Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 33
Invisible : 0
Total : 36
· Fried · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Maschoune
13084 membres inscrits

Montréal: 19 juin 07:18:36
Paris: 19 juin 13:18:36
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Il pleut en ville Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 15 mai 2014 à 17:15
Modifié:  27 jan 2015 à 08:22 par  Xenia
Citer     Aller en bas de page

La ville est égarée
dans la rue des nuages,
elle boit le ciel mouillé,
tangue et part à la nage
aux flancs de ses allées,
que l’onde démantèle.

De grandes fleurs penchées
sur le bord des margelles
imitent les ombrelles,
leurs têtes retournées,
tel un reproche au ciel.

Sur un air de lanlaire
je suis fétu flottant,
je vais tout de travers
dans le flot louvoyant.

Où sont tes yeux fidèles,
tes doigts de couturier ?
Liant le pêle-mêle
des brins de mon osier…

La pluie me tient contre elle.

Je revis des naufrages
sur les fleuves en crues
aux courses des épaves
te portant disparu.
Mais les saisons le savent,
tu voyages aux deltas
où les destins se taisent
dans l’erreur d’un fracas,
que nulle voix n’apaise.


  Critiques acceptées
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
691 poèmes Liste
14856 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 juin
  Publié: 15 mai 2014 à 23:26 Citer     Aller en bas de page





Ce n'est pas juste une pluie, c'est le déluge "personnel" qui emporte souvenirs et habitudes quotidiennes à l'autre.
Magnifique !


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Daniel Cet utilisateur est un membre privilège
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
118 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
14 mars 2014
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 16 mai 2014 à 04:56
Modifié:  17 mai 2014 à 00:20 par Daniel
Citer     Aller en bas de page

Très beau poème, beaucoup de ressenti, de belles images. Sans compter l'émotion qui perle tout au long.

Amitiés.

Daniel


ps : après re-re-lecture, très très beau !

Daniel

  Critiques négatives absolument reçues, il faut bien se construire.
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 16 mai 2014 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Xenia,

J'aime beaucoup ton style d'écriture

Très beau ! Bravo mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15374 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 16 mai 2014 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

l'âme se baigne et se purifie de ses écorchures

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 16 mai 2014 à 11:03 Citer     Aller en bas de page

Où sont tes yeux fidèles,
tes doigts de couturier ?
Liant le pêle-mêle des brins de mon osier…

La pluie me tient contre elle.


J'ai été emporté sur les ondes nostalgiques de la pluie remplie de larmes de tristesse.... telles les têtes de ces grandes fleurs retournées comme des reproches au soleil.
Très belle poésie et ravi par ma lecture.
Bien à vous Xenia,
amicalement.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 16 mai 2014 à 23:15 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Xénia,

Très belle poésie que j'ai aimé lire
Merci de ce partage!



Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 18 mai 2014 à 07:13 Citer     Aller en bas de page

merci de votre passage dans mon paysage pluvieux amitiés

  Critiques acceptées
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
2 mars 2017
  Publié: 24 mai 2014 à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Magnifique poésie comme toujours, de très belles images, la tristesse perle sur les souvenirs…

Belle soirée
Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 25 mai 2014 à 03:16 Citer     Aller en bas de page


Superbe ...

Je le garde.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 28 mai 2014 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

merci Ombline, amitiés

Merci Sidonie, l'idée d'être dans ta bibliothèque est agréable
amitiés


  Critiques acceptées
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
2 mai
  Publié: 22 mai 2015 à 19:02 Citer     Aller en bas de page

La pluie éveille en nous des sentiments de nostalgie.

Merci Xénia pour ce très beau poème.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1719 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 25 mai 2015 à 03:06 Citer     Aller en bas de page

merci TTM , ton passage ici est apprécié
Amitiés

  Critiques acceptées
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1100
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

A l'envers de la lune (Amour)
Auteur : Xenia
Les années manquées (Autres)
Auteur : Xenia
L'intransigeant (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Le seuil du silence (Tristes)
Auteur : Xenia
Au bord des vagues (Autres)
Auteur : Xenia
Ce soir je suis invitée par ma mémoire (Tristes)
Auteur : Xenia
En attendant l'été (Autres)
Auteur : Xenia
Encore une petite rengaine (Tristes)
Auteur : Xenia
Un peu en vrac... (Autres)
Auteur : Xenia
Paroles à l'absence (Tristes)
Auteur : Xenia
Un jour de fièvre (Autres)
Auteur : Xenia
Sans lendemains (Autres)
Auteur : Xenia
Garde à vue...triolets (Autres)
Auteur : Xenia

 

 
Cette page a été générée en [0,0358] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.