Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 42
· William Valant
Équipe de gestion
· Maschoune · Catwoman
13085 membres inscrits

Montréal: 20 juin 01:26:09
Paris: 20 juin 07:26:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les douleurs de la honte... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 09:17
Modifié:  19 mars 2014 à 14:38 par Bombadil
Citer     Aller en bas de page

Les douleurs de la honte...


C’est une femme que je n’ai pas connue,
Sauf à travers d’autres qui se sont mises à nue,
Pour dévoiler leurs plaies, leurs bosses…
On voit des larmes de sang et ils jouent les boss !

Pour une qui dit non, d’autres aiment quand même,
Et eux, et lui, savent-ils le sens de l’amour qu’on sème
Par des bouquets de fleurs et des mots de douceur,
Au lieu de coups parfois funèbres, sombre douleur !

Que leur restent-ils de la belle époque, où les promesses
D’avenir respiraient le rose, la tendresse des caresses ?
Aujourd’hui, à elles, à cette femme, il ne reste rien
Que la peur quand il passe la porte, ce sera pareil demain !

C’est une femme que je connais peut être, mais qui cache
Son cou serré trop fort par un foulard… Malheureux lâches
Qui faites du mal, qui faites naître chaque jour des étoiles
Dans le ciel trop chargé, j’ai honte de vous… Elles ont si mal !

 
HH


Pour ceux qui se battent, la vie à une saveur que ceux qui se protègent ne gouterons jamais...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
30 septembre 2009
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 19 mars 2014 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

J'ai du mal à finir ce texte... va savoir pourquoi.

Amicalement.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
734 poèmes Liste
21726 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 09:55 Citer     Aller en bas de page

je reconnais ton empathie naturelle pour la douleur d'autrui. on connaît peut être, près de nous, une de ces femmes en souffrance et qui ne le dit pas. c'est bien de l'avoir écrit avec sensibilité et pudeur.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
203 poèmes Liste
4329 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Bel écrit pour la défense des femmes battues
Faut pas oublier les hommes battus cependant
Pour 2,3% des femmes il y a 0,7% des hommes concernés
stat. sur les personnes de 18 à 60 ans
137 femmes contre 37 hommes en sont morts en 2006

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 19 mars 2014 à 14:42
Modifié:  19 mars 2014 à 14:44 par James
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pierre-Yves

Un sujet très inquiétant, et les chiffres sont impensables et même dans le pays des droits de l'homme
ce n'est pas un exemple du tout !

En France, 600 000 femmes victimes de violences conjugales
9 femmes battues sur 10 ne portent pas plainte, 50% n’iront pas au bout de leur plainte.

130 millions de victimes de mutilations génitales
D’après le site de l’ONU, plus de « 130 millions de filles et de femmes actuellement en vie ont subi des mutilations génitales féminines, principalement en Afrique et dans certains pays du Moyen-Orient ». Moins médiatisée que l’excision, une autre forme de violence, le « repassage des seins » fait lui aussi des milliers de victimes en Afrique et en particulier au Cameroun, au Togo et en Guinée, où une femme sur dix serait touchée. Le « repassage des seins » est une mutilation généralement réalisée dans le cercle familial, qui consiste à appliquer sur la poitrine naissante des jeunes filles des objets brûlants, afin de « ralentir » leur puberté.

Prostitution, travail forcé, esclavage… deux millions de victimes par an
D’après le site de l’ONU, chaque année, entre 500 000 et 2 millions de personnes sont « vendues », « à des fins de prostitution, de travail forcé, d’esclavage ou de servitude, selon les estimations ». Sur l’ensemble des victimes, 80% sont des femmes ou des filles.

Chiffres révélés le 25 novembre 2013.par l'ONU

Et nous sommes en 2014

Merci Pyc pour parler de ce sujet



james

  Membre de la Société des poètes Français.
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
969 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
11 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Pierre-Yves,

Un texte touchants... Combien de femmes en sont victimes autour de nous ... peu le disent, même si parfois des marques peuvent faire penser qu'il y a violence physique ... On parle encore moins de la violence morale. Certes cette dernière ne laisse pas de traces visibles et elle est bien plus difficile à prouver mais la blessure est bien là ...

