Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 319
Invisible : 0
Total : 320
· Flora Lynn
13085 membres inscrits

Montréal: 21 juil 13:39:38
Paris: 21 juil 19:39:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Quand L'amour est Aveugle...(8 ème) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] 2 :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 12 mai 2008 à 10:04
Modifié:  12 mai 2008 à 16:28 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

QUAND L’AMOUR EST AVEUGLE…( 8 éme)


Elle ressentait encor dans le bas de son ventre,
La chaleur et la vie de cet instant si fort
Où se glissa la main vers ce lieu, l’épicentre
De la veine convoitée, où brillait l’épi d’or.

Réveillant tous les sens et ces pulsions cachées,
Qu’on ne peut contrôler. Plaisir inassouvi
Qui règne au fond de nous et qui peut rapprocher
Ces deux êtres opposés pour recréer la vie.

D’un regard attendri, elle regardait Romain
Allongé auprès d’elle, un bras sous l’oreiller
Et l’autre, de sa main, il caressait son sein.
-Hello ! mon compagnon serais-tu réveillé ?

Ses yeux restaient mi-clos, mais une joie naissait
Dans le coin de ses lèvres -Veux-tu un bon café ?
Lui dit-elle se levant. -Heu…Oui avec du lait
S’il te plaît. Elle lui prit sa chemise, pour cacher

Sa belle anatomie, que son oeil coquin
A su photographier pour un futur tableau.
‘De la cuisine -Prends-tu du sucre ? -Oui un !
Elle revint avec tout, posé sur un plateau

Romain s’était assis, jouant maître et seigneur
Tapotant de sa main juste à côté de lui
L’invitant au partage de cet instant bonheur
En lui offrant son bras pour lui servir d’appui.

Le sérieux de Julie le laissa interdit.
-Il faut que je te parle mon cher et tendre ami
Et là sur le moment un silence se fit…
Dans le ton de sa voix, aucun mot n’a frémi

- Excuse mon humeur qui fut trop contenue
Et qui doit s’évader de ce corps tourmenté...
-Mon frère Luc m‘avait plusieurs fois prévenue
Sur l’homme dont la vie fut des plus mouvementées


Cet homme m’utilisa à des actes pernicieux
Sachant que mon amour aveuglait ma raison.
Mon frère était graveur sur du métal précieux
Et il voulut jauger, l’homme de ma liaison.


Yvon Le 11/05/08… A Suivre…

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17668 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 juillet
  Publié: 12 mai 2008 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Houla je suis suspendue à la suite Yvon
Je suis dubitative sur la fin suis pas sure d'avoir saisi, ce serait donc son frere qui lui aurait parlé de Romain? y a t'il lien de parenté ? Vite la suite !!!!!!

Bisous
Vinie

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 12 mai 2008 à 11:15
Modifié:  12 mai 2008 à 11:15 par Hassan
Citer     Aller en bas de page

"Elle ressentait encor dans le bas de son ventre,
La chaleur et la vie de cet instant si fort
Où se glissa la main vers ce lieu, l’épicentre
De la veine convoitée, où brillait l’épi d’or"

J'aime beaucoup la façon dont tu joues avec les mots mon beau poète. Je sens maturité dans la descente de tes vers.

Un grand merci

Poétiquement, ton lecteur

 
Naej

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3547 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 12 mai 2008 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

J'espère vivre assez longtemps pour connaître la fin ...

  Carpe diem...
Alifa


viens , aime ,vis car les regrets ne servent à rien
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
133 poèmes Liste
1058 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2012
  Publié: 12 mai 2008 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

EEEEEH la fin la fin la fin ,,,,Je rêve j'en suis presque à sucer mon pouce et à te regarder avec des yeux triste pour connaître la fin de l'histoire . Moi je dis que Romain il est pas clair et qu'elle à discuté avec son frère qui lui a dis de faire attention . Mais en voyant comment l'histoire est construite j'ai l'impression que tu vas te faire un malin plaisir à la faire finir autrement (plaisir que je partage vu que j'adore les histoires compliqués ) . J'attend la suite avec impatience en tout cas .

alifa

  le mal est l'inaction des gens de bien
Douce_émeraude

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1101 commentaires
Membre depuis
2 juillet 2004
Dernière connexion
7 décembre 2014
  Publié: 12 mai 2008 à 18:25 Citer     Aller en bas de page

Excellent texte mais je veux une suite moi aussi ...

