Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 14
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 00:43:27
Paris: 2 juin 06:43:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Vois-tu ce monde? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 5 févr 2013 à 14:06
Modifié:  7 févr 2013 à 15:02 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Tu vois cet homme?
Tu sais, celui qui te dégoûte,
Parce qu'il est bourré, qu'il pu le rhum.
Tu vois cet homme, sa femme et sa fille sont mortes, alors que, pour le rejoindre, elles étaient sur la route.

Tu vois cette femme?
Tu sais, celle que tu détestes,
Parce qu'elle est la plus belle des dames.
Tu vois cette femme, elle vend son corps, sa beauté, ses charmes, car pour vivre c'est tout ce qui lui reste.

Tu vois ce visage?
Tu sais, celui qui te donne la nausée,
Parce qu'il est brûlé, que tu ne peux lui donner d'âge.
Tu vois ce visage, il a affronté les flammes pour sauver la vie de ta copine qui avait "oubliée" le fer à repasser.

Tu vois cette gosse?
Tu sais, celle dont tu te moques,
Parce que ses vêtements troués sont atroces.
Tu vois cette gosse, elle dors dans une voiture car chez elle son père la bat sans qu'elle le provoque.

Tu vois ces gens?
Tu sais, ceux qui ne t'ont rien fait,
Parce qu'il ne leur reste que peu de temps.
Tu vois ces gens, ils représentent avec bien d'autres, ce qu'il il y derrière la façade de ce monde laid.

Tu vois tout ça?
Ou il n'y a que moi?
Y verrais-tu plus clair si je te crevais les yeux?
Aucun d'eux n'ont, comme toi, la chance d'être heureux.

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
hisaka


Plus les sentiments sont forts, plus la chair a mal. [Weihui]
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
299 commentaires
Membre depuis
29 mars 2012
Dernière connexion
26 août 2014
  Publié: 5 févr 2013 à 14:33 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, très juste.
Il manque un détail ici où là, niveau construction, mais le thème, le rythme, des ingrédients explosifs mais bien utilisés. J'adore.

  Les vers sont des rêves. Ils se vivent, se partagent...et parfois tracent la réalité.
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 5 févr 2013 à 14:33
Modifié:  5 févr 2013 à 14:38 par Black Daemon
Citer     Aller en bas de page

Merci de vos passages, si seulement il n'y avait pas autant de monde qui s'arrêtait a la surface, et oui, il faut que je le revois un peu mais il fallait que je le publie maintenant car lui il ne pouvait pas attendre

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14072 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 5 févr 2013 à 16:50 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est une perle de vérité.
C'est un sujet grave, sur nos préjugés. Il est vrai, dur, sans concessions.
J'ai aimé cette lecture.

M

 
Majestic


"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier" Marc Aurèle
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2012
Dernière connexion
2 février 2015
  Publié: 5 févr 2013 à 17:29 Citer     Aller en bas de page

Je suis le premier à critiquer ça et aussi le premier à juger les gens trop vite... Et je pense que nous sommes tous comme ça malheureusement. C'est dans notre nature.

Quand je revois les premiers textes que tu as publié, j'ai l'impression que tu prends de l'ampleur par les thèmes que tu abordes et par ton style. C'est moi qui devient fan !

  La paix n'est que mensonge, il n'y a que la passion.
sylvio
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
33 commentaires
Membre depuis
1er février 2011
Dernière connexion
15 avril 2018
  Publié: 6 févr 2013 à 05:11 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, très profond , un peu cru, mais c'est ce que j'aime. Amitiés Sylvio

  S. Modica
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 6 févr 2013 à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Laversill, je me doit de dire la vérité, car les préjugés sont encore trop ancrés dans les populations, surtout la notre, la plupart des personne qui en sont victimes, ne peuvent pas crier alors je leurs prêterait ma voix (je devrais faire politicienne)
Majestic, tu me flatte, la plupart du temps, j'essaye de parler de quelque chose qui m'a choquée récemment
Je suis heureuse que tu ai aimé sylvio

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
3967 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 7 févr 2013 à 01:08 Citer     Aller en bas de page



Un ton direct presque provocateur !

