Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 323
Invisible : 0
Total : 325
· Episto · Rosanna
12926 membres inscrits

Montréal: 20 oct 21:11:15
Paris: 21 oct 03:11:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (octobre 2017) : "Sensations" :: Solitudes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1214 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 11 oct à 19:50
Modifié:  11 oct à 19:55 par Lipstick Cindy
Citer     Aller en bas de page

SOlitudeS

Qu'est-ce que tu m'as encore abandonnée

Après ces longues saisons passées à t'attendre
A guetter par la fenêtre que tu reviennes
Ou écouter le moindre bruit
A me languir de tes nouvelles de ton retour
Des nouvelles qui pourtant jamais n'arrivaient
Moi je t'attendais
J'attendais
Malgré
Ou à cause
De ces hivers
Qu'était mon existence
De ce froid
Qui emplissait mon être
Et de cette sensation de vide
Où me plongeait ton absence

Il me semble t'avoir attendue toute une vie

Je n'arrive pas à croire que tu m'aies quittée
Je n'arrive pas à croire que tu ne reviendras pas
Je n'arrive pas à croire que je vais devoir arrêter
De t'attendre

Lipstick Cindy

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
Boju


ose le silence, tu entendra mon coeur t'aimer.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
38 commentaires
Membre depuis
7 août
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 12 oct à 08:47 Citer     Aller en bas de page

J’espère que cette fusée de détresse aura été aperçu, et que ta solitude s'efface, remplacé par une douce chaleur d'été.

Merci du partage.

  Lilian
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
2997 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 12 oct à 10:28 Citer     Aller en bas de page

Tu as pu fredonner...
" J'attendrai le jour et la nuit
J'attendrai toujours ton retour
J'attendrai car l'oiseau qui s'enfuit
vient chercher l'oubli dans son nid
Le temps passe et court en battant tristement
dans mon cœur si lourd..."
mais le dernier vers semble claironner la fin de cette attente.
amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
1214 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 12 oct à 20:10 Citer     Aller en bas de page

BOJU
J’espère que cette fusée de détresse aura été aperçu, et que ta solitude s'efface, remplacé par une douce chaleur d'été.
Merci du partage.

C't vrai que l'héroïne de ce poème aurait dû utiliser une fusée de détresse plutôt que toutes les bouteilles à la mer envoyées
Merci pour ton comment


JEAN-LOUIS
Tu as pu fredonner...
" J'attendrai le jour et la nuit
J'attendrai toujours ton retour
J'attendrai car l'oiseau qui s'enfuit
vient chercher l'oubli dans son nid
Le temps passe et court en battant tristement
dans mon cœur si lourd..."
mais le dernier vers semble claironner la fin de cette attente.
amicalement

Je te remercie pour ces vers magnifiques (sont-ils de toi?) que j'aurais fredonnés avec plaisir
Merci pour ton comment

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
171 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 12 oct à 20:55 Citer     Aller en bas de page

Bons L Cyndi

Ça renvoie à " L'attente d'être heureux" de Musset.

J'ai aimé

Amitié

Belhirch

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
1057 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 13 oct à 03:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lipstick Cindy

L'attente est un poison qui isole des autres
Qui peut durer des mois et parfois des années.
Elle détruit à petit feu et l'on devient plus rien,
Jusqu'au jour du déclic
Où l'on se rend compte de tout ce temps perdu.
Alors soudain on croit à un bonheur possible...
Et là...on a fini d'attendre et on revit.

MUSCADE

  MUSCADE
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
308 poèmes Liste
3039 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 13 oct à 05:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cindy,
il arrive un moment où l'on se rend compte que cela ne sert plus à rien d'attendre. C'est peut être le signe de passer à autre chose.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
goliath
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
166 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2011
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 13 oct à 06:31 Citer     Aller en bas de page

Triste... mais si joliement écrit.
Un dernier appel ou reçu ..

 
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
2131 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 13 oct à 10:59 Citer     Aller en bas de page

J'ai beaucoup aimé,le dernier quatrain est très beau..

Jiçé

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1082 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 13 oct à 14:23 Citer     Aller en bas de page

J'aime le dernier passage, décrivant le processus graduel de l'acceptation à soi-même. Tout le texte, qui n'est pas d'une grande prétention, ne sert qu'à son introduction. Sûrement pour le rendre plus percutant. Merci du partage, Cindy !

 
Adrien Deluca Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
32 commentaires
Membre depuis
14 octobre
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 14 oct à 07:36 Citer     Aller en bas de page

Attendre, attendre... cela a toujours été le lot des femmes de marins et toujours avec la hantise, comme le dit votre dernier vers, de ne plus avoir à attendre.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
170 poèmes Liste
4757 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 oct à 04:25 Citer     Aller en bas de page

bon dimanche ma chère CINDY.

Je n'arrive pas à croire que tu m'aies quittée
Je n'arrive pas à croire que tu ne reviendras pas
Je n'arrive pas à croire que je vais devoir arrêter
De t'attendre

et maintenant...
tout peut recommencer.
sur de nouvelles bases.
avec un autre accompagnement.
avec de nouveaux projets et espoirs.
si tu devais manquer de possibilités...
je suis là... en placébo virtual et fait de mots...
pour attendre les nouvelles attentes de réalités
et pouvoir me dire le moment venu, "tchao !"
même si ça doit être platonique...
je n'oublierais pas ta présence.
A+ (un don de CINDY) de SAM

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
121 poèmes Liste
2997 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 oct à 04:31
Modifié:  15 oct à 16:45 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cindy

Ces vers sont ceux de la chanson "J'attendrai" crée en 1938; musique de Dino Olivieri , paroles et adaptation de Louis Poterat, interprétée à l'origine par Rina Ketty.
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
345 poèmes Liste
19097 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 oct à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème CINDY, triste, mais attendre, ce n'est pas espérer ? On sombre dans différentes phases de mal être, mais seulement y ' a t - il une thérapie ? Je ne peux donner de conseils, je ne sais pas.
Un bel écrit
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
manusaran
Impossible d'afficher l'image
Je pense autant que je respire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
47 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
8 octobre 2014
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 15 oct à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a pas plus grande souffrance qu'attendre, super écrit :D

  Le rêve et la pensée sont les moteurs de l'humain.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
4523 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 16 oct à 10:35 Citer     Aller en bas de page

Attendre sans pouvoir tourner la page...
Je connais cette sensation.
Mais comment à tendre... si l'autre joue ?

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Goutte de Rosée Nouveau membre!

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
9 commentaires
Membre depuis
Aujourd'hui
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: Avant-hier à 08:56 Citer     Aller en bas de page

 
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
215 poèmes Liste
1635 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: Avant-hier à 20:32 Citer     Aller en bas de page

Le temps passe et ne revient plus. Si la solitude te pèse trop et son absence ne paraît pas vouloir finir, il te faudra te trouver quelqu'un d'autre pour vous accomplir dans le bonheur parfait.

Amities,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 297
Réponses: 17
Réponses uniques: 16
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1500] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.