Merci pour ce texte, merci de penser à elles ...

Amitiés
Lullaby

  Lullaby
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8491 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

Merci pour elle, pour moi et contre toute forme de violence tant verbale que physique.

Catherine

 
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
2 mars 2017
  Publié: 19 mars 2014 à 17:12 Citer     Aller en bas de page

Trop de femmes vivent ce calvaire, merci de tes mots je les partage…

V ivre sous la haine et les coups, en silence
I ndicible violence d'un homme, quelle souffrance !
O ppose ton courage et ta survie à tout vent !
L oin des regards, tu es seule dans le tourment
E nfer de tes jours et de tes interminables nuits
N ul n'a le droit de t'infliger les blessures que tu subis
C es fautes sont grandes, parce que son amour est petit
E carte-toi de lui, ton bonheur est à ce prix

C rier les larmes muettes de ton corps endolori
O ublier que dehors le printemps est là et te sourit
N e plus croire en la vie , souffrance insoutenable
J amais mots ne sont dits .ils sont insupportables
U nis dans tes peines et dans tes moments innommables
G arde en toi l’espérance d’un nouveau lendemain
A ccepte les mains qui se tendront sur ton chemin
L aisse le dans la misère de sa violence et de sa haine
E chappe toi, rester près de lui, il n’en vaut pas la peine

Que de violence existe encore sur les femmes, trop beaucoup trop, aussi bien corporelles que morales d'ailleurs..malheureusement souvent ceux qui frappent ont eux même subit les mêmes sévices quand ils étaient jeunes, La violence ne s'arrête pas que sur les femmes tant d'enfants sont concernés et même des hommes aussi .Ceux qui frappent pour beaucoup auraient besoin de se faire soigner pour d'autres la violence et récurrente chez eux, et là c'est impardonnable.
Merci de tes mots pour celles qui souffrent!

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
299 poèmes Liste
2561 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 19 mars 2014 à 20:57 Citer     Aller en bas de page

Elles,
Nous les aimons
Pourtant elles souffrent...

Sujet plus que délicat, brûlant !!!
Elles, nous les aimons pourtant de haine, tant de souffrance, atrocité de notre société est bien au courant...

Merci PYC pour ce bel écrit si moche comme constat!!!

Marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Maman Luciole


Tout but est un leurre, seul le voyage est véritable
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1602 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2012
Dernière connexion
20 février 2018
  Publié: 20 mars 2014 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Merci PYC d'avoir abordé ce sujet avec autant de sensibilité, de mots justes.
J'aime particulièrement :
"Que leur restent-ils de la belle époque, où les promesses
D’avenir respiraient le rose, la tendresse des caresses ?"
Très très beau...
Amitiés sincères à toi.

Maman Luciole

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15375 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 20 mars 2014 à 10:38 Citer     Aller en bas de page

un sujet d'actualité
pudiquement développé
bien écrit

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
10 juin
  Publié: 22 mars 2014 à 06:03 Citer     Aller en bas de page

Bonjour l'Ami poète, ton poème est vrai, il a la tristesse et l'impensable qu'engendre la violence.
Ta plume est lourde d'intensité, de pudeur et de beauté à la fois, merci pour ce superbe écrit.

Sincères Amitiés.

Alweg.

  alweg
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 22 mars 2014 à 17:35 Citer     Aller en bas de page

Merci PYC d'aborder ce sujet malheureusement toujours d'actualité. Je vais rechercher le texte de Victor Hugo qui exprime par des mots superbement émouvants ce calvaire de femme
Bien amicalement ODE 31 - 17
Un poème qui me touche beaucoup

  OM
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
21682 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 22 mars 2014 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

De V. Hugo
Oh ! N'insultez jamais une femme qui tombe,
Qui sait sous quel fardeau la pauvre âme succombe...
Etc...
ODE 31 - 17

  OM
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 24 mars 2014 à 04:21 Citer     Aller en bas de page

La violence faite aux femmes
Un sujet particulièrement révoltant.. qui m'a touchée, à titre professionnel
C'est bien qu'on s'en souvienne, de temps à autre...
Très peu de femmes restent avec l'homme qui les bat, par amour.
Merci pour elles.

