Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 320
Invisible : 0
Total : 323
· Drôle d'oiseau · BODJRENOU ELI
Équipe de gestion
· Adamantine
12957 membres inscrits

Montréal: 22 jan 03:00:09
Paris: 22 jan 09:00:09
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (janvier 2018) : "Par ici la galette" :: La galette du ptit père Yvon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 9 jan à 02:26 Citer     Aller en bas de page

Que je thème, que je thème
Tu renvoies ma jeunesse
Au regard de la Nostalgie.
Métro Blanche
A main droite rue Lepic
Elle te hisse rue des Abbesses
Là, un peu sur la droite, trottoir gauche
S’ouvre la rue Tholozé
Un effort encore, la butte se mérite !
Déjà, un des moulins de la galette s’offre à tes yeux.
Le 2ème à l’angle de la rue Girardon
A mon époque une guinguette
Avec l’insolence de mes 15ans
Je m’essayais à la danse
Je dois dire ; Je préférais la Crémaillère place du Tertre
Aujourd’hui, devenu un resto.
Montmartre était mon lieu magique !
Un parfum de campagne avec un cœur de village…
De dieu ! Que les souvenirs m'assaillent !
Je remonte le temps dans ma tête…
Le temps d’avant, c’était le temps d’avant !
Personne ne revient en arrière, bien dommage parfois !

  YD
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
677 poèmes Liste
20797 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 jan à 02:52 Citer     Aller en bas de page

J'ai habité rue Tholosé et j'en ai gardé de joyeux souvenirs.
Merci de me les avoir rappelés Yvon !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
2418 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 jan à 03:47
Modifié:  9 jan à 03:48 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Une poésie à la nostalgie parfaitement évoquée..L'envie de faire marche arrière quelquefois...
Mes amitiésYvon
Jiçé

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
168 poèmes Liste
8670 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 9 jan à 06:16 Citer     Aller en bas de page

Joli profil pour ce thème, merci à toi de cette nostalgie

  ISABELLE
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4046 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 jan à 17:35 Citer     Aller en bas de page


La butte est pleine de pierres
(Tiens il y aurait une contrepèterie que ça ne m'étonnerait pas)

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
2837 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 9 jan à 23:58
Modifié:  10 jan à 00:01 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Quand je dis que j'aurais aimé naître plus tôt, ton écrit (bien vu et original pour le t'M) me le prouve une fois de plus...Montmartre a gardé des vestiges de son charme ms il manque quelque chose...cet vie authentique". Malgré tt à l'aube, c'est encore "fréquentable"...sans cette foule de touristes. Et là, ça fait rêver d'un moulin et de l'odeur de ses petits pains chauds et des cabarets comme le Lapin Agile (j'aime sa façade et son enseigne) pas loin où des verres s'entrechoquaient dans des discussions sans fin, des coups de gueule et des rires....C'est ...

Mes amitiés, Yvon...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
455 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 10 jan à 06:37 Citer     Aller en bas de page

Belle remontée dans le temps, oui dommage qu'on ne puisse revivre ses meilleurs souvenirs.

Rosanna

  Merci pour votre lecture
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
3186 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 08:02 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon

Bien dit ; dans les rues de Montmartre d'autres "Yvon" aujourd'hui comme avant...
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 08:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
J'ai habité rue Tholosé et j'en ai gardé de joyeux souvenirs.
Merci de me les avoir rappelés Yvon !



C'est un immense plaisir si cette évocation t 'a rappelé de belles choses.

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Drôle d'oiseau
Une poésie à la nostalgie parfaitement évoquée..L'envie de faire marche arrière quelquefois...
Mes amitiésYvon
Jiçé



C'est certain mais souvent on ne se rend pas compte que ces moments sont inoubliables.

Amitiés

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Joli profil pour ce thème, merci à toi de cette nostalgie



Le thème n'était pas facile, j'espère que les prochains seront plus aisés à imaginer

Amitiés

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 08:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE

La butte est pleine de pierres
(Tiens il y aurait une contrepèterie que ça ne m'étonnerait pas)



j'ai deviné....

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 09:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
Quand je dis que j'aurais aimé naître plus tôt, ton écrit (bien vu et original pour le t'M) me le prouve une fois de plus...Montmartre a gardé des vestiges de son charme ms il manque quelque chose...cet vie authentique". Malgré tt à l'aube, c'est encore "fréquentable"...sans cette foule de touristes. Et là, ça fait rêver d'un moulin et de l'odeur de ses petits pains chauds et des cabarets comme le Lapin Agile (j'aime sa façade et son enseigne) pas loin où des verres s'entrechoquaient dans des discussions sans fin, des coups de gueule et des rires....C'est ...

Mes amitiés, Yvon...



Tu me fais penser à G.Brassens lui aurait voulu naître au moyen-âge... le problème c'est que l'on ne sait jamais si la période dans laquelle on vit est bien la bonne, c'est plus tard avec se foutu temps qui avance que les souvenirs se colorent ou se ternissent. L'esprit de la butte à été tué par le fric, il faut rincer les gogos de touristes...
Amitiés

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 09:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rosanna
Belle remontée dans le temps, oui dommage qu'on ne puisse revivre ses meilleurs souvenirs.

Rosanna



Merci, personne ne peut modifier son chemin... les souvenirs permettent de se refaire un film et c'est bien aussi.


Amitiés

  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 10 jan à 09:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Louis
Bonjour Yvon

Bien dit ; dans les rues de Montmartre d'autres "Yvon" aujourd'hui comme avant...
Amitiés
jlouis



Comme avant, c'est pas sûr, trop de touristes, la rue des Abbesses et la rue Lepic sont désertées par les marchands des quatre saisons, le petit commerce comme dans tous les cœurs de ville disparaît... c'est autre chose mais quand on a vingt ans on ne s'aperçoit de rien on fait avec... c'est la vie!!

Amitiés

  YD
Firjol

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
38 poèmes Liste
584 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 10 jan à 13:49
Modifié:  10 jan à 13:49 par Firjol
Citer     Aller en bas de page

De la nostalgie dans ce texte...maintenant on avance et les rues changent.
Merci du partage Y.D

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
4098 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 11 jan à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Firjol

Merci de t'être arrêté sur mes lignes

amitiés
Yvon

  YD
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Correcteur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
127 poèmes Liste
1859 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 janvier
  Publié: 15 jan à 00:26 Citer     Aller en bas de page

Ah ! encore une nouvelle vision du t'aimes... la galette côté topographie.

Sympathique évocation qui m'a fait penser à la chanson Coin de rue, de Charles Trenet.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 145
Réponses: 17
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0417] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.