Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 50
Invisible : 0
Total : 52
· Hubix-Jeee · ver00
13228 membres inscrits

Montréal: 26 nov 15:30:47
Paris: 26 nov 21:30:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Nostalgie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Alanna

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
30 août 2012
Dernière connexion
4 janvier 2015
  Publié: 10 jan 2014 à 13:39
Modifié:  15 jan 2014 à 05:01 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

En chantant avec toi ô comme je me souviens
Come prima bambino ton amour était mien
Que je t'aime à jamais mon idole des jeunes
Coiffé comme le king juste pour le fun.

En ce temps là nous chantions tous a cappella
Ti amo les refrains d'une Italia bella
Les lundi au soleil rythmaient notre joie
Marilou goodbye j'ai pleuré tant de fois

Les lacs du Conemara j'étais irlandaise de foi
C'est ma prière ange tu es parti la bas
Mon vieux ô papa c'était tellement toi
On connaissait toutes les paroles par cœur et au-delà.

Les mots bleus résonnent encore quelquefois
Fais comme l'oiseau je m'envolais avec toi
Non non rien n'a changé je ne vous oublierai pas
Les cerisiers blancs made in Normandie sont en émoi.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
525 poèmes Liste
23802 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 11 jan 2014 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

Combien je partage ce merveilleux poème, souvenirs qui reviennent en mémoire et qui me serrent le coeur
Un grand merci ALLANA, tu ne pouvais me faire plus plaisir
Bises amicales ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
1924 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 11 jan 2014 à 07:30 Citer     Aller en bas de page

une nostalgie très justement écrite , elle peut toucher nombre d'entre nous
amitiés

  Critiques acceptées
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
399 poèmes Liste
4365 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 11 jan 2014 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alanna,
mettre un hit parade en poème c'est du grand art.
Souvenirs souvenirs...
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16717 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 12 jan 2014 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

une très belle nostalgie
des souvenirs comme des dates qui défilent

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
15524 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 14 jan 2014 à 08:48 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup et tous ces airs me parlent tout plein...

Alex

 
KYRICE
Impossible d'afficher l'image
Proverbe arabe: L'oeil est un arc, dont les flèches atteignent toujours leur cible.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
1151 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 août 2017
  Publié: 18 jan 2014 à 05:05 Citer     Aller en bas de page


Alanna

Les lacs du Conemara j'étais irlandaise de foi
C'est ma prière ange tu es parti la bas
Mon vieux ô papa c'était tellement toi
On connaissait toutes les paroles par cœur et au-delà.


Je me reconnais bien dans ce poème là,
Moi, qui suis un nostalgique du passé... comme toi.

Amicalement
jac

  jb
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 594
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0242] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.