Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 319
Invisible : 0
Total : 320
· Tristamourir
12945 membres inscrits

Montréal: 22 nov 20:48:29
Paris: 23 nov 02:48:29
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Ephémères Mai 2017 : Silences :: Sourd - Muet (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 mai à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Sourd - muet

Il fut un temps de violence et d’absurdité.
Enfants jetés aux confins de l’indifférence.
Sous les traits ; quolibets de la normalité
Qui niaient et refusaient surtout l’évidence

Du hasard, de l’imperfection de la nature.
Naître sourd, vous écartait de la société.
Sans voix, devenant benêt ; voilà la blessure
Qui clouait leur destin : Idiot à tout jamais.

Que de temps il fallût pour gommer les silences
Que d’amour il fallût pour trouver la solution
Ouvrir la parole par le geste sans turbulence
Trouver l’éloquence gestuelle pour le pardon

Oui, enfin ! Le langage par signes s’est imposé
Maintenant, père et mère peuvent dire à leur enfant
Nous allons effacer tes silences pour parler
De toi, de nous, de ta vie ; heureux simplement.


Ephémère novembre 2013

wikipédia
Les langues des signes sont pour les sourds, le seul mode linguistique véritablement approprié, qui leur permette un développement cognitif et psychologique d’une manière équivalente à ce qu’il en est d’une langue orale pour un entendant. »
En 2005 : la loi no 2005-102 du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées reconnaît officiellement la LSF.

  YD
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
578 poèmes Liste
3377 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 mai à 14:13 Citer     Aller en bas de page

La LDS devrait être langue universelle

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3340 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 8 mai à 15:03 Citer     Aller en bas de page

La différence fait toujours peur, jusqu'au jour où on ose ouvrir la porte...

Merci

Myo

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
3044 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 8 mai à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,
Merci pour ton généreux et beau poème . Je me souviens d'un télé film (2006) oh ! combien émouvant où Michel Aumont prétait tout son talent à la figure de l'abbé Charles Michel de l'Epée (1712-1789) qui s'était dévoué corps et âme aux sourds muets. Merci à toi.
Amitiés

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2166 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 mai à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon

On a trop souvent peur de l'inconnu.
Ton poème nous le montre.
Mais il ne faut pas s'arrêter à ces quelques différences
Mieux vaut chercher un moyen de se comprendre.
La langue de signes en est un.
La poésie un autre.
Voilà de belles images
Merci à toi pour ce rappel
Christophe

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
184 poèmes Liste
3127 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 8 mai à 20:55 Citer     Aller en bas de page

Il est superbe. Bel hommage pour cette sorte de parole silencieuse.

  "Écrivez ce qui vous gêne, en particuliers si cela ne gêne que vous."
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
4539 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 mai à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Un plaisir de relire ce texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 9 mai à 08:21 Citer     Aller en bas de page

Odin, Myo, Jean-Louis, Christophe, La brune Colombe, Lacase

Merci à tous.

La souffrance des sourds a été bien réelle, aujourd’hui elle est apaisée, voici un extrait de Wikipédia sur le sujet ;

/ependant, les oralistes considèrent que les sourds doivent apprendre à parler pour s’intégrer dans la société. Le congrès de Milanen 1880 — où l’immense majorité des participants est entendante — décrète l’abandon de la langue des signes dans l’enseignement. Trois raisons sont invoquées : la LSF n’est pas une vraie langue, elle ne permet pas de parler de Dieu, et les signes empêchent les sourds de bien respirer, ce qui favorise la tuberculose. Cette interdiction dure près de cent ans, pendant lesquels les professeurs sont entendants et utilisent exclusivement la méthode oraliste. Cependant, malgré l’interdiction de signer en classe, la LSF ne disparaît pas, les sourds se la transmettant de génération en génération, la plupart du temps pendant la récréation.
Dans cette époque, il faut surtout mentionner Ferdinand Berthier (1803-1886): "Militant culturel de la LSF", comme il aimait lui-même à se caractériser. Cet infatigable militant fut longtemps méconnu.
En 1991, la loi Fabius favorise le choix d’une éducation bilingue pour les sourds : LSF et le français écrit et oral. La Loi no 2005-102 du 11 février 2005 reconnaît la LSF comme « langue à part entière »2. Aujourd’hui, des instituts — certains privés — ou des associations ont de nouveau intégré la LSF dans leur enseignement. Les professeurs sourds ne sont pas reconnus de façon officielle par l’Éducation nationale : les professeurs entendants signent, aidés par des éducateurs sourds.

Et pour compléter, vivre avec des sourds, ce n’est pas de tout repos, un sourd est bruyant par ses cris incontrôlés. Il n’attire pas la sympathie, au 19ème et 20ème les familles avaient de nombreux enfants et les parents n’étaient pas enclins à s’occuper du « petit mouton noir sourd ».

1) pas de méthode d’apprentissage, 2) insupportable par ses cris, 3) évolution cognitive médiocre. Bref naître sourd ce n’était pas gagné !

Pour les aveugles:Louis Braille 1809/1852 repose au panthéon, il me semble qu'il a une profonde injustice envers les sourds

  YD
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
3094 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 9 mai à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.
je suis muet d’admiration à la lecture de ton poème et j'espère que tu ne resteras pas sourd aux louanges qu'il t'apportera.
Bravo !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
161 poèmes Liste
8239 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 9 mai à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Bel hommage, merci à toi

  ISABELLE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 11 mai à 01:47 Citer     Aller en bas de page

Pichardin, Isabelle


Merci, j'apprécie toujours votre passage sur mes lignes.

Amitiés

Yvon

  YD
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
639 poèmes Liste
14131 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 12 mai à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Oui, enfin ! Le langage par signes s’est imposé
Maintenant, père et mère peuvent dire à leur enfant
Nous allons effacer tes silences pour parler
De toi, de nous, de ta vie ; heureux simplement.


On espère, aussi, trouver d'autres solutions pour d'autres souffrances...
Merci pour ce texte sensible et touchant !



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
2763 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 12 mai à 11:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien Yvon...Il y aussi le langage des regards et eux, ne braillent jamais, on ne s'y trompe pas...
Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 13 mai à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Galatéa, Riaga


Merci votre passage sur mes lignes est toujours apprécié

Amitiés

Yvon

  YD
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2234 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 13 mai à 04:11
Modifié:  13 mai à 04:11 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Un poème qui respire le monde fraternel..Merci Yvon !
Jiçé

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
1562 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
8 novembre
  Publié: 13 mai à 09:57 Citer     Aller en bas de page

Sourd... Je le perçois comme l'enfer, moi pour qui la vie est musique.

Très beau texte !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 13 mai à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Jçé, In Poésie

Merci

Amitiés

Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
2282 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 14 mai à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon
Un silence qui nous parle dans le creux de l'oreille


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 15 mai à 12:12 Citer     Aller en bas de page

marchepascal

C'est moi qui te remercie de t'être arrêté sur mes lignes

Amitiés

Yvon

  YD
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
384 commentaires
Membre depuis
21 avril
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 29 mai à 16:10 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup d'émotion pour ce texte.
Merci pour ce beau partage.

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3995 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 2 juin à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Rosanna


Merci


Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 356
Réponses: 20
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0647] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.