Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 53
Invisible : 1
Total : 54
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 14:35:19
Paris: 9 déc 20:35:19
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juin 2017) : "En apesanteur" :: Liberté Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 7 juin 2017 à 11:44 Citer     Aller en bas de page

Liberté

Elle est là-haut, sur un nuage,
Comme une marionnette sage
Qui tire les fils ? Nul ne sait
Qui les tisse, qui les défait.

Dans son royaume sans barrière,
Du bout de ses chaînes de verre,
Elle vit seule dans sa tour,
Avec personne tout autour.

Elle écrit de sa plume fine,
Arrachée d'une colombine,
Sur des feuillets qui volent quand
Ils se diluent dans le néant.

Sur les rebords de la conscience,
Au bord d'une frontière immense,
Bercée comme en apesanteur,
Elle se penche et n'a pas peur.

Dedans sa tête, un petit diable,
Installé sur un banc de sable,
La bascule, mine de rien,
Dans le vide qui la retient.

Pendue par-dessus les abîmes,
Perdue dans des pensées intimes
Qui l'absorbent comme un miroir,
Dans l'éternité, va s'asseoir.

Alors, sans même toucher terre,
Je suis si libre et si légère,
Je cours le temps démesuré,
Sur un pauvre cœur désolé.

Si je tombe dans l'air qui tremble,
On n'en saura rien, il me semble.
Et si j'osais d'un baiser...
Caresser la liberté...

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
2421 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 7 juin 2017 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Très joli

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 7 juin 2017 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi, Margo.

 
Rimevasion


reconcilier avec son passé , vivre à fond son présent, ne pas craidre son futur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
498 commentaires
Membre depuis
22 novembre 2012
Dernière connexion
7 septembre 2018
  Publié: 7 juin 2017 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

Joli poème bien imagé
j'espère elle trouvera la liberté

j'aime beaucoup ce quatrain

"Alors, sans même toucher terre,
Je suis si libre et si légère,
Je cours le temps démesuré,
Sur un pauvre cœur désolé"


Merci Riméva

  Mes vers fuiraient,doux et frèles,vers votre jardin si beau,si mes vers avaient des ailes,des ailes comme l'oiseau
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 7 juin 2017 à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Salutation Authilie

Belle prestation poétique

J'aime

PA…

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
357 poèmes Liste
3720 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 8 juin 2017 à 01:23 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Authilie,
Une très liberté d'écriture.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
marchepascal


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
2581 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 10 juin 2017 à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Oui pourquoi pas s'entretenir avec elle a son mot à dire tout au long de notre vie...


Une lecture virevoltante à l'histoire bien passionnante


Merci beaucoup


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 10 juin 2017 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

j'ai bien aimé ma lecture - merci -

Aùitiés

Yvon

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 13 juin 2017 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

Pas certain d'avoir tout compris mais...
Du nuage à la tour en passant par l'abime et jusqu'au baiser j'ai aimé l'atmosphère.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1022 poèmes Liste
16502 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 23 juil 2017 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

J'aime énormément cet univers imagé, où les mots nous parlent et nous transportent, nous font nous représenter ce nuage, ce royaume, jusqu'à cette caresse qui referme admirablement ce poème.
Un superbe moment de lecture.
amicalement.
pyc.

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 24 août 2017 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Merci, merci, Rimevasion, PA, Pichardin, Lipstick Cindy, marchepascal, Yvon, Lacase, pyc.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 681
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0565] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.