Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 9
13169 membres inscrits

Montréal: 22 août 20:37:39
Paris: 23 août 02:37:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Lettres ouvertes :: Malamore Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 3 juil 2011 à 11:44
Modifié:  3 juil 2011 à 16:56 par Loup8084
Citer     Aller en bas de page

Quelque part une fêlure

Fait passer l’incertitude

Et une senteur de bourbier

Se répand suivant le vent


Mes narines chatouillées

Font alerter mes graves pensées

Et une étrange déception

Coule, remplit mon pauvre coeur

Qui part seul à la dérive


Vagues noires le couvrent et le roulent

Dans la mer du désespoir

Il s’attache à l’ancre mots

Essayant de remonter

Éviter des abysses

Le grand guêpier


Évanouie et sans confort

J’ouvre la porte de mes rêves

Retrouvant les tiroirs de ma

Mémoire et les belles transparences

Parfumées d’amour sincère


Hasselt 29/06/2011

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 3 juil 2011 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

Se replonger dans ses rêves quand rien ne va plus... c'est ce que je fais aussi... Ton poème est très joli.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 3 juil 2011 à 13:05
Modifié:  3 juil 2011 à 13:07 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys
Se replonger dans ses rêves quand rien ne va plus... c'est ce que je fais aussi... Ton poème est très joli.

Amitiés.



Merci Berny !

A plus !
Amicalement
lilia


Citation de papillonm
Évanouie et sans confort

J’ouvre la porte de mes rêves

Retrouvant les tiroirs de ma

Mémoire et les belles transparences

Parfumées d’amour sincère

Lillia
je trouve ce passage particulièrement parlant
parce qu'il me parle tellement....
papillonm



C'est beau de partager avec toi aussi , Papix !


A plus
lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ecrinf
Impossible d'afficher l'image
Je me retourne encore et d'un regard d'envie Je contemple ces mots que je n'ai pas écrits
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
202 poèmes Liste
1520 commentaires
Membre depuis
14 février 2011
Dernière connexion
5 août
  Publié: 3 juil 2011 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Quand le spleen mouille ton cœur
Que ta vie te semble un drame
Amie ignore ta rancœur
Et oublie tes bleus à l'âme.

Au jardin des souvenirs
Va cueillir de beaux : je t'aime
Pour t'aider à refleurir
Un parterre de poèmes.

Amicalement

Patrick

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 4 juil 2011 à 01:11
Modifié:  4 juil 2011 à 01:14 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de heak1925
Il y a des portes qu'on ose ouvrir, de peur d'ignorer ce qui se cache derrière...
Un précipice...une mer déchaînée...la douleur et le feu...
La porte des rêves n'a pas de clé, elle s'ouvre sans qu'on y pense...
Faut - il chercher une certitude à cette inconscience...?
Ton poème cache un doute, où l'impossibilité de te rassurer de ce que tu ne peux maîtriser...
Dans tes mots, les maux se sont réveillés comme déjà écris dans ta mémoire...
Amitiés...Hubix...à toi, Lilia...




Dois-je dire tout cher Hubix ???

Chez moi on dit : il lupo perde il pelo ma non il vizio...mais aussi : la vie continue , malgré le loup !
Ravie de te revoir , Hubix .


Citation de Marianne
Se plonger dans ses rêves apportent toujours du réconfort ...
J'ai trouvé ton poème très touchant

Au plaisir

Amicalement
Marianne



Merci Marianne , heureusement les beaux rêves sont abondants..!
Belle journée et à plus...



galatea


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 4 juil 2011 à 01:15
Modifié:  4 juil 2011 à 01:18 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ecrinf
Quand le spleen mouille ton cœur
Que ta vie te semble un drame
Amie ignore ta rancœur
Et oublie tes bleus à l'âme.

Au jardin des souvenirs
Va cueillir de beaux : je t'aime
Pour t'aider à refleurir
Un parterre de poèmes.

Amicalement

Patrick


Ah... Patrick , tu as la rime toujours sur la pointe de ta plume...!


Merci.
lilia

Citation de Cècile

j'aime ta manière de dire la fêlure le blessure ,Lilia ,et j'aime surtout ta façon de la surmonter en ouvrant l'armoire parfumée d'amour de tes rêves.
plein de
Cécile



Chère et douce amie...chacun de mous a son empreinte de l'âme et le monde autour...souvent aide à nous forger .
Merci pour ta visite et pour tes mots qui me touchent toujours.


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 8 juil 2011 à 21:22 Citer     Aller en bas de page

Très beau Poème Lilia, le rêve est parfois la solution à nos doutes, ton texte est touchant, émouvant, attachant.

Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver.
[Marcel Proust]

Sincères Amitiés

Robert

  alweg
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 août
  Publié: 10 juil 2011 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de alweg
Très beau Poème Lilia, le rêve est parfois la solution à nos doutes, ton texte est touchant, émouvant, attachant.

Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre, ce soit encore la rêver.
[Marcel Proust]

Sincères Amitiés

Robert



Robert... comme mes rêves ne sont pas impossibles...il m'arrive souvent de les vivre...

Merci !
A bientôt

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1546
Réponses: 7
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0471] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.