Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 29
Équipe de gestion
· Catwoman
13168 membres inscrits

Montréal: 1er juin 08:58:41
Paris: 1er juin 14:58:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Finir seul Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4501 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 7 nov 2013 à 12:01 Citer     Aller en bas de page

Je n’ai plus rien, je n’ai plus rien.
Plus rien, plus rien, non rien de rien.
Mon cœur est vide et asséché,
Depuis que je t’ai vue m’quitter.
Il ne faut plus me parler d’toi :
Ça me fait mal quand j’pense à toi.
Passé le temps où l’on s’aimait,
Où ton regard me séduisait.

Tes mains, tes lèvres m’enhardissaient ;
Et chaque fois on recommençait.
La vie c’est moche à la fin
On n’est plus deux, on n’est plus qu’un.
La maladie elle vous détruit
Le bonheur que l’on a construit.
La vie retorse elle vous fait croire,
Puis sans prévenir elle change l’histoire.

Vite Alzheimer je suis ici ;
Viens vite, viens vite pour que j’oublie.

 
lazy

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
25 commentaires
Membre depuis
26 juillet 2012
Dernière connexion
10 mai 2015
  Publié: 7 nov 2013 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

Le bonheur n'a pas le temps d'éclore que déjà il fane..

.
Lazy

 
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
12 février
  Publié: 8 nov 2013 à 07:23 Citer     Aller en bas de page

QUOIQOUIJE,

Il faut laisser le temps faire son oeuvre, certes il n'efface rien, mais il estompe la douleur de l'absence ...
Bel écrit

Amitiés

Lullaby

  Lullaby
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 8 nov 2013 à 09:26 Citer     Aller en bas de page

bel écrit
le temps est la seule réponse a cette douleur d'absence

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22875 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 9 nov 2013 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Un poème bien douloureux, des mots très forts...Courage...Le temps rapproche ou détruit tout pour certains, mais je t'espère de beaux lendemains, il ne faut pas perdre espoir
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 9 nov 2013 à 19:15 Citer     Aller en bas de page

Très bel écrit, très belle chute, j'ai beaucoup aimé
Et l'être aimé devient une addiction à la fois belle et douloureuse

Amicalement

JVK

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4501 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 25 nov 2013 à 16:26 Citer     Aller en bas de page

Rassurez-vous ce n'est pas arrivé
Mais je me suis projeté dans le temps

 
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 13 jan 2014 à 19:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
Rassurez-vous ce n'est pas arrivé
Mais je me suis projeté dans le temps



Et puis l'imaginaire fait le poète, tous écrit n'est pas forcément vécu, heureusement je vais dire
Un plaisir à relire

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4501 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 14 jan 2014 à 16:54 Citer     Aller en bas de page

Merci JVK
de tes baumes oh
d'arnica

 
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 4 juil 2014 à 09:36 Citer     Aller en bas de page

splendide et tellement touchant!
merci pour ce merveilleux partage,
bien amicalement
Josette

 
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4501 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 13 juil 2014 à 12:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Josette

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1382 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 23 févr 2015 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

J'ai lu cette poésie, 3 fois déjà, et je la trouve tellement triste, que je n'ai pas pu laisser de commentaires avant.

Mais ô combien, je la trouve belle et tellement pleine d'émotions.
Un partage, que j'ai sincèrement aimé

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
4501 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 23 févr 2015 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

C'est le cours de la vie
Si on pouvait l'oublier on n'en serait pas plus heureux
Mais ça nous toucherait moins

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1296
Réponses: 12
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'ai trouvé un bébé (Loufoques)
Auteur : Catwoman
La danseuse étoile (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bibenja
Adieu mon petit cochon (Amour)
Auteur : latortue59
Vae Victis (Autres)
Auteur : Le Poète Masqué

 

 
Cette page a été générée en [0,0548] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.