Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 47
· LE PASSANT · BORZEK · Gylfi
13222 membres inscrits

Montréal: 24 nov 09:20:45
Paris: 24 nov 15:20:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le ménage Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Alanna

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
30 août 2012
Dernière connexion
4 janvier 2015
  Publié: 12 jan 2014 à 02:35
Modifié:  15 jan 2014 à 08:45 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Le samedi nous nous transformons toutes en Conchita
Sauf mon respect pour celles qui ont ce prénom là
A peine remises des labeurs d'une semaine sans fin
Il faut s'échiner dans son intérieur sans faim.

Pendant la semaine on pare vite fait au plus pressé
Sauf pour celles qui sont par la poussière stressées
J'ai des amies qui sont des stakhanovistes des recoins
Leur intérieur ressemble à un appartement témoin.

Pour ma part je préfère être le nez dans un bouquin
Où alors vous écrire en tapotant un poème coquin
Mais la montre joue impitoyablement en ma défaveur
Luttant contre mon haut le cœur je me dis c'est l'heure.

Mais voilà c'est fini, il est agréable que tout brille
On va de nouveau pouvoir s' étaler à l'infini
Pour l'heure je me dis le samedi c'est bien aussi
Car l'après midi je m'encoquine avec toi au lit.


 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
399 poèmes Liste
4355 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 12 jan 2014 à 02:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alanna,
plaisir ou devoir, il faut choisir ! Faire les deux c'est encore la meilleure des solutions...Mais dans quel ordre ?
J'aime l'humour de ce texte
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
20 mars
  Publié: 12 jan 2014 à 05:24
Modifié:  12 jan 2014 à 05:25 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Les reines du chiffon, les traque-poussières du samedi. Aïe la corvée !!! Y'à des garçons aussi qui le font, et c'est tant mieux !

Un poème rigolo c'est bien agréaaalbleu...
On peut le chantonner, en faisant le ménaaaageu...

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
524 poèmes Liste
23784 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 novembre
  Publié: 12 jan 2014 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Moi je n'aime pas faire la poussière parce que j'aime les moutons qui se trouvent sous le lit.
Bien apprécié ton poème.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
988 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 12 jan 2014 à 09:26
Modifié:  12 jan 2014 à 11:08 par pirate24
Citer     Aller en bas de page

Citation de Alanna
J'ai des amies qui sont des stakhanovistes des recoins
Leur intérieur ressemble à un appartement témoin.


J'ai bien rigolé. J'ai dû faire une recherche pour connaître la signification de "stakhanovistes". Donc la routine du samedi c'est la corvée de ménage en matinée et se faire du bien au lit en après-midi. Quelle belle vie! Bisous. Daniel

  Daniel
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23541 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 17 jan 2014 à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alanna,

Un poème qui nous fait découvrir que la femme n'est point qu'une âme qui est là pour le ménage et tout le reste..
Eh aujourd'hui c'est un partage égalité des sexes ..

Mes amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
nejilesama


Parola volent et scribta rarent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
16 mai 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 18 jan 2014 à 07:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alanna ! Heureux de vous lire à nouveau !! J'ai aimé ces vers ils m'ont fait sourire ! La fin en elle même est cocasse j'ai rit un peu, on sent une flemme de faire le ménage qui ne peut que correspondre à la plupart des gens ! Je dis OUI !

  il ne suffit pas de lire, il faut comprendre ce que l'on lit
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
237 poèmes Liste
4610 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
22 novembre
  Publié: 27 jan 2014 à 14:29 Citer     Aller en bas de page

La coquine Conchita
Le samedi après-midi
Fait la corrida
Avec lui dans le lit.
Lui c'est le roi de la reine
Comme aurait Verchuren
Anda !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1280
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La Manche (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Un coin de ciel bleu (Autres)
Auteur : Rousselaure
La maison oubliée (Autres)
Auteur : josette
Je suis prodigieuse par Aude Doiderose & Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine
L'ange de mes nuits (Amitié)
Auteur : Lullaby
Mauvaise rencontre. ( Fantaisie sur réflexions animalière,1) (Loufoques)
Auteur : josette
Merci (Autres)
Auteur : Alanna
Le Moineau (Autres)
Auteur : Maman Luciole
Les Couleurs de la Tendresse (Autres)
Auteur : KYRICE
Douces heures (Loufoques)
Auteur : Pichardin
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Demain je pars (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ella Meliar
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Étalonnage Momentané (Loufoques)
Auteur : La Brune Colombe
Les colères du ciel (ode) (Autres)
Auteur : josette

 

 
Cette page a été générée en [0,0278] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.