Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 73
Invisible : 0
Total : 73
13177 membres inscrits

Montréal: 25 août 23:04:32
Paris: 26 août 05:04:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Jaunes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 août
  Publié: 8 jan 2011 à 12:10
Modifié:  11 juil 2015 à 13:16 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page




Photo personnelle
Jaunes

Mes années, aux instants pointillés de rouille, ont parfois comme des pauses, nonchalantes, de vifs désirs.
Sans focus, je me fais bercer par les vagues, apparemment, non violentes ou dangereuses d’une vie dont l’apparence est paisible.
Je cultive alors un opium savoureux et je me fais parcourir par mon souffle consciente, ravie d’exister, d'être ici, juste mon petit moi et rien d'autre.

Les choses se compliquent quand un éclat, puissant de soleil, totalement inattendu, envahit, modifie tout…
C’est alors l’alerte générale et la vie reprend son pouvoir : dictatrice sans raison qui demande de se manifester, d'être reconnue, vécue.

Ma gorge me fait presque mal au passage des sensations et de l’envie de voir, ressentir… mémoriser, sculpter dans le département Bonheur un creux profond, imperméable, pour ne pas faire fuir même une gouttelette de cette grâce et je deviens monument, aux fibres mortelles, d’un mystère insaisissable…


T. 8 gennaio 2011

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 août
  Publié: 8 jan 2011 à 15:50
Modifié:  11 juil 2015 à 13:17 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Absurdophile
C'est original d'écrire ça ainsi ... (on sent toute l'expérience de la plume derrière tes mots ...)
Je m'y reconnais pour partie bien que je ne comprenne pas le titre et que les expressions "département Bonheur" et "je deviens monument" m'ont franchement fait sourire !
Même si je ne sais pas vraiment pourquoi ...

Et puis ... chacun son opium !

Merfi du partave



Merci pour votre stimulant comment ami poète !

Je viens de passer une journée vraiment simple et remplie d'incommensurable bonheur...pour éviter d'ennuyer les amis lecteurs j'ai utilisé mon langage un peu particulier et ..comme j'ai la mauvaise habitude d'être souvent contente ,j'ai un vrai département du bonheur avec toutes ses spécialisations et branches... j'aime me définir un monument de cette approche à la vie inusuelle...


Jaunes ...la couleur de l'acetosella, herbe fleurie... en Sicile ..ce jours ci.

Amicalement
galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Mr Barnabooth


Je suis mon régicide et ma propre victime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
1543 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2008
Dernière connexion
2 août 2013
  Publié: 8 jan 2011 à 19:51 Citer     Aller en bas de page

Ton français progresse ... J'ai aimé, surtout le premier paragraphe

  Si tu copy mes textes, je te casse la gueule ! ... Right, mec ?
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 août
  Publié: 9 jan 2011 à 17:14
Modifié:  11 juil 2015 à 13:17 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

[font=Comic Sans MS][/font]

Citation de Mr Barnabooth
Ton français progresse ... J'ai aimé, surtout le premier paragraphe



Mon français va ...selon les jours ...

Merci pour ton passage!

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 août
  Publié: 11 jan 2011 à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de louvastral
Le jaune te va parfaitement, sûrement la couleur de ton aura, il est dit que plus l'aura est claire plus la personne est faite de bonté..Galatéa à tes cotés j'apprends et ressent de beaux et nobles sentiments..affectionnement...val



Val...





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1607
Réponses: 4
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0337] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.