Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 62
13267 membres inscrits

Montréal: 19 oct 21:00:13
Paris: 20 oct 03:00:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Duos improbables (décembre 2017) : "Au détour d'un chemin" :: Au détour du chemin Drôle d'oiseau & Y.d Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 3 déc 2017 à 05:34
Modifié:  4 déc 2017 à 09:39 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Au détour du chemin, un dialogue de clics
Ils naissent invisibles, bits ténus de la toile.
La magie binaire publie la rhétorique
L’alphabet devient mots et les cœurs se dévoilent.

Le temps, l’espace fusionnent ; duo improbable
Doigts au clavier parcourent le même azerty
L’assertion devient caduque, devient probable
Vocables s’emmêlent, s’affirment poésie.

Sensibilités éclosent, regard du monde
Goûtent les douces merveilles de l’œil vagabond
Les détours de traces, sentes en lumière d’ondes
Reflets indicibles des passions Invitent au don.

Le ciel nous rassemble chaque océan grisé
Les vocables perdus viennent donner le ton.
A cette heure d'aube rouge et de chants forestiers
Les jeux d'enfants surgissent par milliers de ballons

Tel l'écrin à musique de notes réunies,
Et l'archet du violon où caresse le crin
Au hasard de rencontres par les feux de la nuit
Est un heureux salut de la main à la main.

Au détour du chemin, nous trouvons le chemin
Des sourires matinaux par les rosées nouvelles,
Où le soleil taquine dans notre verre de vin
Des flots de grands sillages où vont les caravelles.

Dialogue assouvi, claviers se ferment à regret
Toile encrée, mots prisonniers par nos fils de soi
Offrent à l’œil maton du globe des liens de pensées
Nouvelle richesse, l’universel est devenu loi.

Drôle d'oiseau & Y.D

  YD
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
327 poèmes Liste
7263 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 3 déc 2017 à 09:51 Citer     Aller en bas de page

Voilà, une bien belle rencontre
Nous aurons peut-être le plaisir de vous relire ensemble
Amitiés
Thierry

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
5069 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
13 octobre
  Publié: 3 déc 2017 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Une belle rencontre lpdpienne joliment versifiée.
Un détour de chemin qui le vaut bien... Le détour
Merci à vous deux pour le beau partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
FeudB

Correctrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
124 poèmes Liste
7091 commentaires
Membre depuis
6 avril 2010
Dernière connexion
27 septembre
  Publié: 5 déc 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

Si tous les chemins mènent à Rome, il est bon d'emprunter les chemins d'improbables duos, qui nous font découvrir des facettes insolites de ce qui nous entoure.
Merci pour cette rencontre de vos mots mêlés.
Amicalement.
Feu

  le plaisir est le bonheur des fous, le bonheur est le plaisir des sages
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
11345 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 déc 2017 à 11:26 Citer     Aller en bas de page

Je n'avais initialement que survolé vos vers,
et finalement je ne regrette pas de m'y être plongée davantage ...

De jolies choses à lire sous vos plumes mêlées, merci à vous messieurs

  ISABELLE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 déc 2017 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de FeudB
Si tous les chemins mènent à Rome, il est bon d'emprunter les chemins d'improbables duos, qui nous font découvrir des facettes insolites de ce qui nous entoure.
Merci pour cette rencontre de vos mots mêlés.
Amicalement.
Feu



C’est certain le chemin des duos va révéler une diversité étonnante le mixage de de sensibilités différentes en fait tout le charme. Merci

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 déc 2017 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Je n'avais initialement que survolé vos vers,
et finalement je ne regrette pas de m'y être plongée davantage ...

De jolies choses à lire sous vos plumes mêlées, merci à vous messieurs




Isabelle
Très heureux de ta deuxième lecture, bien que nos sensibilités sont différentes notre duo a bien fonctionné nos différentes idées ont facilement trouvé le « bon chemin »

  YD
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a pas de sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
2415 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 7 déc 2017 à 06:27 Citer     Aller en bas de page

Très beau duo, savouré avec appétit.
Amicalement
De Margotin

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
1661 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 7 déc 2017 à 12:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à tous les deux

Ce qui est vrai c'est que vos plumes ont su prendre le même chemin pour nous entrainer dans un enchantement!
Une rencontre hasardeuse qui met le feu par quelques belles images ! Bravo

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13473 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 9 déc 2017 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Une alliance de deux plumes que j'aime lire pour un très beau poème.
Au plaisir de vous relire pour une autre collaboration, qui sait ?

Cordialement

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 15 déc 2017 à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon et Jiçé,

Si Isabelle survolait un temps vos vers, pour moi ç'était pire... mais j'ai malgré tout fini par repérer vos signatures... et un duo qui
s'exprime bien,nous invitant à cheminer avec vous. Merci
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 15 déc 2017 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

Jlouis

Merci, Nous sommes toujours sensibles à ton passage sur nos lignes et plus encore pour notre duo qui, je dois le dire, a bien fonctionné.

Amitiés

Yvon

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 13 mai à 13:00 Citer     Aller en bas de page


Bonjour Yvon, et à toi Jicé


Au détour du chemin, nous trouvons le chemin
Des sourires matinaux par les rosées nouvelles,
Où le soleil taquine dans notre verre de vin
Des flots de grands sillages où vont les caravelles.

Dialogue assouvi, claviers se ferment à regret
Toile encrée, mots prisonniers par nos fils de soi
Offrent à l’œil maton du globe des liens de pensées
Nouvelle richesse, l’universel est devenu loi.


Je suis sur que Jicé, tristement forcé de quitter LPDP, vient nous regarder sans pouvoir se connecter.

Un plaisir de lire vos deux plumes réunies au détour d'un chemin qui apparaît aujourd'hui avec du recul comme un triste détour forcé ... Le poète si talentueux a du quitter ces lieux. L'oiseau de l'aube libre...

Ils ont oublié de supprimer ce beau poème... Heureusement !!

Etienne


  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 13 mai à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Etienne

Il me semblait bien qu'il avait quitté le site, dommage il était très actif, et notre duo avait bien fonctionné. je suis heureux d'avoir eu la responsabilté de poster ce poème, il est au chaud dans ma liste.


Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 743
Réponses: 13
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0666] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.