Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 375
Invisible : 0
Total : 377
· Dyonisos · Poésidon
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juil 21:18:43
Paris: 20 juil 03:18:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon Autre ailleurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 15 mai 2008 à 08:27
Modifié:  18 juin 2010 à 05:11 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

Mon Autre ailleurs





Sous la pluie j'ai marché à tâtons, sans rien dire...
Pour mieux peut-être un jour saisir l'être et l'écrire,
L'enfermer rien qu'un peu entre cages d'hymen...
Rendre l'éphémère or en chair rouge non vaine...


J'ai préféré voler avec des bouts de monde
Porteurs de rêves blancs, qu'ardemment je féconde
En poussière de fée colorant mon cocon,
Pour protéger mon coeur d'esprits humains trop cons...


Pourtant je ne veux plus derrière me sceller !
Car aujourd'hui je vois d'autres routes tracées !
Sur la peau transcendée de mes songes gardiens,
Mes murmures voûtés peuvent tuer leurs riens...


Je peine à libérer des mots trop écorchés,
Bafoués par la nuit d'un temps atrophié...
Ma gorge sait changer cette écriture en voix...
Mais mes lèvres trahies ont eu mal autrefois...


Je gèle sous mes os, le soleil trépassé
N'était jamais resté aussi profond, terré...
Il touchait juste un peu les bords d'un coeur épris.
Aujourd'hui tout s'enfuit, le vent creuse mes nuits...


J'ai résisté en moi, mais tu m'as encagée...
La pierre s'est fendue pour mieux illuminer
Mon âme bleue, enfouie sous les décombres noirs
D'un avant éperdu qu'avec moi j'ai fait choir...


Mais je te promets que... Je ne joue pas au mal...
Ou c'est le subconscient qui se saigne en un râle...
C'est le pourquoi final de ma vie-exclusion
Dans une bulle ambrée, en quête d'illusions...


Je crois que je ne sais comment on peut s'y prendre.
Je suis une exilée, funambule en mes cendres !
Les pieux imaginés ne peuvent se prédire
Les plaies non refermées, qui se creusent en cire...


La fleur, même enlisée en mon corps innocent,
S'est laissée dessiner à l'encre firmament...
L'insensée lune argent se laisse caresser
Sur ta peau alanguie, aux senteurs embrumées...




A toi...



©Lunastrelle, le 15/05/08

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Anchentria


Une âme damnée pour une plume en rédemption
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
187 poèmes Liste
1522 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2007
Dernière connexion
3 octobre 2018
  Publié: 15 mai 2008 à 09:20 Citer     Aller en bas de page

L'amour transcende tes mots quand ton coeur, enfin, ouvre son écrin.

C'est merveilleusement bien écrit.

Enchanteresse666

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 15 mai 2008 à 09:33 Citer     Aller en bas de page

J'ai préféré voler avec des bouts de monde
Porteurs de rêves blancs qu'ardemment je féconde
En poussière de fée colorant mon cocon
Pour protéger mon coeur d'esprits humains trop cons...


sublime ! j'adore
un coup de coeur
et dans mes favoris

toutes mes félicitations
et toutes mes amitiés

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Alponse BLAISE. Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15477 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 15 mai 2008 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Que puis je dire ma petite étoile, il te ressemble tellement ce poème...tu y a mis une étincelle de ton âme...merci
Alex

 
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 15 mai 2008 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

C'est un bijou splendide que tu lui offres en tes mots.

Éphémère infini, poésie dont la cadence est un rêve éblouit.

Un autre ailleurs à porté de main dont la description est renaissance.
J'ai adoré ton poème, l'amour se joue sur la partition du bonheur.

Magnifique, ooohh combien sont magnifiques ces mots d'"incantation" !!

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai
  Publié: 15 mai 2008 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

C'est un bijou splendide que tu lui offres en tes mots.

Éphémère infini, poésie dont la cadence est un rêve éblouit.

Un autre ailleurs à porté de main dont la description est renaissance.
J'ai adoré ton poème, l'amour se joue sur la partition du bonheur.

Magnifique, ooohh combien sont magnifiques ces mots d'"incantation" !!

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10424 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 octobre 2018
  Publié: 15 mai 2008 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Il est beau mais il me rend triste



Mystic

 
vent-dutemps


suivre toujours le sens du courant
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
23 poèmes Liste
72 commentaires
Membre depuis
8 juillet 2007
Dernière connexion
20 août 2008
  Publié: 15 mai 2008 à 17:46 Citer     Aller en bas de page

Merci !!! c'est très beau pour être commenté. Amitiés

 
Serge

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
310 poèmes Liste
2510 commentaires
Membre depuis
5 janvier 2008
Dernière connexion
14 mai
  Publié: 16 mai 2008 à 00:04 Citer     Aller en bas de page

L'amour porté par une poésie profonde, voyageuse...

MAgnifique ! Merci !
amitiés serge

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 16 mai 2008 à 00:27 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Justice, Félécitation pour ton 300ième, J'aime beaucoup cette poésie, tu t'ouvres plus comme une fleur qui vient d'éclore. J'ai adoré tout ton poème maisces deux-là m'ont ému.Bravo il est magnifique. Amitié.Okana tendresse...