Il le fallait pour mettre l'accent sur cette dérive si banale qui ne voit plus ce qu'elle fait de mal....

Un très bel éclair de pensées...à mijoter....



  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 7 févr 2013 à 10:55 Citer     Aller en bas de page

Merci, de ton commentaire ballandine, et oui, ces genres de choses deviennent trop fréquentes, et même si certains ne s'en aperçoivent pas, je ne leurs pardonneraient pas car il refusent juste d'ouvrir les yeux

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
La vedova nera

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
15 mars 2012
Dernière connexion
23 septembre 2014
  Publié: 8 févr 2013 à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Et l'homme heureux se plaindra face au doux silence amer de celui qui n'a pas ...

 
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 8 févr 2013 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Oui, trop de personnes ne comprennent pas la chance qu' ils ont....
Merci

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 9 févr 2013 à 11:27 Citer     Aller en bas de page




J'aime, je suis amoureux de ce poème

Ok, le sujet est une leçon de morale à tous

La poésie est inspirée, juste, on tient en haleine jusqu'au dernier vers

Poésie juste, et puis voilà, je le reverrai dans mes favoris

Merci pour cette leçon de poésie, et de morale


Amitiés

Vers Cassés



  Vers Cassés
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 9 févr 2013 à 13:52
Modifié:  9 févr 2013 à 13:54 par Black Daemon
Citer     Aller en bas de page

Contente que tu aimes, je suis bonne pour donner des leçon, moins pour respecter celle qu'on me donne, à chacun ces défauts, je suis flattée que tu l'ai mis dans tes favoris

merci, Vers cassés

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 3 mars 2013 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

J'espère ne pas passer pour une victime éplorée, mais par rapport à la maladie dont je souffre, j'apprécierais que dans la vie réelle ( je ne parle pas du site donc), des gens acceptent de voir plus loin que les apparences ou la pensée commune pour ne pas me prendre pour un fou en puissance qui va débarquer avec un poignard en classe et tuer tout le monde...oui, c'est une énormité qu'un ami m'a rapporté après mon hospitalisation en 2 003...je peux dire que ça ne fait pas de bien, et qu'on peut avoir des souffrances sans être à part...c'est pour ça que je n'aime pas juger les autres, on ne sait pas ce qu'ils ont vécu et qui fait qu'ils sont de telle ou telle façon...
merci à toi pour cette mise au point habilement écrite.
amitiés très sincères.
pyc.

 
Black Daemon


Le seul vrai Mal est de connaître le Bien et de l'ignorer
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
642 commentaires
Membre depuis
7 janvier 2013
Dernière connexion
23 janvier 2014
  Publié: 3 mars 2013 à 09:46
Modifié:  3 mars 2013 à 09:55 par Black Daemon
Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
J'espère ne pas passer pour une victime éplorée


En tout cas ça ne risque pas pour moi, car ça relèverais en une partie de la pitié, et je hais ce sentiment, d'une part je ne suis pas capable de le ressentir pour quelqu'un et je sais ce que ça fait qu'on le ressente pour toi, il n'y a rien de plus horrible, donc ce n'est pas à la pitié que je souhaite poussé par mon poème mais à la compréhension, à porter un autre regard, a voir que le monde est différent que celui que nous connaissons, pas la pitié, seulement le respect mais sans qu'il devienne crainte de l'inconnu. Et j'aimerai aussi les poussé un peu à regretter, ça peut paraître horrible, mais j'ai envie qu'il se déteste pour ça, juste un petit peu si ça peut les aider à changer. Quand à jugé les gens, beaucoup de personnes (de la vie réelle) essaye de ne pas le faire mais malgré tout nous somme bourré de préjugés.
merci d'avoir posé tes mots

  Prends une feuille de papier, froisses-la, défroisses-la et essayes de l’aplanir. Y arrives-tu? A méditer.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 7 avr 2014 à 12:40 Citer     Aller en bas de page

Un très bel écrit

James


  Membre de la Société des poètes Français.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 729
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Eloigne-toi pour mieux te rapprocher (Amour)
Auteur : Black Daemon
Ah! l'amour... (Amour)
Auteur : plume d'oie

 

 
Cette page a été générée en [0,1259] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.