Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 38
· glycine
13169 membres inscrits

Montréal: 22 août 18:27:24
Paris: 23 août 00:27:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Lettres ouvertes :: Quand la poésie et... les poètes assaisonnent la vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 août
  Publié: 15 mars 2011 à 17:58
Modifié:  16 mars 2011 à 10:06 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

A. Corelli
Nom du site

Nous, les poètes, ne sommes pas si nombreux, mais nous faisons partie d'une immense communauté d'utilisateurs, consommateurs d'Internet.

Chaque protagoniste du monde virtuel a un profil et c'est avant tout son background réel qui le rend un surfeur unique.

En effet la vie quotidienne, loin de l'écran, avec ses gratifications, ses frustrations, ou ses manques, détermine la personnalité du passionné du virtuel à partir des sites qu'il choisit de fréquenter.

Souvent on démonise le Net et ses fréquentateurs habituels. Ils sont considérés des dépendants, incapables de construire un réel branché et multiforme qui alors se réfugient dans le virtuel pour rechercher, à part les informations utiles, des sortes de proies, ou mieux, selon moi, des fenêtres-cœurs. Qui les accueillent.

Ils pénètrent l'environnement virtuel équipés des différents moyens et techniques pour ressentir le frisson d'être vus, reconnus, identifiés, recherchés, et, pourquoi pas, désirés.


Toujours le même but, enfin. Les hautes fréquences, donc, comme un bar de la faculté ou de la ville, offrent la possibilité de rencontrer les autres, de poser notre regard sur un lui, une elle qui peut devenir spéciale, capable faire démarrer nos rêves, d'encharner nos fantaisies et besoins plus profonds.

Et… quoi de mieux d'un site, petit coin confortable dont le but est noble et si facilement intime et au visage de la sincérité plus profonde ?

C'est presque inévitable alors que Cupidon soit souvent, derrière le coin, muni de flèches qu'il lance dans toutes les directions.

Oui, je me répète, sur le Net c'est le réel qui fait la différence. Un utilisateur qui vit des situations confortables, satisfaisantes, qui peut faire des projets et les réaliser, reçoit une dose satisfaisante d'attentions, tendresse et amour… a peu d'espace pour les extras... Sauf, peut-être pour les excessifs…

Mais, encore, je crois qu'un site virtuel de poésie est un instrument puissant qui peut nourrir notre esprit, nos besoins de nous connecter avec le monde des émotions, du beau, de la communication profonde entre êtres différents mais en même temps similaires.

La participation à la vie d'une communauté poétique peut aussi nourrir notre Ego, répondre à nos désir d'être flattés, être au centre de l'attention… ou même donner la possibilité de trouver l'Amour !

Moi je ne crois pas beaucoup aux amours du Net, mais je crois aux obsessions virtuelles.


Les mots, notre expression indiscutable, pour qui sait “lire”, influencent notre comportement, modifient notre humeur, provoquent visibles réactions dans nos corps…, donnent du plus à nos vies, les font voler et atterrir dramatiquement quand les mots consolation, les messages positifs et flatteurs disparaissent…

Bref, la poésie, les poètes pour les membres d'un site de poésie sont une source de bonheur ou de malheur mais, en tout cas, ils apportent du piment à nos vies.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 mars 2011 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Absurdophile
Tu écris souvent sur ta/la "vie" virtuelle, la dépendance à l'internet ou autres conséquence du réel-pixel ...

Je m'interroge ... aurais-tu autour de toi quelques mauvaises langues moqueuses de ton statut d'internaute passionnée ?


Voilà tu as tout compris !

J'ai ma fille qui me critique et qui passe son temps sur Skype ...



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
1er août
  Publié: 17 mars 2011 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

tu développes une réflexion vraiment intéressante sur cette différence virtuel / réel qui peut devenir bien floue pour certains...personnellement, je trouve que le net permet les contacts avec des codes différents du réel, peut être plus faciles à gérer lorsqu'on a des soucis de communication ou de sociabilité !
Enfin, je m'égare peut être de ce que tu as écrit, mais franchement, ça m'a vraiment plu de lire tranquillement pour essayer de saisir ton avis !
amitiés très sincères.
pyc.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 août
  Publié: 17 mars 2011 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de pyc
tu développes une réflexion vraiment intéressante sur cette différence virtuel / réel qui peut devenir bien floue pour certains...personnellement, je trouve que le net permet les contacts avec des codes différents du réel, peut être plus faciles à gérer lorsqu'on a des soucis de communication ou de sociabilité !
Enfin, je m'égare peut être de ce que tu as écrit, mais franchement, ça m'a vraiment plu de lire tranquillement pour essayer de saisir ton avis !
amitiés très sincères.
pyc.




Cher Pyc , moi je vis intensément toutes mes connections avec les autres dans le réel comme ici dans cette communauté virtuelle.
Pour moi c'est inévitable donc analyser la nature des relations que je crée et développe...
Merci pour ta lecture. cher ami!


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1653
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0394] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.