Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 23
· samamuse · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· In Poésie
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:13:31
Paris: 17 oct 10:13:31
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La douleur d'une mère... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 30 nov 2012 à 03:12
Modifié:  30 nov 2012 à 04:35 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

La douleur d'une mère...

Elles étaient la chaleur de mon existence,
Les fruits de la plus belle des romances !
Elles sont désormais comme deux flammes,
Qui brûlent, meurtrissent mon cœur de femme !

Je les ai perdues une nuit maudite, pauvres petites
Pleines de vie, qui scintillait en elle comme des pépites !

Aujourd'hui, je reste digne mais je sais que leur souvenir
Ne s'effacera jamais... Suivre son chemin, malgré le pire,
Se dire que chacune veille sur l'autre ! Mon cœur de maman
Leur donne encore tant et tant d'amour, à ces êtres, mes enfants !

Je les ai perdues par le règne du feu, ces si jolies petites filles,
Et je vis avec ces visages transis d'innocence, qui m'étrillent !

Mes filles étaient ma vitalité, mon énergie, si désormais elles sont loin,
Je crois encore voir leur ombre dans la maison... Comme tout paraît vain,
Quand des parents se retrouvent dans la solitude, se recueillir, se reconstruire,
Et pleurer encore, se dire que tout cela est injuste, mais hélas vrai... C'est le pire !

...


A Pénélope et Paloma, 26 mois et 14 mois, parties bien trop tôt !

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13472 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 30 nov 2012 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Il y a des circonstances où les mots semblent vains. Écrire pour exister, pour vivre, pour continuer.
Mes pensées vous accompagnent. Courage.

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16105 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
28 août
  Publié: 30 nov 2012 à 04:20 Citer     Aller en bas de page

un bel hommage rendu
venant de toi, quoi de plus naturel

amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 30 nov 2012 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

Mon coeur de maman est bien triste en te lisant PYves....

Bien triste...

tendrement

Luna

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 30 nov 2012 à 08:29 Citer     Aller en bas de page

Pierre-Yves

Un très bel hommage rendu pour ces bouts d'choux....

Sélénaé Mes amitiés cher Poète

 
Liliepsy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
570 commentaires
Membre depuis
17 février 2012
Dernière connexion
21 février 2018
  Publié: 30 nov 2012 à 12:13 Citer     Aller en bas de page

Quel magnifique poème tu nous offre..Tes mots expriment de sentiments si forts qu'on a presque les larmes aux yeux en te lisant...
Les enfants sont des pépites, l'or le plus précieux d'une maman...Et leur perte est une vrai tragédie..
Très amicalement à toi

 
Angelylla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
267 commentaires
Membre depuis
10 mars 2009
Dernière connexion
1er juillet 2016
  Publié: 30 nov 2012 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Ce texte me touche énormément parce que je comprends et je sais la douleur de perdre un enfant ...

Toute ma sympathie et une pensée à ces petits anges

Magnifiquement écrit !



Angel

  Angelylla
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 30 nov 2012 à 16:38 Citer     Aller en bas de page




Poignante Délicatesse !

Quel hommage !

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 1er déc 2012 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Je ne peux m'empêcher d'être émue en lisant tes mots et d'en avoir les larmes aux yeux.
C'est une très belle pensée que tu offres pour ces deux petites.
J'ai une pensée aussi, ici, pour tous les parents qui ont vécu un tel drame.
Merci pyc pour ces mots.
Amitiés.
La Marmotte

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 1er déc 2012 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Une minute de silence.



Cordialement,
Marcel.

  Marcel
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 3 déc 2012 à 14:11 Citer     Aller en bas de page

Je ne dirai rien de plus que mes amies et amis poètes, seulement que c'est un poème poignant Un bel hommage
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3497 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 4 déc 2012 à 16:48 Citer     Aller en bas de page

Gorge nouée, je sais ce que tu éprouves PYC devant un tel drame...
Que leurs petites âmes reposent en paix désormais...
Merci ma douce Marmotte pour ta pensée...
Courage PYC...je sais , je sais... c'est dur.
Amitiés chaleureuses.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 5 déc 2012 à 01:11
Modifié:  5 déc 2012 à 01:12 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Ta délicatesse et tes pensées souvent dédiées à ceux qui souffrent ou reçoivent des épreuves terribles te font l'ami précieux que tu es.

Merci cher Pyc .


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
2580 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 5 déc 2012 à 01:36 Citer     Aller en bas de page

Oui nous lisons les drames de la bouleversante vie, cette vie est si violente, dure avec nous!!!
Merci de l'exprimer ainsi va la vie...

Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
manoue

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
14 commentaires
Membre depuis
27 février 2010
Dernière connexion
12 juin 2018
  Publié: 5 déc 2012 à 10:07 Citer     Aller en bas de page

j'ai lu votre livre, il vit en moi.............j'en suis encore bouleversé!!!!!!!!!
elles veillent sur vous.........

 
henry maivers


Prenez le temps d'avoir le temps.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
125 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
27 mai 2012
Dernière connexion
5 novembre 2018
  Publié: 5 déc 2012 à 18:18 Citer     Aller en bas de page

Mon coeur s'est alourdit en te lisant...
Et j'ai ( re ) ssentis le poids de ta douleur...
Une poésie remplie de tristesse infinie et si jolie à la fois...

Amitiés.
Henry Maivers.

  Henry Maivers
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 9 déc 2012 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Très émue en te lisant...

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1296
Réponses: 16
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0629] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.