Mes amitiés,

Douce_Émeraude

  Douce_Émeraude
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 12 mai 2008 à 20:00 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mon ami, c'est comme un roman il faut garder le suspense et pour cela j'ai confiance que ce ne sera pas ce qu'on pensait à moins que. J'ai adoré tes vers si beaux, ton écriture si talentueuse. Merci pour cette histoire qui me donne le goût de savoir. Amitié. Nicole...

  Nicole chaput. *Okana *...
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 13 mai 2008 à 04:19 Citer     Aller en bas de page

Un suspens terriblement bien mené....comme les autres la suite...
Alex

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 13 mai 2008 à 05:57 Citer     Aller en bas de page

devenu un spécialiste des sagas
aujourd'hui on en redemande a chaque fois
d'ailleurs un plaisir pour nos yeux !
merci Yvon de nous offrir un peu de bonheur
avec ton excellente plume !

toutes mes amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
véro29


L'air est plein du frisson des choses qui s'ennuient. Charles Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
82 commentaires
Membre depuis
29 avril 2008
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 13 mai 2008 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

un peu " nouvelle " sur LPDP, je découvre avec un plaisir non dissimulé ce que le passant nous laisse comme traces de ses visites et je me régale.....
Merci Monsieur Yvon de tous ces vers qui m'enchantent et me tiennent moi aussi en haleine.......

  véro29
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10424 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 octobre 2018
  Publié: 13 mai 2008 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Tu as le don de nous faire languir , j'aime bien la sensualité suggestive à fleur de mots qui jaillit de tes poemes


Mystic

 
Little stella


La sensibilité de chacun, c' est son génie. BAUDELAIRE
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
1616 commentaires
Membre depuis
1er mars 2007
Dernière connexion
6 janvier 2012
  Publié: 13 mai 2008 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

Passionnant...

Nous restons tous en attente

de So

  Little stella
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 14 mai 2008 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

je vais devenir folle à attendre...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
sourcerette


je ne cesserai de t'aimer!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
825 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2007
Dernière connexion
6 septembre 2010
  Publié: 14 mai 2008 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

c'est splendide LE PASSANT, bravo


j''attendrai la suite avec impatience

A bientôt


amicalement

  sourcerette
Audrey.


Qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1047 commentaires
Membre depuis
5 août 2007
Dernière connexion
24 mai 2015
  Publié: 14 mai 2008 à 15:05 Citer     Aller en bas de page

Raaaaaaah je suis limite en train de baver d'impatience !
Vivement la suite (que je puisse baver à nouveau tellement tes écrits sont merveilleux ) !!!!!

A bientot


Amicalement Audrey

  Audrey .
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 14 mai 2008 à 18:52
Modifié:  16 mai 2008 à 11:28 par LE PASSANT
Citer     Aller en bas de page

# Je suis partis avec un beau visage et je reviens avec une jolie fleur...c'est comme ça, je pense que j'aurais du rester. Arrête Vinie tu vas finir par m'embrouiller... :


# Cher Hassan oui j'essaie de m'améliorer dans ma manière d'écrire
la langue française est tellement belle, que je ne veux pour rien au monde la salir...Merci mon ami d'être passé me rendre visite...Mes amitiés

# T'inquiète! je t'enverrai la suite en port gratuit sur un petit nuage...

# Je sais pas mais j'y vais dans quelle galère je me suis mis


#Bonsoir alifa. Une histoire compliquée!... je pense qu'elle va finir par l'être, faut-il une fin honorable, triste, ou complètement inattendue ???

# Merci Jacques pour l'intérêt que tu portes à cette petite histoire j'espère que la suite ne te décevra pas...Mes amitiés à bientôt


# Douce_Émeraude la suite est en préparation...à très bientôt

# Chère Nicole qu'il m'est doux de lire tes mots , pourquoi n'écrirais-tu
pas une belle histoire d'amour sur ton si beau pays et un cousin français qui vient le visiter et qui bien entendu il en tombe amoureux ...ça serait peut-être amusant non?...

