Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 709
Invisible : 0
Total : 711
· ori
Équipe de gestion
· Maschoune
13162 membres inscrits

Montréal: 12 déc 07:11:14
Paris: 12 déc 13:11:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Un amour à la carte Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 nov 2013 à 14:10
Modifié:  1er déc 2013 à 03:22 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page



Relativiser
Se rappeler que nous sommes
Comètes d’un instant
Et que nos scies accueillent
Le bon et le pire
De notre espace traversé

Savoir revenir sur la plage des rêves
Et recommencer à l’infini
Le mouvement du perdre et puis du retrouver

Les vides sont à rendre
Et quand l’angoisse est reine
Reprends ton souffle court
Redonne-toi l’espoir
Demain une autre vague chaude
Ce froid remplacera

Je vis mais à la carte
Parfois sans me nourrir
Quand glacial est le vent
Que noire monte la nuit
D’une solitude avide

La toile qu'avec fatigue
J’essaie de re-tisser
Est encore lacérée
Les deuils de toute ma vie se sont représentés

Je flâne trop étourdie
Mes phares semblent distants
Et plein de virages sombres le reste de ma vie



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 nov 2013 à 16:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pétale..
J'aime, et il faut toujours arrivé à relativiser, plus facile à dire qu'à faire...

Belle soirée poétique





Merci Pétale cette fois je prends tout !





galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 2 déc 2013 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé la lecture. Merci du partage, Galatéa.

 
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 2 déc 2013 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Relativiser
Se rappeler que nous sommes
Comètes d’un instant
Et que nos scies accueillent
Le bon et le pire
De notre espace traversé

Quoi d'autre ?
Amitiés,
Marcel.

  Marcel
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8757 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 2 déc 2013 à 07:32 Citer     Aller en bas de page

J'aime particulièrement ce vers :
Les vides sont à rendre
Et quand l’angoisse est reine
Reprends ton souffle court


Les vides sont à rendre : je trouve cela délicat et moi je mets le processus sur ma carte perso. Tu crois que çà fonctionne bien ?
Catherine

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15802 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 2 déc 2013 à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de Marcel42
Relativiser
Se rappeler que nous sommes
Comètes d’un instant
Et que nos scies accueillent
Le bon et le pire
De notre espace traversé

Quoi d'autre ?
Amitiés,
Marcel.



je partage l'avis de marcel
bel écrit

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 12 déc 2013 à 18:29
Modifié:  12 déc 2013 à 18:30 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Gala,

Le vide en soi relativiser ce qui est soi et tout ce que nous vivons ou voyons devant nous, un parcours qui prend un certain temps et difficile à réaliser cependant une source où l'on puise une nouvelle énergie vitalité...
Tu publieras encore et encore de belles poésies nous enchanterons quels que soient les thèmes...



Sybilla



  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 30 mai 2014 à 13:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla

Bonsoir Gala,

Le vide en soi relativiser ce qui est soi et tout ce que nous vivons ou voyons devant nous, un parcours qui prend un certain temps et difficile à réaliser cependant une source où l'on puise une nouvelle énergie vitalité...
Tu publieras encore et encore de belles poésies nous enchanterons quels que soient les thèmes...



Sybilla





Heureusement oui chère Sybilla !




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 895
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0363] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.