Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 14
Invisible : 0
Total : 18
· DeviousF · Yvan Bert · Aude Doiderose · silence.
13039 membres inscrits

Montréal: 21 sept 04:28:32
Paris: 21 sept 10:28:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (Novembre 2017) Longue est la Nuit :: Alexia Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 8 nov 2017 à 12:24 Citer     Aller en bas de page

Longue est la nuit quand l’infini milieu s’étire

L’œil poursuit la lune, halo de peur voilée

Mystère ranime cachots où paissent les vampires

Désarroi de l’absence, Lucidité blessée

Le cœur ne s’apaise, puis tout semble faillir

Au regard de l’aube, vide du soleil, faix

Angoisse griffant l’âme où nait le mot haïr

Longue est la nuit, longues seront les nuits infinies

L’homme bleu a retrouvé le soleil sans flamme

Là, au creux d’un fourré, sans pourquoi, perfidie

Le hasard, le destin ont offert des larmes à l’infâme.

  YD
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
3037 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 9 nov 2017 à 00:57 Citer     Aller en bas de page

Il sont tranchants comme une lame, tes mots, Yvon...on part de l'onirisme pour arriver sur vif du réel bien plus terrifiant...que le pire des cauchemars. Mais auquel il faut faire face...

Bien à toi...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
324 poèmes Liste
3212 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 9 nov 2017 à 04:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D,
un bel écrit bien angoissant !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 10 nov 2017 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Riaga, Pichardin

merci pour vos mots, les drames malheureusement sont toujours d'actualité, et je plains de tout coeur les personnes qui subissent de telles épreuves.

Amitiés

Yvon

  YD
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 10 nov 2017 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Salutation Y.D

Angoisse griffant l’âme où nait le mot haïr



Magnifique vision


PA…

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
632 poèmes Liste
3564 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 11 nov 2017 à 04:44 Citer     Aller en bas de page

Une plume acérée

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 11 nov 2017 à 05:43 Citer     Aller en bas de page

PA, Odin

Merci,
Pas trop inspiré par le thème mais l'actualité m'a rattrapé et je n'ai pu m'empêcher d'écrire sur l'angoisse de ceux qui subissent ces attentes dramatiques.

Amitiés

Yvon

  YD
Magnolia Forever Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
15414 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 11 nov 2017 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Merci cher Yvon, merci pour Elle, si belle, si appréciée de ses proches, un drame assassin qui bouleverse...ce fait divers m' a beaucoup touché, hélas et même si l'on retrouve le monstre qui l'a torturé cela ne l'a rendra pas aux siens...
Alex

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 12 nov 2017 à 06:13 Citer     Aller en bas de page

Alex

Tes apparitions sur le site deviennent rares, merci pour ton petit mot, il y a des clins d'œil pas facile à faire compte tenu du drame affreux que vivent des familles mais bon c'est ma manière à moi de marquer le temps.

Amitiés

Yvon

  YD
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1009 poèmes Liste
16255 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 19 mars à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Il y a un univers dans cette écriture, dans cet ensemble...pas un univers joyeux, certes, mais comment pourrait il en être autrement pour évoquer quelque chose d'aussi dramatique ?
Dramatique, et ce encore plus avec l'actualité depuis que ces mots ont été écrits.
J'ai une pensée émue pour cette existence trop vite éteinte, et pour celles et ceux qui restent avec une douleur terrible.
Amitiés chaleureuses.
pyc.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 19 mars à 13:41 Citer     Aller en bas de page

Pierre Yves

Merci de ton commentaire toujours écrit avec beaucoup de justesse. j'avais écrit ce poème avant que l'on connaisse le dénouement qui rajoute encore un gâchis immense et une douleur terrible pour les parents d'Alexia.

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 448
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0432] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.