Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 52
· Peïo Sybarite · Jean-Claude Glissant · Bombadil
13275 membres inscrits

Montréal: 22 oct 05:46:42
Paris: 22 oct 11:46:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Ne t'arrête pas de nager Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 13:33
Modifié:  24 juil 2014 à 15:07 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Ne t'arrête pas de nager




Le courant d'eau profonde embarque tes soucis,
mais aussi ta vie...


Tu marches, tu cours, tu souris, tu ris, c'est beau de vivre non ?
Tu t'exprimes pas assez, tu finis par ne plus croire en toi, que se passe-t-il ?
Petit enfant, ne regarde pas la vie ainsi, tu mérites mieux, ça va s'arranger !
Oui, la vie est pleine de problème, mais il faut savoir s'adapter...
Reprends confiance en toi, tu auras besoin de tes plus belles pensées infantile...
Pour avancer, certes, mais aussi pour te crée ta propre vision.

Le courant d'eau profonde embarque tes soucis,
mais aussi ta vie...


Ne t'arrête pas de nager, tu peux réussir à remonter ce courant...
Ne penses-tu pas que tu devrais t'accorder une petite chance ?
Ouvre les yeux, tu n'es plus un enfant, il faut te prendre en main.
Cesse de revoir ton passé comme un échec, pense à aujourd'hui, pense à demain !
Ne te laisse pas sombrer, ne te noie pas, sinon tout ce que tu auras fait aura perdu son sens !
Ne fais pas ça pour moi, mais tout pour toi, c'est ta vie que tu reprends.

Le courant d'eau profonde embarque tes soucis,
mais aussi ta vie...


Tu as peur de mourir, mais tu as encore plus peur d'avancer.
N'as-tu toujours pas compris que tu étais maître de tes choix, de tes envies ?
Tu as peur de perdre ce qui te permet de voir, mais tu refuses d'avancer avec cette lumière...
Je ne souhaite pas te voir disparaître dans les profondeurs de cette rivière...
Je t'en pris, nage, ne t'arrête pas, ne fais pas comme les autres qui ne sont pas sortis...
Il est temps que tu réagisses et que tu choisisses soit de continuer soit de t'arrêter.

Le courant d'eau profonde embarque tes soucis,
mais aussi ta vie...


Qu'est-ce que tu vas faire, que va-t-il se passer à présent ?
Accroche-toi, reprends ton souffle, et continue de remonter cette rivière.
Tu ne mérites pas ça, tu ne dois pas laisser l'eau t'enlacer jusqu'à en étouffer...
Inspire, expire, tu dois être prêt à continuer.
N'abandonne pas, attrape ma main si tu te sens faiblir, je ne te laisserai jamais derrière...
Je te vois mourir lentement, tu as beau avancer, tu coules doucement...

Le courant d'eau profonde embarque tes soucis,
mais elle a aussi emporté ta vie...

  Anciennement Lapoètesse
Alex


Si tu ne sais pas où tu vas regarde d'où tu viens
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
49 commentaires
Membre depuis
8 juillet 2014
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 24 juil 2014 à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème. J'ai apprécié de le lire ainsi que tes autres poèmes.
Mes amitiés, Wolfy.

  Alexis Dautresire
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 13:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Wolfhound
Très beau poème. J'ai apprécié de le lire ainsi que tes autres poèmes.
Mes amitiés, Wolfy.



Je te remercie pour tes beaux mots, ils me font sourire et m'encourage à continuer.

Mes amitiés à toi

  Anciennement Lapoètesse
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
10 avril
  Publié: 24 juil 2014 à 13:56 Citer     Aller en bas de page

bien ecrit.Oui c'est vrai que parfois dans nos vies le courant est trop fort pour garder le cap et que parfois même elles sont balayées par des tsunamis.

 
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de dandy d'Hygie
bien ecrit.Oui c'est vrai que parfois dans nos vies le courant est trop fort pour garder le cap et que parfois même elles sont balayées par des tsunamis.



