réelle.

Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 1er août 2012 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

magnifique poème...Quand rêver reste la seul chose possible pour changer le monde, il faut se plonger dedans de toute son âme... c'est bien la seul chose qu'on ne peut nous enlever. On peut nous torturer, nous tuer, nous voler mais jamais nous enlever nos rêves.

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 3 août 2012 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Car s'il était donné aux roses d'être ravissantes malgré leurs écorces...
Pourquoi ne pas rêver d'un monde meilleur et y croire de toutes ses forces ?


Merci, Rabab pour ce poème, tellement d'actualité.
Moi aussi, je suis attristé... Il faut croire à un monde meilleur dans cette partie du monde.
La Peur me submerge, la peur que le pays voisin, le Liban soit à son tour contaminé par son voisin si "turbulent". (le mot est faible par rapport à la réalité)

Amicalement
jac

  jb
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 14 août 2012 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Merci Rabab pour ce poème d'espoir... oui, continuons à croire, à espérer, qu'un monde d'humanité puisse enfin exister... et qu'on puisse, enfin, tous, se serrer la main...

Bien amicalement,

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
songe d'un jour

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
196 commentaires
Membre depuis
11 février 2011
Dernière connexion
16 janvier
  Publié: 9 sept 2012 à 17:38 Citer     Aller en bas de page

Malheureusement, je dis bien malheureusement, l'homme restera homme, Malgré tout je veux croire en un monde meilleur, mais les rêves de puissance, de richesse, de grandeur, la volonté de dominer, d'imposer ses volontés à ses semblables prédomineront encore de longues années, je crois. Mais j'espère me tromper, car le rêve annonce parfois la réalité.

Amitiés à toi, Rabab

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9820 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 3 oct 2012 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Rabab

Touchée...

Et que renaisse la PAIX

Sélénaé

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1276
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0615] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.