Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 81
Invisible : 0
Total : 84
· samamuse · Avraham
Équipe de gestion
· FeudB
13203 membres inscrits

Montréal: 28 jan 04:11:36
Paris: 28 jan 10:11:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Blasphème Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 27 sept 2012 à 05:30
Modifié:  25 févr 2016 à 01:58 par coldasice
Citer     Aller en bas de page

Blasphème



Le sombre se sent bien, au chaud dans ton esprit.
Il dicte tes envies, chaque jour, plus malin,
N'offrant aucun répit, avivant ton chagrin.
Le gris égaie ton teint quand s'écroule ta vie.

Le noir se porte bien, il s'éloigne du deuil.
Et toi, tu restes seul, un peu plus chaque matin.
Au froid dans ton linceul, tu deviens inhumain.
Ton gris devient certain, ton charme s'effeuille.

L'obscurité sourit, ton bonheur disparaît.
Lentement, sans pitié, tu deviens appauvri.
S'envolent tes pensées, reviennent les soucis.
Comment va notre gris, il vient de se saouler.

La nuit ressort ses crocs, vient déchirer ton âme.
Et tes yeux s'enflamment, balbutiant tes sanglots.
D'un rasoir en larme, viendra un doux repos.
Même ton sang est beau, aigri de ce drame.

Les ténèbres t'aiment, elles viennent t'embrasser.
La haine s'est immiscée, ton dégoût se traîne.
Se répand l'encrier d'un sang de blasphème.
Le gris se déchaîne, devient un meurtrier.


  ODH MAD
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
12 février 2020
  Publié: 27 sept 2012 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Coldasice,

J'a-do-re ! Un texte magnifique, même s'il est sombre, il est somptueux ...
Merci pour cette lecture ...

Avec toute mon amitié

Lullaby

  Lullaby
diifér3nte.fr

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
22 commentaires
Membre depuis
9 mai 2011
Dernière connexion
31 juillet 2013
  Publié: 27 sept 2012 à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Ton écrit veut tout dire.

Il est Magnifique, me laisse sans voix
et laisse couler quelques larmes.
Merci d'écrire.

 
Autrefois

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
157 commentaires
Membre depuis
2 octobre 2011
Dernière connexion
21 juin 2017
  Publié: 28 sept 2012 à 10:57 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, puissant dont j'apprécie le registre.
Une écriture à la fois complexe dans les mots et explicite dans les images.

Amicalement, Bastien.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août 2020
  Publié: 3 juil 2013 à 12:41 Citer     Aller en bas de page

T'as une sacrée écriture....

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1053 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
25 janvier
  Publié: 25 févr 2016 à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre passage dans ces lignes

  ODH MAD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1943
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0248] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.