Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 317
Invisible : 0
Total : 317
12945 membres inscrits

Montréal: 20 nov 23:23:26
Paris: 21 nov 05:23:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Novembre 2017) Longue est la Nuit :: Passent les heures Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 nov à 03:12 Citer     Aller en bas de page




Longue est la nuit
Et mes mains s’entrechoquent
Lorsque la pluie
Venue d’une autre époque
Coule en douceur
Sur le brun de mes joues
J’ai pas le cœur
De les sécher d’un coup.

Le mensonge est
Un merveilleux cadeau
Lorsqu’il est fait
Pour préserver le beau
Je redécouvre
Le goût de te haïr
La porte s’ouvre
Moi... je feins de dormir.



  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
667 poèmes Liste
20632 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 7 nov à 04:14 Citer     Aller en bas de page

Finesse dans la tristesse : tout un art.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
3094 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 7 nov à 10:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adamantine,
Un poème profondément touchant !
Le mensonge est un vernis qui finit toujours par se craqueler.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
8220 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 nov à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Joli mensonge sous tes mots ...

Amicales pensées

  ISABELLE
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
515 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 nov à 04:16 Citer     Aller en bas de page


Un cadeau parfois empoisonné ... Bel écrit

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
2763 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 8 nov à 10:07
Modifié:  8 nov à 10:30 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

J'M ....c'est dans l'intime mais en sourdine...douceur/ douleur, il suffit d'une lettre pour les rassembler.

...: -)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
1093 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 8 nov à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Adamantine

Tout est dit
Dans des vers courts
Qui plante le décor !
Où la couleur a fui...

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 nov à 01:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Finesse dans la tristesse : tout un art.


La tristesse est comme la joie, l'amour, le douleur, ou le sommeil : un instant qui passe.



Citation de Pichardin
Bonjour Adamantine,
Un poème profondément touchant !
Le mensonge est un vernis qui finit toujours par se craqueler.
Amicalement
Pichardin



Le vernis embellit les chaussures pourtant, j'aime bien ça.


Citation de Maschoune
Joli mensonge sous tes mots ...

Amicales pensées



Merci beaucoup.

Citation de Danalore

Un cadeau parfois empoisonné ... Bel écrit



Au risque de déplaire je pense qu'un mensonge bien fait vaut mieux qu'une vérité mal assumée.


Citation de RiagalenArtem
J'M ....c'est dans l'intime mais en sourdine...douceur/ douleur, il suffit d'une lettre pour les rassembler.

...: -)



Elles même se trompent parfois.



Citation de MUSCADE
Bonsoir Adamantine

Tout est dit
Dans des vers courts
Qui plante le décor !
Où la couleur a fui...

Bisous - MUSCADE



Merci Muscade

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
242 poèmes Liste
3984 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 nov à 08:59 Citer     Aller en bas de page

Comme souvent, un fond de tristesse, mais tellement bien écrit..

  YD
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3340 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 nov à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Longtemps j'ai cru qu'il fallait tout dire .... puis un jour, j'ai compris que non...

Beaucoup de dignité dans ces larmes là.

Myo

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
4539 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 10 nov à 10:34 Citer     Aller en bas de page

Ah si l'autre pouvait comprendre, savoir, ressentir ce qui nous noue...
Comme quoi aimer d’amour c'est aussi parfois haïr d'amour.
Une blessure qui donne un bien joli texte.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
66 poèmes Liste
2233 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 11 nov à 02:57 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de plaisir à nouveau,à lire ce poème où la gravité du sentiment est fort bien exprimée..

Jiçé

 
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 12 nov à 07:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Comme souvent, un fond de tristesse, mais tellement bien écrit..



C'est peut-être parce que je ressens souvent un très léger fond de tristesse.
Merci Yvon



Citation de Myo
Longtemps j'ai cru qu'il fallait tout dire .... puis un jour, j'ai compris que non...

Beaucoup de dignité dans ces larmes là.

Myo



Parfois, la franchise peut s'apparenter à de la cruauté.



Citation de Lacase
Ah si l'autre pouvait comprendre, savoir, ressentir ce qui nous noue...
Comme quoi aimer d’amour c'est aussi parfois haïr d'amour.
Une blessure qui donne un bien joli texte.



Je suis contente que tu l'aimes. Il m'est précieux.



Citation de Drôle d'oiseau
Beaucoup de plaisir à nouveau,à lire ce poème où la gravité du sentiment est fort bien exprimée..

Jiçé



Merci beaucoup Drôle d'oiseau.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
2165 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 13 nov à 07:38 Citer     Aller en bas de page

Un texte triste .
Tout en allusion
avec un voile de mystère.
J'aime bien
Bonne journée
Christophe

 
Adamantine

Administratrice


Avatar : Aude Doiderose
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
363 poèmes Liste
11163 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 13 nov à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Un texte triste .
Tout en allusion
avec un voile de mystère.
J'aime bien
Bonne journée
Christophe



Merci d'avoir aimé ce poème.

  Il faut beaucoup de temps pour refroidir un cœur et mille fois plus encore pour le réconforter.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 196
Réponses: 14
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0521] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.