Sous la pluie j'ai marché à tâtons sans rien dire
Pour mieux peut-être un jour saisir l'être et l'écrire
L'enfermer rien qu'un peu entre cages d'hymen...
Rendre l'éphémère or en chair rouge non vaine...

La fleur même enlisée en mon corps innocent
S'est laissée dessiner à l'encre firmament...
L'insensée lune argent se laisse caresser
Sur ta peau alanguie aux senteurs embrumées...


  Nicole chaput. *Okana *...
Eliawe Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
8937 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2007
Dernière connexion
29 mai 2018
  Publié: 16 mai 2008 à 08:05 Citer     Aller en bas de page



(C'est juste magnifique)

 
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 16 mai 2008 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Après la 1ère strophe je n'ai pas pu décroché ...

et je n'ai pas voulu !

Amitiés.

Agnès

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 16 mai 2008 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Trop touchée pour dire quoique ce soit pour le moment, je ferai des réponses individuelles plus tard... Merci à vous tous, ce poème est le vrai commencement d'une autre phase... Enfin, je le sens...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 18 mai 2008 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

Des sensations merveilleuses au détour de quelques secousses.. Le papillon monte monte et ouvre grand ses ailes.....

"J'ai résisté en moi mais tu m'as encagée
La pierre s'est fendue pour mieux illuminer
Mon âme bleue enfouie sous les décombres noirs
D'un avant éperdu.... "
(wouah !)


Merci merci... il est magnifique !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 18 mai 2008 à 08:07 Citer     Aller en bas de page

De rien ...

Il était temps que les ailes battent pour éviter la chute...

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 20 mai 2008 à 07:37 Citer     Aller en bas de page

Rien à dire de plus intéressant ou de plus fou...Sinon tes propres mots, mes préférés :

Sous la pluie j'ai marché à tâtons sans rien dire
Pour mieux peut-être un jour saisir l'être et l'écrire

Ma gorge sait changer cette écriture en voix
Mais mes lèvres trahies ont eu mal autrefois...


Je gèle sous mes os, le soleil trépassé
N'était jamais resté aussi profond, terré...
Il touchait juste un peu les bords d'un coeur épris
Aujourd'hui tout s'enfuit, le vent creuse mes nuits...

J'ai résisté en moi mais tu m'as encagée
La pierre s'est fendue pour mieux illuminer
Mon âme bleue enfouie sous les décombres noirs
D'un avant éperdu qu'avec moi j'ai fait choir...

La fleur même enlisée en mon corps innocent
S'est laissée dessiner à l'encre firmament...
L'insensée lune argent se laisse caresser
Sur ta peau alanguie aux senteurs embrumées...


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
17 juin 2018
  Publié: 25 mai 2008 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

J'ai préféré voler avec des bouts de monde
Porteurs de rêves blancs qu'ardemment je féconde
En poussière de fée colorant mon cocon
Pour protéger mon coeur d'esprits humains trop cons...

-----------------------

EXCELLENT !!!!



katia

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 6 juin 2008 à 07:57 Citer     Aller en bas de page

Chantal: oh mais c'est presque tout le poème..., merci



Katia: petite touche de vulgarité ça fait pas de mal ^^

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
chimay Cet utilisateur est un membre privilège



Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5027 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 25 juin 2008 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

un bijou que je rajoute à mes favoris

  La musique danse, la poésie chante
Symphonie


Il n'y a rien de plus fort au monde que la douceur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
866 commentaires
Membre depuis
3 septembre 2006
Dernière connexion
25 mai 2012
  Publié: 25 juin 2008 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Soufflée par la beauté de ton poème Ton ailleurs est somptueusement décrit. Il se lit, limpide et tellement puissant...J'applaudis . Kissy de symphonie

  Symphonie
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 26 juin 2008 à 05:06 Citer     Aller en bas de page

Chimay: oh euh et ben... *Confuse*
Merci



Symphonie: cette puissance là je n'ai jamais su d'où elle venait ni comment elle marchait... Merci à toi

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4270
Réponses: 33
Réponses uniques: 22
Listes: 1 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Saule de pleurs... (Amour)
Auteur : Tendresse54
A ma ride qui se creuse… (Tristes)
Auteur : LE PASSANT
Compte à rebours (Amour)
Auteur : Mariesarah
Ses grands yeux (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
en chair de rouge (Amour)
Auteur : xebeche
Lunajune (Amour)
Auteur : Lunastrelle
Voyage sans age (Amour)
Auteur : Galaad
Lune (Amitié)
Auteur : Tysha'Na
Passion (Amour)
Auteur : okana
J'ai l'amour (Amour)
Auteur : Cherry
Espoir quand tu nous tiens (Amour)
Auteur : Mariesarah
Visite à ma mère (Amour)
Auteur : Serge
Avril, pâle violine... (Amour)
Auteur : Lunastrelle
ô ... belle eau ! (Amour)
Auteur : Hassan
Méthode (se)coué (Loufoques)
Auteur : J'oséphine

 

 
Cette page a été générée en [0,0834] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.