Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 216
Invisible : 0
Total : 218
· Damon · Galatea belga
13162 membres inscrits

Montréal: 28 mai 11:55:05
Paris: 28 mai 17:55:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Nouvelles littéraires :: Bébert à Noël Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
777 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
5 mai
  Publié: 8 avr 2012 à 09:49
Modifié:  7 mai 2012 à 19:17 par FeudB
Citer     Aller en bas de page

Il faut que je vous narre notre joyeux Noël…

Tout le personnel "des fils d'argent" s'agitait pour préparer le réveillon de Noël,
les pensionnaires donnaient un coup de main à la décoration, contraints et forcés
par les encouragements autoritaires de la directrice par intérim.
La titulaire bénéficiant d'une semaine de vacances à Mégève
(vacances d'hiver entrant dans les frais divers...)

C'est qui cette mégère ? s'étonnait Bébert, "va falloir qu'elle se calme et pas venir
nous glisser un colombin dans les charentaises !" marmonnait-il, avec ses expressions
imagées. On a jamais vu ça un réveillon de Noël avec un menu à la c.. pareil !
ajoutant son commentaire sur la carte du menu qu'il avait trouvé on ne sait comment
avant tout le monde....

Clairière hivernale. Tu Parles ! je sais moi s'écriait Bébert pour être clair c'est
clair, un potage clair, avec une feuille de choux, un morceau de poireaux et deux
bouts de patate, le tout bien mouliné !

Menuet de Dinde maronné. J'vais te lui faire danser son menuet moi ! Elle nous
prend pour des lapereaux de 3 semaines la remplaçante ? De la dinde hachée menu
avec trois marrons écrasés façon purée et deux gouttes de viandox par dessus,
C'est ça qu'on va becqueter ! vociférait Bébert

Finesses du Berger. On croit rêver !!!, un morceau d'emmental coupé finement
à la trancheuse à jambon houai !!! maugréait-il de plus en plus énervé.

Douceur fondante de noël. Pfouuu.. bûche glacée de chez CARREFOUR ! lâchait-il blasé.

Rafraichissements et boissons à volonté***

Alors ça c'est le pompon !!!! s'écria-t-il les yeux exorbités, en lisant les explications
des astérix qui stipulaient ceci :

***En vertu du principe de précaution, consécutif à l'état de santé de nos
pensionnaires nécessitant une médication appropriée à chacun,
vous comprendrez qu'il est dans notre impossibilité de servir la moindre boisson
contenant même un faible taux d'alcool, malgré l'aspect festif de cette
soirée.

Incontrôlable Bébert déchira la carte du menu, me confiant à l'oreille : t'inquiète pas elle va comprendre de quel bois j'me chauffe.."

Celui qui a tout compris en premier, c’est surtout le sapin de noël à l’extérieur du parc,
Joliment décoré de guirlandes lumineuses, que Bébert avait pris soin de
débrancher avant d’arroser la base du pauvre épineux d’alcool à brûler puis de l’embraser.

Les pompiers, les gendarmes, le maire…. Pour chauffer ça a chauffé….

Néanmoins Bébert est ressorti content de sa garde à vue, il a eu droit à son plat
Chaud (Loi oblige), alors que les « bleus » se contentaient de quelques toasts
Froids en dactylographiant la procédure, pour incendie volontaire, mais
quand même humains les « poulets » lui ont offert un verre de champagne
à l’issue de sa garde à vue.

Quel c.. ce bébert

  Jean-Yves
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 576
Réponses: 0
Réponses uniques: 0
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0324] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.