Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13265 membres inscrits

Montréal: 19 oct 01:03:09
Paris: 19 oct 07:03:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Que restera-t-il de notre art de Vivre ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 25 jan 2014 à 10:14
Modifié:  26 jan 2014 à 07:24 par KYRICE
Citer     Aller en bas de page

De jacques Prévert
Tu vois je n’ai pas oublié
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle
Les souvenirs et les regrets aussi
Et le vent du nord les emporte
Dans la nuit froide de l’Oubli

Demain que restera-t-il ?
De ce délicieux art de vivre
De toutes vos poésies


De tous ces Auteurs, ces poètes et poétesses
Pleins d’imagination, de talents, de tendresse
Et qui parfois jusqu’aux larmes nous ont émus,
Jusqu’au jour, sans savoir pourquoi, ont disparu
Et qui n’ont sur le site « lpdp » jamais, réapparu.


Tous ces amis Poètes, que nous avons un jour aimés,
Avec leurs sages commentaires, qui nous ont comblés,
Même si leurs mots étaient parfois teintés de courtoisie
Ces écrivains avaient réussi à "booster" nos énergies.
Un jour amer, pourtant… Eux aussi sont partis.


Notre quotidien, va-t-il lui aussi sombrer ?
De quoi notre « Futur », sera-t-il fait ?


Que restera-t-il dans quelques années
De toutes nos facultés fragilisées ?
De toutes nos "mémoires vives"
En équilibre au bord du vide ?


Tous ces poètes, seront-ils oubliés ?
Avec leurs écrits, à tout jamais envolés,
Perdus dans les dédales obscurs, voilés,
De cet "Enfer" empoisonné.


Il est si Précieux
Ce Temps Présent


Il est encore temps de nous faire oublier
Toutes ces peurs et ces cauchemars insensés
Continuez, je vous en prie, de nous faire rêver
D’amour, et de passion dans de douces Poésies
Où la douceur de vos mots, devient de la Magie,
Et vos commentaires une délicieuse thérapie.


Kyrice

  jb
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4393 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 25 jan 2014 à 16:06 Citer     Aller en bas de page

Le temps passé se conserve en images,photos,écrits etc.
Le présent ne dure qu'un instant et ne peut se fixer
Mais une fois qu'il est passé, alors le futur du moment, pour un temps, s'en rappelle
Mais effectivement pour combien de temps ?

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 25 jan 2014 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Oh ! Cher KYRICE, ces doux mots me feraient presque pleurer, j'ai gardé des souvenirs impérissables de bien des poètes de ce site, ceux qui sont partis je ne sais où, ceux qui nous ont quittés pour aller rejoindre le royaume des étoiles, puis quelqu'un à qui je pourrais dire " Tu vois je n'ai pas oublié " mais pourquoi es tu venu si tard...Et touts ces tendres mots de la magnifique chanson interprétée par Y. Montand sur un poème de Prévert.
Merci cher KYRICE.
Bises amicales ODE 31 - 17
Ton écrit m'a tellement émue, que je pense très prochainement écrire un poème d'amour.
La chanson de Gainsbourd " La chanson de Prévert " me parle beaucoup

  OM
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 25 jan 2014 à 18:46
Modifié:  25 jan 2014 à 18:51 par ballandine
Citer     Aller en bas de page



L'écrit parle au temps qui est son temps...Son souvenir n'est que force d'élan...

L'art d'écrire aujourd'hui s'est démocratisé...

Au plus grand nombre est la thérapie de l'écriture...et c'est bien...

Quand à la poésie, elle transcende par ricochet...pour un toujours à ne point douter...
La poésie est certainement l'art qui fait revenir le plus grand nombre sur les oeuvres du passé...

Publier semble déterrminant en ce constat...A faire , à ne pas faire...a chacun ses choix...

Ton poème est superbe, bouleversant, transcendant entre humilité et espérance bien humaines...

Excellente thématique que tu as soulevée..là !

Sois sûr..moi je ne t'oublierai pas....

  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15663 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 26 jan 2014 à 10:02 Citer     Aller en bas de page

en tout cas ta plume est difficile d'oublier
nos mots et ressenties flotteront a jamais dans l'espace
les hommes meurent pas leurs paroles

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 26 jan 2014 à 13:52 Citer     Aller en bas de page


Quoqouije
Ode
Ballandine
Jénifer
Mido


Mes chers amis et amies


Comment vous remercier
De vos mots si chaleureux, et de votre élégante cordialité
Mais, traiter de la disparition des poètes sur « lpdp »
De ces poétesses que nous ne reverrons jamais
N’est pas une chose très aisée, à évoquer.
Au cours des années, nos facultés
Nous ayant bien souvent abandonnées,
Peut-être, parce que trop de choses à mémoriser
Jusqu’à nos meilleurs souvenirs qui se sont évanouis
Cela m’a fait très peur à mon âge, de traiter de l’Oubli.
Un grand Merci
jac

  jb
ballandine


Moi, quand je rêve de liberté....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
3940 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2010
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 27 jan 2014 à 14:14
Modifié:  27 jan 2014 à 14:14 par ballandine
Citer     Aller en bas de page




Je vois que tu t'inquiètes beaucoup de la perte des potentiels physiques....me semble-t-il !

