Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 38
Invisible : 1
Total : 39
13267 membres inscrits

Montréal: 19 oct 16:01:47
Paris: 19 oct 22:01:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2017 (semaine 1) : "en pleine gueule" :: Qu'est-ce qu'elle a ma gueule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 juil 2017 à 06:02 Citer     Aller en bas de page

Qu’est-ce qu’elle a ma gueule, mais qu’est-ce qu’elle a ?
Elle souffre !
Maudit ce sculpteur au burin maladroit
Qui éclate la gangue de ma mine.
Sillons disgracieux…
L’ourlet de ma lèvre se redessine
Oubliant l’invite du baiser…
Mon front en vaguelettes imbéciles
Souligne le défaut d’intelligence…
L’œil se chausse de lunettes fantaisie
Pour masquer les cernes de l’ennui…
Maudit ce sculpteur au burin maladroit
Il lime mes saisons ne proposant que l’inéluctable
Funeste ce temps qui érode plus que ma chair
Ma finitude se dessine sur un voile d’horizon
Mais par bonheur ma barque est encore lourde d’émotions
De sourires, de rires, d’envies, de partages, de vie…
Alors le poids des ans, disons… Que je l’oublie…
Enfin presque !!!

  YD
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 juil 2017 à 10:16 Citer     Aller en bas de page

Excellent !

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février 2018
  Publié: 3 juil 2017 à 18:01 Citer     Aller en bas de page

Salutation Y.D


Très beau à la lecture
Super à la relecture
Belle idée du sculpteur


PA…

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1750 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 4 juil 2017 à 04:39 Citer     Aller en bas de page

bonjour
la vie, les années modèlent notre physionomie, masque de tristesse ou de sérénité suivant notre vécu, j'ai aimé te lire
Amitiés

  Critiques acceptées
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 4 juil 2017 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

impossible de rester de marbre à cette lecture...
Merci Yvon un plaisir....

Amicalement
V

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 4 juil 2017 à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,
C'était plutôt mal parti, mais bientôt je renaîs...voulez-vous me suivre toujours...
amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 5 juil 2017 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.
C'est la vie qui nous sculpte et qui nous "arrange" le portrait.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 juil 2017 à 10:49 Citer     Aller en bas de page

La Brune Colombe, PA, Xénia, Varh, Jean Louis, Pichardin

Merci, j'enfonce une porte ouverte la vieillesse est toujours un nauvrage ( ce n'est pas de moi mais je ne me souviens plus qui la dite)

Jean Louis, naturellement je veux bien te suivre, je viens souvent en pointillés sur le site, je loupe beaucoup de beaux textes il va me falloir visiter le grenier de LPDP...

Amitiés

Yvon

  YD
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 5 juil 2017 à 13:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon,
Le " voulez-vous me suivre" t'était destiné tant j'aime te suivre.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 6 juil 2017 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Jean-Louis

Ok pas de problème!

Amitié

Yvon

  YD
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2760 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 8 juil 2017 à 07:34 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon
J ai noté le poids de l'âge certes mais pour moi, j ai lu surtout tes bons mots de l'esprit.
J'aime
Bonne journée
Christophe

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 9 juil 2017 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Là par les mots on dépasse le sculpteur !
Sans problème...

Un petit bijoux!
Des coups de ciseaux très précis (pas une ride) exploitation du marbre parfait

Super Yvon


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 10 juil 2017 à 13:05 Citer     Aller en bas de page

Christophe, Marchepascal


Merci pour passage commenté sur les lignes d'un chenu!!

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 735
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.