Je te remercie du compliment, la vie est juste compliquée je ne cherche même plus à la comprendre...
Merci d'avoir lu & commenté.
Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 24 juil 2014 à 15:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir lapoetesse! Oui très beau poème écrit avec le coeur. Il est vrai que c'est dur d'avancer, mais quand on y croit, même si on coule, on peut toujours remonter!! Bien amicalement à toi!

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Rosi
Bonsoir lapoetesse! Oui très beau poème écrit avec le coeur. Il est vrai que c'est dur d'avancer, mais quand on y croit, même si on coule, on peut toujours remonter!! Bien amicalement à toi!



Merci du compliment, ça me touche énormément !
Pour avancer il faut avoir confiance en soit et y croire... Quand y croit, on peut faire des miracles !
Merci d'avoir lu & commenté
Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15670 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

quand la vie nous submergent de ses problèmes
il faut se battre , toujours relever la tête , il y a toujours
une main tendue quelque part
j'ai beaucoup aimé

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 24 juil 2014 à 16:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
quand la vie nous submergent de ses problèmes
il faut se battre , toujours relever la tête , il y a toujours
une main tendue quelque part
j'ai beaucoup aimé



Il faut savoir ce dire et ce convaincre de saisir cette main pour son bien... Et ne jamais oublier qui nous l'a tendue...
Merci beaucoup d'avoir lu, ton passage me fait toujours autant plaisir !
Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5084 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 25 juil 2014 à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Pour bien vivre il me semble qu'il faut être simple - le matin quand je m'éveille - le soleil est là et c'est bien , la pluie est là et c'est bien aussi.- très beau poème malgré le sujet

amitiés poétiques

Yvon

  YD
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 25 juil 2014 à 11:52 Citer     Aller en bas de page

Citation de YD
Pour bien vivre il me semble qu'il faut être simple - le matin quand je m'éveille - le soleil est là et c'est bien , la pluie est là et c'est bien aussi.- très beau poème malgré le sujet

amitiés poétiques

Yvon



Merci, le sujet est un sujet basique compliqué et à la fois si simple. On peut vivre simplement, on peut être simple, mais rien ne dit que vivre est simple. On respire, c'est facile, Inspirer & expirer... Mais dans un lieux sans air, inspirer & expirer aussi simple que sa puisse être devient très compliqué.

Je te remercie d'avoir lu & commenté.

Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 25 juil 2014 à 21:57 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Lapoètesse,

Il faut toujours croire en soi
Merci de ce beau partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 26 juil 2014 à 06:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir Lapoètesse,

Il faut toujours croire en soi
Merci de ce beau partage !


Mes amitiés

Sybilla



Pour croire en soi, il faut de la confiance en soi, et ça ne ce trouve pas partout. Il faut parfois savoir attraper une main...
Merci d'avoir lu & commenter

Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 26 juil 2014 à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Je m'étais arrêté ici....mon "comment'" n'est pas passé. Je re-tente ms en plus court...vaut mieux ^^...
C'est un dialogue, je le vois ainsi...un appel à la vie mais pas slt. A la force insoupçonnée qui est en nous. Le cours du ruisseau ça emporte, on joue dans les eaux mais on coule aussi parfois...qd le courant est trop fort. Métaphoriquement. S'accrocher aux branches ms surtout, faire front...malgré tout. Même qd on rame, on continue de nager....c'est pas en béat d'optimiste que je le vois cet écrit (ce e serait pas moi ), non, autrement. Difficile à "dire"...
Juste...
Amicalement
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 26 juil 2014 à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de RiagalenArtem
Je m'étais arrêté ici....mon "comment'" n'est pas passé. Je re-tente ms en plus court...vaut mieux ^^...
C'est un dialogue, je le vois ainsi...un appel à la vie mais pas slt. A la force insoupçonnée qui est en nous. Le cours du ruisseau ça emporte, on joue dans les eaux mais on coule aussi parfois...qd le courant est trop fort. Métaphoriquement. S'accrocher aux branches ms surtout, faire front...malgré tout. Même qd on rame, on continue de nager....c'est pas en béat d'optimiste que je le vois cet écrit (ce e serait pas moi ), non, autrement. Difficile à "dire"...
Juste...
Amicalement
Riagal