Ne pas se fondre et se morfondre à ce qui n'est qu'un temps qui transforme inéluctablement...

le corps, l'esprit et out ce qui nous entoure....Apprenons à être Onde d'un temps.....


  Ecrire est un acte d'amour, S'il ne l'est pas il n'est qu'écriture (Cocteau)
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 28 jan 2014 à 11:10 Citer     Aller en bas de page


Merci Ballandine

Oui, je m'inquiète. Heureusement quand on est jeune, et moins jeune on ne pense pas à tous ces problèmes, on pense que tout cela ne peut arriver qu'aux autres...
Jusqu'au jour où.

Je te remercie de ta gentillesse.
Tes mots m'ont faits grand plaisir.
jac

  jb
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 29 jan 2014 à 02:55 Citer     Aller en bas de page

Un bel hommage à des poètes et poétesses de ce site... partis ? revenus sous d'autres pseudos ? repartis ? ...

C'est vrai, on s'attache à des écrits, aux personnes qui sont derrière leur écran...

Dans quelques années, où seront-ils ? où serons-nous ?

J'avoue ne pas me poser la question. Pour le moment, nous sommes là, alors pourquoi penser à demain ?

"demain est un autre jour".... Et certains poèmes, certains récits ne seront jamais oubliés.. même effacés.

Amicalement





  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 29 jan 2014 à 15:00 Citer     Aller en bas de page


Sido

Chère amie du bord de la Méditerranée


Je t'envoie un grand merci, pour être venue me lire, c'est très gentil venant de la part d'une poétesse ayant beaucoup de talent, et dont j'ai beaucoup d'admiration.

Je n'envoie pas beaucoup de commentaires, c'est vrai...
Beaucoup d'entre-vous doivent s'en offusquer, je n'ai pas de circonstances atténuantes. Mais presque tous les poèmes édités sur lpdp sont lus avec un réel plaisir,
Et les tiens en particulier.

Encore une fois un grand merci, et un p'tit salut à la "Bonne mère"
jac

  jb
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 4 févr 2014 à 19:05 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir KRYCE,

Tout d'abord un très bon choix de poésie de Prévert comme rappel à tous les poètes et poétesses qui ne reviendront plus malheureusement... mais leurs écrits restent ancrés dans les mémoires de ceux qui les ont connu(e)s...

Le destin fait que même si nous ne sommes pas dans les âges pour y penser la fin de chacun(e) nous attend un jour...souhaitons le plus loin possible nous permettant de poursuivre nos élans de plume quels que soient les thèmes choisis.... et de vivre pleinement nos passions...

C'est un très bel hommage pour tout ce cercle des poètes(sse) disparu(e)s... écrit avec prestance en toute humilité que j'apprécie beaucoup...



Sybilla





  Le rêve est le poumon de ma vie
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 5 févr 2014 à 09:32 Citer     Aller en bas de page


Sybilla


Je suis très heureux que ce poème, non, que ce récit vous ai plu. L'oubli, comme je le dis souvent, c'est la vraie mort...

Merci ma chère amie de ce commentaire si chaleureux.
jac

  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1476
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Tous ces rêves qui *traînent… (Amour)
Auteur : Galatea belga
Quand fleurissent les lilas (Amour)
Auteur : Vénusia
L'écrin Ô Femme (Amour)
Auteur : Barbara
(Tristes)
Auteur :
Belle en Rebelle (Amour)
Auteur : Barbara
Si le secret passait mes lèvres (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Les fantômes de ma vie (Amour)
Auteur : Daph à la rose
Trêve d'amour (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Une rose au printemps (Amour)
Auteur : Rosi
En attente de Toi (Amour)
Auteur : Guid'Ô
Suprême décision (Amour)
Auteur : josette
Encore un pas... (Amour)
Auteur : alweg
Un bonheur tant souhaité (Amour)
Auteur : josette
Fleur de celle... (Amour)
Auteur : pyc
Des espoirs (Amour)
Auteur : Emme

 

 
Cette page a été générée en [0,2569] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.