Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 35
· Lykan
13222 membres inscrits

Montréal: 24 nov 10:18:20
Paris: 24 nov 16:18:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Perdue Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Alanna

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
30 août 2012
Dernière connexion
4 janvier 2015
  Publié: 4 jan 2014 à 08:49
Modifié:  5 jan 2014 à 03:13 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Où est-elle la main que mes jours tâtonnent
Un refrain de mes pas hésitants qui ânonnent
Dans le grand Livre brisé la lumière a écrit
Mes rêves envolés mes doutes et mes cris.

Quand mes cauchemars d'enfant suppliaient l'amour
Ô maman juste un peu de tendresse dans ma cour
Depuis perdue dans une tour où je m'enferme
Le rendez-vous manqué très tôt me rend blême.

Comment démêler l'écheveau de l'absence
Et faire voler tous mes choix d'inconstance
Je veux toujours donner ce que je n'ai pas reçu
Mais le moindre refus me laisse déçue .

Alors perdue j'erre depuis toujours à l'affût
Un chemin où le manque de toi toujours fut
Le passé a marqué à jamais de prières goulues
Ma première requête d'enfant dissolue.

 
Lize
Impossible d'afficher l'image
Et si ma forteresse un beau jour se fissure, puissé-je m'enivrer de la beauté du monde.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
5 juin 2012
Dernière connexion
7 juillet 2017
  Publié: 4 jan 2014 à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Ah, des alexandrins ! Bon certains sont un peu maladroit sur le plan de la métrique, mais le reste est très bon et bien écrit

  Anciennement June Punker.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16710 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 4 jan 2014 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

très bien écrit

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
492 poèmes Liste
9847 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 4 jan 2014 à 13:50 Citer     Aller en bas de page

Ô que je te comprends, rien ne remplace l'amour d'une maman. Il faut vivre avec ce manque et surtout et aussi pour Soi.

Je t'embrasse,
Catherine

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 4 jan 2014 à 15:55 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alanna,

Très touché par tes vers, j'ai perdu ma maman.. Et personne ne pourra la remplacer.
Effectivement, il faut vivre pour toi comme le dit si bien Catwoman.

Bisous

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
399 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 6 jan 2014 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alanna,
Poème émouvant et éprouvant.
Une sorte de thérapie aussi dans ce très beau texte.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 9 jan 2014 à 22:30 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Alanna,

Un poème qui me touche beaucoup...
J'ai encore la chance d'avoir ma maman, mais ai perdu mon papa, et je comprends ce que tu ressens...ce vide qui reste encré dans le coeur...


Prends soin de toi!!!

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
JVK

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
1503 commentaires
Membre depuis
25 avril 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 13 jan 2014 à 18:50 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui me fait frissoner, ces mots tellement fort en cette soirée ou mes pensées vont vers la mienne
Ton poème m'émeut au plus au point, j'ai un grand coup de coeur et je le mets dans mon petit panier.
Merci

JVK

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 709
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Mon p'tit (Autres)
Auteur : pouete

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.