Pour reprendre les chiffres de James..
"En France, 600 000 femmes victimes de violences conjugales
9 femmes battues sur 10 ne portent pas plainte, 50% n’iront pas au bout de leur plainte."

Parce qu'en France, à mon avis, on s'occupe beaucoup moins des victimes que de leurs bourreaux...
C'est la femme battue qui doit partir de sa maison, quelquefois avec ses enfants
C'est la femme battue qui doit se cacher, par peur
C'est la femme battue qui perd tous ses repères..
C'est la femme battue qui n'a plus de toit, plus de moyens financiers
Elle a un grand tort... Elle est battue...




  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Esperanza


Rien n'est si doux que le charme d'aimer ..Victor Hugo
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1612 commentaires
Membre depuis
9 avril 2010
Dernière connexion
12 décembre 2017
  Publié: 24 mars 2014 à 11:39 Citer     Aller en bas de page

Quand la victime se sent coupable ...

Merci pour tes mots de douceur:merci


Létie

  Létie
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 24 mars 2014 à 22:18 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir très cher ami Pierre-Yves,

La douleur de la honte et pourtant ce ne sont pas ces femmes battues qui devraient avoir honte mais ceux qui le font sont vraiment à blâmer se montrent indignes au quotidien ne devraient pas même avoir le courage de se regarder dans un miroir...
Quand à ces femmes, lorsque quelques trouvent la force d'en parler autour d'elle voire plus en portant plainte si c'est la solution ultime avant un risque de drame, elles ont fait le pas en avant qui les sauvera des mains de leur tortionnaire espérons qu'elles aillent jusqu'au bout de leur démarche pour s'en sortir..

Pierre-Yves, tu as proposé un thème qui fait frissonner et qui malheureusement existe...
Ta sensibilité a su parfaitement nous faire ressentir ce qu'elles doivent vivre...


Bonne nuit!
Amitié très sincère

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
M♥l♣ka


Un jour, ma mère m'a acheté en soldes une robe. J'étais si contente que j'ai dormi avec
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1589 commentaires
Membre depuis
8 mai 2010
Dernière connexion
11 mai
  Publié: 27 mars 2014 à 19:00 Citer     Aller en bas de page


Je n'ai pas de mots pour définir ce que je ressens en te lisant .. mots par mots !

Cher pierre-yves , merci d'y penser à écrire ce calvaire !

Amicalement

Malika

  Je déteste le mistral, il est sec et souvent violent, son bruit est comme les youyous d'une sorcière
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
22 mai
  Publié: 1er sept 2014 à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pyc, oui un poème qui exprime exactement ce que ces femmes vivent au quotidien. Et effectivement, la honte d'en parler, de peur d'être tuées, et souvent de passer à un acte suicidaire. Je te remercie de ce partage qui me touche beaucoup.. Mes amitiés

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1875
Réponses: 18
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'hiver Approche (Tristes)
Auteur : KYRICE
Un verre pour aimer (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
À jamais. (Amour)
Auteur : Adamantine
Je suis de retour (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Quand le manque vous assassine... (Tristes)
Auteur : pyc
Gentil Coquelicot, Mes Dames (Tristes)
Auteur : Catwoman
Un crayon de soleil (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Raconte moi ton rêve (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Saint-valentin ? (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Sous ma braise cendrée (Amour)
Auteur : Adamantine
Eveil (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Le manque de toi ! (Tristes)
Auteur : Lullaby
Ses Notes Essoufflées (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Douloureux souvenir (Tristes)
Auteur : josette
Triste réalité (Amour)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,3064] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.