# Merci Chère Alex de tes compliments

# Tout le bonheur est pour moi de vous faire plaisir mon ami James ...
Merci et au plaisir de te lire

# Je suis flatté par ton commentaire et j'espère que la suite te plaira autant Mes amitiés octobre...


# Bienvenue véro29 sur LPDP . J'espère que tu te régaleras aussi avec
la suite je l'espère. Mes amitiés et
Au plaisir de te lire...

# Mystic quel plaisir tu m'apportes par ton commentaire, je ne sais que
dire si ce n'est que merci...
Et au plaisir de te lire, mes amitiés...

# Merci So pour ton passage, je suis touché, alors à plus tard

# Chère Chantal toujours aussi assidue de ta part cela me touche si il y a des vers qui te choquent n'hésite pas, je suis à l'écoute merci chère amie

A bientôt pur te lire...

# Merci sourcette d'avoir eu la gentillesse de passer me lire, à bientôt j'espère...Mes amitiés

# Chère Audrey tu ne peux savoir le plaisir que ton commentaire m'apporte...Mais me bave pas trop quand même
A plus mes amitiés...



 
bekrimation


Celui dont le visage ne brille pas ne sera jamais une étoile
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
929 commentaires
Membre depuis
1er mai 2008
Dernière connexion
1er octobre 2018
  Publié: 15 mai 2008 à 23:33 Citer     Aller en bas de page

Mon Cher "PASSANT",
Ta manière de raconter en vers me donne envie de t'écouter. Ton style risque de faire école, tellement il est prisé.
J'ai beaucoup aimé et te remercie de ce partage qui me ravit.
Merci.

  J’ai des cheveux qui blanchissent à vue,Des rides qui racontent toutes les guerres,Et je crie … et j’appelle : Je voudrais joindre Une femme inconnue et que J’aime
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16104 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 20 mai 2008 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

C'est du Alfred Joseph Hitchcock !!!! Sans parler de la forme...



Amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 21 mai 2008 à 17:12 Citer     Aller en bas de page


# Merci bekrimation d'avoir la patience de venir me lire, ce que j'espère, c'est de ne pas lasser le lecteur merci en tous les cas pour cet encourageant commentaire ...

Au plaisir de te lire mes amitiés...

# Cher ami Guido je suis vraiment touché par tes mots surtout venant de
toi merci mon ami...

Au plaisir! Yvon

 
Lysée


L'Amitié est un Joyau si rare que le Coeur seul peut lui servir d'Ecrin!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
1630 commentaires
Membre depuis
20 mai 2007
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 29 mai 2008 à 13:13 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon !

Encore et on pourrait t'en offrir des milliers !

Une petite saga à trois personnages , pour l'instant, qui nous tient !

Un bonheur total de lire les vers, les recevoir avec l'aisance et la grâce de ta plume donne un appétit encore plus féroce pour savoir... vite la suite ! Où va -tu nous emmener ? N'essayons point de deviner, je suis sûre que tu vas nous surprendre magnifiquement ! On va se poster impatient devant l'écran, en rester cloué au fauteuil ...

Poursuis, on adore !! P'tite Lysée !

  Lysée
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 4 juin 2008 à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Bon alors moi j ai tout lu sisiiiiiiii les 8 d une fois nonnnnnnnn de deuxxxxxxxxxx deuxxxx fois les 8 en faite..........

Et je suis là pantelant à tes mots en haleine.............. J attend la suite..............

Amitie


Tristan

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2849
Réponses: 22
Réponses uniques: 19
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Apprenez-moi (Amour)
Auteur : okana
Mon Amour...(2ème partie) (Amour)
Auteur : LE PASSANT
le Téléphone (Amour)
Auteur : bekrimation
Que dans tes yeux, je lis la vie... (Amour)
Auteur : pyc
Coeur arc en ciel... (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Plein les mirettes ! (Amour)
Auteur : Little stella
Combien (Amour)
Auteur : mimicoupet
Visite à ma mère (Amour)
Auteur : Serge
Au risque de se perdre (Amour)
Auteur : renato
Les chemins retrouvés (Amour)
Auteur : Serge
Sous les feux de juillet (Amour)
Auteur : Little stella
Ex-trait de soie (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
L'amour quelquefois... (Amour)
Auteur : Serge
A qui la faute ? (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Nus... (Amour)
Auteur : pyc

 

 
Cette page a été générée en [0,0645] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.