Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13110 membres inscrits

Montréal: 14 nov 20:01:46
Paris: 15 nov 02:01:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: La Maraude Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 10 avr 2008 à 06:49 Citer     Aller en bas de page



Enfant sauvage je maraudais les pommes
Et tout ce qui poussait sur les arbres fruitiers,
Assis sur une branche je savourais l'aurore
Disputant la lumière aux merles délurés.

Ado je fus cueillis , avec empressement,
Par la mère d'une amie qui me fit explorer
Tous les endroits secrets de son anatomie
A l'heure où mes copains se masturbaient à peine.

Et depuis je maraude les vergers défendus,
Je cueille sans vergogne les fruits verts ou murs
Qui s'offrent à qui sait voir qu'il est le bienvenu.
Je ne parle pas d'amour mais j'accompagne aux nues

Celles qui ne savent pas, celles qui n'y croient plus,
Pérégrin de l'extase jamais je ne m'attache,
Je goûte à tous les fruits, des figues de barbarie
Jusqu'aux grains de raisin échappés du pressoir.

L'iconoclaste 04/04/08

  pengyou42
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
17798 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 10 avr 2008 à 06:58 Citer     Aller en bas de page

Coquin, un texte savoureux

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 10 avr 2008 à 07:03 Citer     Aller en bas de page

Et gourmand aussi ! Y'a des figues qui ne laisseront pas certains indifférents

Merci pour la dégustation très juteuse...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 10 avr 2008 à 08:14 Citer     Aller en bas de page

KAJAK
Je vois que nous avons partagé les mêmes émotions, quoi de plus savoureux que le fruit défendu?

Marion,
déjà trois membres pour ce club c'est un bon début , je vois que tu es perspicace mais je l'avais déjà compris

Petitebulle,
et même...gourmet....De ces fruits savoureux, étranges et entourés de mystère

Bestiole,

merci, sachons savourer sans hypocrisie toutes les bonnes choses qui sont à notre portée

bises
l'icono

  pengyou42
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
3766 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 10 avr 2008 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Et les Aubergines, tu les sautes manges aussi ?

  Carpe diem...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 10 avr 2008 à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de *marion*
Moi c'que j'en dis c'est que mine de rien , les deux premières à avoir posé un 'tit message sont la bulle et la bébête ... fin j'dis ça ... j'dis rien ... mais j'pense aussi que la gourmandise attire les gourmand ...(es) ... et moi aussi j'le suis alors ...

Icono cokin va !!




Ben quoi ? C"bon les fruits... c'est bourré... de vitamines !!

(miaaaaaaam)

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Estérak


Qui ne chute jamais ne sait pas rebondir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
1162 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 10 avr 2008 à 09:39 Citer     Aller en bas de page

Non , je ne rajouterai pas mon commentaire au bas de ce poème pour dire que , comme d'habitude , il était d'excellente facture : ça lui ferai encore des fans en plus de la gente féminine , déjà qu'il est assez gâté comme ça. Voilà , c'est dit et je ne changerai pas d'avis

  Estérak / La Vie n'est pas donnée ... il faut savoir la prendre
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15489 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
13 novembre
  Publié: 10 avr 2008 à 13:44 Citer     Aller en bas de page

Coucou, je le trouve savoureux ce poème, mélange de gourmandises et de souvenirs...
Alex

 
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 11 avr 2008 à 00:05 Citer     Aller en bas de page

alex,
la gourmandise, comme tous les pêchés se savoure d'autant plus qu'elle fait partie des interdits quand à nos souvenirs....ils sont ce qu'ils ont fait de nous

cappucino,
délicieux et tentant, j'aime bien la formulation, elle incite à dérober ...

Sylou
mais les fruits tombés sont à maturité, il ne faut pas les négliger non plus, c'est pour cela que les vergers nous sont ouverts on y trouve de quoi agacer les dents et aussi des douceurs (ça me rappelle Dutron qui chantait les roses fanées

Estérak
la gent féminine est à l'origine du fruit défendu et nos poétesses plus que d'autres sans doute y sont sensibles (virtuellement ou....)
ceci dit ton analyse est pleine de bon sens je n'y changerai pas un mot

ptitebulle
je laisse marion répondre à cette affirmation!!!!

Jean,
les aubergines?? Oui ! pourquoi pas, mais je les préfère en ratatouille, encore que sautées ce n'est pas mauvais non plus, mais ça manque un peu de sauce...

MERCI à tous
l'icono

  pengyou42
Catalina


"Chaque matin est un jour de moins sans lui" Mystic
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2416 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2007
Dernière connexion
5 février 2017
  Publié: 11 avr 2008 à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Très tentant..
Une lecture savoureuse.
amitiés Cathy

 
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 12 avr 2008 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

être tenté est une bonne chose, ensuite il faut savoir succomber avec grâce
l'iconomaraudeur

  pengyou42
pengyou42
Impossible d'afficher l'image
bientôt la voie lactée sera notre autoroute
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
271 poèmes Liste
1884 commentaires
Membre depuis
10 octobre 2015
Dernière connexion
13 février 2018
  Publié: 12 avr 2008 à 21:05 Citer     Aller en bas de page

Dom
bon appétit ( l'appétit vient en mangeant)
l'icono

  pengyou42
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1297
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'énigmatique Inconnue...(1ère partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
Elle s'enlace à mes mots,emy... (Amour)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0561] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.