Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 47
Invisible : 1
Total : 50
· Smacsmac · Gylfi
13220 membres inscrits

Montréal: 23 nov 16:19:42
Paris: 23 nov 22:19:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Pardonne-moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 22 mai 2006 à 13:54
Modifié:  3 mars 2010 à 13:49 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Pardonne-moi

Pardonne-moi s'il te plaît,
Il faut nous oublier,
Il me faut m'éloigner.
Je suis si terrifiée
A l'idée que l'on ait
Lu nos mots partagés,
Mes poèmes trouvés
Rallumant le passé.

Pardonne-moi si possible
Ce ne sera facile
De ne plus t'écrire quelques temps,
T'encourager, te parler comme avant.
Comprends-moi donc mon amie,
On cherche, on fouille dans ma vie.
Je me suis déjà trop imposée
Dans ta vie, je t'ai trop demandé.

Pardonne-moi j'en pleure
Tu manqueras à mon coeur.
Mais on se retrouvera
Quand le temps passera,
Qu'ils auront oublié
Mes blessures du passé,
Nos messages envoyés,
Ton soutien apporté.

Pardonne-moi,
Souviens-toi
Que jamais je ne t'oublierai
Gardant pour toi une pensée,
Continuant à vivre car tu me l'as permis,
Te dédiant alors chaque seconde de ma vie.
Un simple au revoir mon amie,
N'attends pas et continue ta vie.

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20759 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 22 mai 2006 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Ce poème encore une fois, j'ai l'impression d'y retrouver un peu mes peines....
Comment dire, en ce moment, j'ai l'impression de ressentir la même chose envers une amie, qui pourtant m'assure le contraire, qu'on s'éloigne, que tout n'est plus comme avant...On ne s'écrit plus beaucoup non plus, enfin ce n'est qu'un passage je pense. Mais souvent des impressions comme celle ci se révèlent justes, ça me fait peur, très peur...
Pourquoi continuer sans elle?Pourquoi abandonner ta route, pourquoi lui dire de poursuivre sans toi?
Mon amie fait la même chose, mais je ne la laisserai pas faire, elle aussi a le droit d'avancer dans la lumière, tout comme toi....
Peut être que tu ne lui apportes plus le même soutien qu'avant, mais elle sait que tu es là, comme je sais que ninite est là pour moi, même moins présente, et voulant me protéger en m'écartant de ses soucis...Mais je ne la laisserai pas faire ça non plus, parce qu'elle me fait encore plus mal quand elle agit ainsi.
Tu t'es trop imposée? Si pour cette amie non, alors continue, ne te renferme pas......

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 22 mai 2006 à 15:38
Modifié:  22 mai 2006 à 15:39 par PlumeDange
Citer     Aller en bas de page

Malheureusement elle m'abandonne, elle me délaisse, elle ne se soucie plus de ma vie, elle n'écoute plus mes paroles et elle passe outre encore et encore.
J'ai écrit ceci sur un coup de tête, dans la douleur et la peine. Mais si elle décidait de cesser notre amitié alors c'est qu'elle n'y croyait pas, que pour elle ce n'était pas vrai, et j'en mourrai à petit feu car elle m'a fait à nouveau croire en la vie. Si cette amitié se perd, alors le jour pour moi se meurt. Le phare qui m'éclaire s'éteindra et il faudrait bien du temps, bien des mains et de l'aide pour le rallumer.
Je ne sais pas, j'ai peur qu'elle s'en aille sans penser à moi. Elle me fait tant de mal et puis c'est encore moi qui m'excuse parce que je l'aime du plus profond de mon coeur. "Parce que c'était lui, parce que c'était moi" cette citation de la Boétie traduit bien nos liens.
Malheureusement, je suis désespérée et j'en pleure encore et encore. J'ai peur de la perdre...
Courage à toi, parfois ce ne sont que des impressions et peut-être ton amie a du mal avec la vie et qu'elle a besoin de toi. A deux coeurs vaillants rien d'impossible. Alors vivez en vous aidant mutuellement et vous y arriverez.
Amitiés
Bises à toi et merci pour tous tes commentaires qui me touchent toujours.

Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
bizz


La vie n`est qu`un grand moment louche...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
55 commentaires
Membre depuis
14 mai 2006
Dernière connexion
13 novembre 2008
  Publié: 22 mai 2006 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Il n`y a pas longtemps j`ai perdue cette amie ki etais si cher a mon coeur! Elle est partie et je lai laisser sans aller car jen avais assez de me battre avec ou pour les autres. Je realise chaque jour un peu plus que au fond, ce n`etais plus la personne que je connaissais tant. Je crois que tlm change en vieillissant certain lien se tisse pour devenir de plus en plus fort et dautre se desintegre sans qu`on puisse malheureusement rien y faire. Avec le temps chaque personne prend des routes differentes, les chemins qu`il pense etre le mieux pour eux. Et ca fais mal..atrocement. Je t`ecris ca mais ne sais pas ce qui ce passe avec cette amie que tu sens fuir ou peut etre ne sais telle simplement plus comment agir...je ne sais pas. J`ai tres aimer ton poeme et il ma bcp rejoint jai sentie mes emotion me monter dans la gorge...
amitie bizz

  BIZZ
Julie


Rien n'est plus vrai que ce que je ne dis pas...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
19 juin 2005
Dernière connexion
15 mars 2013
  Publié: 25 mai 2006 à 13:28 Citer     Aller en bas de page

Comme une impression de déjà vécu...

Une douleur que je comprends.
J'espère que ça ira.

Amicalement,
Julie.

  Savoir qu'on n'a plus rien à espérer n'empêche pas de continuer à attendre.
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 25 mai 2006 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

bizz et julie,
merci pour votre passage et vos mots.
J'espère moi aussi que ça ira. La situation s'améliore. Fort heureusement !
Amitiés

Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
wood.faery


Suis ton coeur aussi longtemps que tu vis
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
129 commentaires
Membre depuis
18 avril 2006
Dernière connexion
9 janvier 2010
  Publié: 26 mai 2006 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Ton texte est superbe... l'amitié est plus qu'un joyau, on le cache on le protège, mais qu'advient il si l'on en perd le chemin?
Ma meilleure amie a quitté ce monde, j'aurai donné ma vie pour qu'elle puisse toujours sourire, mais le hasard en a décidé autrement.
Ariane à coupé son fil...
Une amie s'éloigne, mais elle est toujours là...
Une amie te quitte, tu fais ton deuil par la déception...
Une amie s'éteint, je ne suis plus que souvenirs et vénère sa mémoire, aucune autre ne viendra sur ce chemin que je n'entretiens que pour elle...

Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir...


Wood

 
PlumeDange


Chaque instant meurt à l'instant...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
566 commentaires
Membre depuis
2 août 2005
Dernière connexion
14 juillet 2009
  Publié: 26 mai 2006 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

sand2mars,
Merci pour ton commentaire et ton passage. J'espère pour toi qu'elle reviendra et que les choses changeront. C'est si dur de perdre une amitié...



wood.faery,
Merci également pour tes mots et ton passage.
Ton commentaire me touche. Je comprends bien ce que tu ressens et sache que je donnerai tout à l'amie qui à mes yeux vaut le plus cher au monde, même ma vie.
Malheureusement, il arrive des moments où Ariane coupe son fil et parfois on ne peut y faire face même si l'on s'accroche chacun à un bout. Parfois on recolle les morceaux mais la brise se casse et ça recommence...
Il faut garder ces amis en mémoire et continuer à les faire vivre dans notre coeur. Certes le chemin est entièrement réservé pour elle mais j'espère que tu en as ouvert d'autres petits en attendant même si tu ne l'oublieras jamais.
En effet, la vie n'est rien sans espoir.
Amitiés


Plume d'Ange

  Ecrits vains d'un être ange, étrange écrivain.... Il s'écrie et ses cris se mélangent à son sang, triste vin...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 3063
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0299] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.