Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 29
· ODIN
Équipe de gestion
· Maschoune
13019 membres inscrits

Montréal: 21 oct 02:24:39
Paris: 21 oct 08:24:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2018) : "Graffitis" :: Street Art Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 5 févr à 13:12
Modifié:  5 févr à 13:41 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page





La neige fond, comme un tofu
Flottant dans une soupe miso
C'est pas grave, on se fait à tout

Sièges striés à coup d'couteau
Tout semble gras ici, foutu

Les anarchistes à la Léo
Ne braillent plus un amour fou
La canaille est devenue veule

Les graffiti dans le métro
Ont perdu leur humour titi

On tague donc, fermant sa gueule,
Une vague rage sur les wagons
D’un paraphe au markeur fluo.

Les grafs futiles disparaîtront
C’est pas de l’art, c’est du cochon



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
13 août
  Publié: 5 févr à 17:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude Doiderose

J'aime bien le langage qui va bien avec l'expression de cet art qui me fascine. Mais ici le graf a perdu de sa valeur, qu'il ne veut plus rien dire.

J'aime beaucoup ce passage :
- "Les graffiti dans le métro
Ont perdu leur humour titi "

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
672 poèmes Liste
14587 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 5 févr à 18:03 Citer     Aller en bas de page



J' aiime particulierement le language et les images.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
9941 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 6 févr à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Voilà un thème qui inspire différemment les écritures !

J'aime bcp les 2 derniers vers ! Merci à toi

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 6 févr à 07:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de so sweet
Bonjour Aude Doiderose

J'aime bien le langage qui va bien avec l'expression de cet art qui me fascine. Mais ici le graf a perdu de sa valeur, qu'il ne veut plus rien dire.

J'aime beaucoup ce passage :
- "Les graffiti dans le métro
Ont perdu leur humour titi "



J'aime aussi cette expression, certaines fresques sont remarquables mais tout graffiti n'est pas art, loin s'en faut. Merci So Sweet

Citation de Galatea Belga
J' aiime particulierement le language et les images.



Merci Gala

Citation de Maschoune
Voilà un thème qui inspire différemment les écritures !

J'aime bcp les 2 derniers vers ! Merci à toi



C'est donc que le thème était bien trouvé.
Merci de ta lecture

Citation de Barbamimi
Basquiatissime!!!



J'aime beaucoup le travail de Basquiat, moi aussi. Et son physique à la Peter Pan a beaucoup de charme.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
617 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 7 févr à 04:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude,

Oui, à la première lecture on est surpris par l'apparent fouillis, mais : Si on s'assied sur un siège du RER ou du Métro et qu'on observe et intériorise, alors oui, on saisit… Merci !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 févr à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Bonjour Aude,

Oui, à la première lecture on est surpris par l'apparent fouillis, mais : Si on s'assied sur un siège du RER ou du Métro et qu'on observe et intériorise, alors oui, on saisit… Merci !



J'en suis ravie.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
nimravus
Impossible d'afficher l'image
paléo mon coeur dit Rahan, ma steppe est malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
95 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2015
Dernière connexion
9 septembre
  Publié: 9 févr à 18:01
Modifié:  9 févr à 18:02 par nimravus
Citer     Aller en bas de page

Le titi est gros minet maintenant; Renaud n'est plus en blouson noir mais doré même s' il va toujours au troquet à se saoûler la gueule de pochtron poète. A la place il n'y a plus que des mauvais tagueurs de wagons, un peu ça va métro...!!
bravo pour ton art à poétiser les cochons urbains ;-)

  nimravus
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 10 févr à 05:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de nimravus
Le titi est gros minet maintenant; Renaud n'est plus en blouson noir mais doré même s' il va toujours au troquet à se saoûler la gueule de pochtron poète. A la place il n'y a plus que des mauvais tagueurs de wagons, un peu ça va métro...!!
bravo pour ton art à poétiser les cochons urbains ;-)




En cochon je m'y connais #balancetoncochon

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
4806 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 22 févr à 16:17
Modifié:  22 févr à 16:19 par Lacase
Citer     Aller en bas de page


Eup eup eup... Barbatreup !
Joli coup de plume Aude

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
714 poèmes Liste
21303 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 22 févr à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase

Eup eup eup... Barbatreup !
Joli coup de plume Aude



C'est plutôt un coup de cutter. Merci Lacase

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 361
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,2701] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.