Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 355
Invisible : 0
Total : 360
· alouette 33 · Laur'Ha · Drôle d'oiseau · Lafleurquirime · ARTISTE DE L'ART
12945 membres inscrits

Montréal: 18 déc 15:33:26
Paris: 18 déc 21:33:26
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Titre long : Les Éphémères (décembre 2017) : "Métaphore" :: L' Exaltation Infinie... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
857 poèmes Liste
5340 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 décembre
  Publié: 5 déc à 15:37
Modifié:  7 déc à 15:04 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

Devant l'image, je ris, en éprouvant l'inanité des sens, du mouvement à l'autonomie, de l'essence au hasard qui précède l'acte créatif, ce temps mort qui fait de la métaphore, un visage authentique...

La nuit était sépia et l'artiste résistait
À l'orée de son art, son ami retrouvé
Les arbres se pliaient en leurs veines d'écorce
Contre le vent qui sortait du ciel avec force.

La pluie battait en son œil demeuré ouvert
Qu'un métabolisme aléatoire avait rendu primaire
Et le pinceau trempait dans l'iris coloré
Puis traçait une fleur en plein cœur de l'été.

Même le style, s'il définit la conséquence d'une vision subconsciente de la réalité, reflète chaque seconde mémorisée, en des flashs endémiques, d'où naîtra la lumière épurée de la solitude créatrice...

Des figures géométriques souriaient au matin
Tels oiseaux dans la tête de l'aliéné chagrin
Le rêve traversait le corps du tableau informel
Pensée couleur dans les cheveux des aquarelles.

La forêt était la ronde, le cauchemar et l'enfance
Que le poète fragilisait dans ses mots en souffrance
Le portrait où s'écorche le cœur en plein effort
Tel, l'autre, lorsqu'il parle par métaphores.

En d'autres silences, l'image et la voie inventive du réel modifié, par l'intensité du regard, la tension de l'impossible et la pensée métamorphosée de l'envol artistique...

Je mets ta force au-delà du devenir
Je mets ta forme dans la richesse à venir
Toi, l'inspiration femme, la respiration d'âme
Que le soleil caresse à l'éveil de la flamme...

La métaphore est l'exaltation infinie.

Hubix.

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
316 poèmes Liste
3126 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 6 déc à 13:18 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Hubix,
Je ressors métamorphosé à la lecture de toutes ces belles métaphores. Tétréfort !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
245 poèmes Liste
4047 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 décembre
  Publié: 7 déc à 13:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hubix-Jeee

Même le style, s'il définit la conséquence d'une vision subconsciente de la réalité, reflète chaque seconde mémorisée, en des flashs endémiques, d'où naîtra la lumière épurée de la solitude créatrice...


Hubix.



Ce passage me parle beaucoup

Amitiés

Yvon

  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
4598 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 10 déc à 04:24 Citer     Aller en bas de page

Le poète et son inspiration ou comment se forme les images entre couleurs, palettes et aspirations.
A la lecture je me sens petite souris dans l'atelier du poète.
Joli moment merci du partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
857 poèmes Liste
5340 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
18 décembre
  Publié: 10 déc à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous...

Pichardin, c'est vrai que la métaphore me parle - elle la poésie elle-même, elle véhicule chaque pensée en chaque mot et détermine le chemin à prendre...

Yvon, oui, tout en poésie est lumière, même lorsque les images sont tristes, l'esprit peut illuminer chaque instant - c'est d'ailleurs l'ensemble, solitude, lumière, esprit qui mène à la création...

L'oncle, attention au chat qui se cache toujours là où l'on ne l'attend pas... il y a toujours un mystère à la création, au moins au niveau de l'instant de départ...

Amicalement vôtre...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 162
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0337] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.