Je te remercie tout d'abord d'avoir lu & commenté. La vision que tu as de mon écris est particulièrement intéressante ! J'adore voir les diverses analyses de mes écrits, je trouve ça passionnant. Ta vision me plais bien.
Mes amitiés,

  Anciennement Lapoètesse
goliath
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
419 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2011
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 23 oct 2017 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

J'avais dit stop résilience c'était le dernier pour aujourd'hui. .. mais voilà que ...
Que tu m'as embarqué dans ce courant qui sait transformé en tourbillon ...

Tu as cette manière, cette façons de nous happé que l'on en redemande. Ton nous embarqué dans cette histoire surtout celle ci qui démarre de l'enfance.
La base, notre base à tous
Alors oui comment réussir, comment faire quand durant toute ton enfance Tu as seulement appris à remonté à la surface et au des que tu étais tu replongeais des tres ou de force pour pas voir les horreurs. ..
Voilà ce que tu nous cris et qui résume beaucoup de chose sur pas mal de personne.





Coup de coeur

 
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 23 oct 2017 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de goliath
J'avais dit stop résilience c'était le dernier pour aujourd'hui. .. mais voilà que ...
Que tu m'as embarqué dans ce courant qui sait transformé en tourbillon ...

Tu as cette manière, cette façons de nous happé que l'on en redemande. Ton nous embarqué dans cette histoire surtout celle ci qui démarre de l'enfance.
La base, notre base à tous
Alors oui comment réussir, comment faire quand durant toute ton enfance Tu as seulement appris à remonté à la surface et au des que tu étais tu replongeais des tres ou de force pour pas voir les horreurs. ..
Voilà ce que tu nous cris et qui résume beaucoup de chose sur pas mal de personne.





Coup de coeur



Goliath,

J'imagine qu'on a tous dû ressentir ça à un moment dans notre passé... Je n'avais jamais prit le temps de relire mes poèmes après publication sur ce site... C'est dingue... Encore aujourd'hui j'ai mal au cœur et l'esprit emplit d'image du passé que je ne saurais effacer...

C'est avec enchantement que je constate ton plaisir à lire mes écrits... Je ne peux m'empêcher de sourire en imaginant quelqu'un apprécié la simplicité de mes mots et les images de mon passé...

Merci !

  Anciennement Lapoètesse
goliath
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
419 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2011
Dernière connexion
2 octobre
  Publié: 23 oct 2017 à 07:06 Citer     Aller en bas de page



Goliath,

J'imagine qu'on a tous dû ressentir ça à un moment dans notre passé... Je n'avais jamais prit le temps de relire mes poèmes après publication sur ce site... C'est dingue... Encore aujourd'hui j'ai mal au cœur et l'esprit emplit d'image du passé que je ne saurais effacer...

C'est avec enchantement que je constate ton plaisir à lire mes écrits... Je ne peux m'empêcher de sourire en imaginant quelqu'un apprécié la simplicité de mes mots et les images de mon passé...

Merci !

[/citation]


Simplicité
Tu es trop modeste


Au plaisir

 
Andesine


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
828 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 26 oct 2017 à 05:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de goliath


Simplicité
Tu es trop modeste


Au plaisir



Merci

  Anciennement Lapoètesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1451
Réponses: 18
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

En prose ou bien en vers (Amour)
Auteur : Maschoune
Grâce matinale (Amour)
Auteur : Mai Bee
Dans la chambre apaisée... (Amour)
Auteur : Jacques-Marie JAHEL
Rang cœur (Tristes)
Auteur : Bestiole
Hiver (Amour)
Auteur : Vénusia
Parle-moi ! (Tristes)
Auteur : Tolpac
Place d'irréalité (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Le temps passe-passe (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Tic tac... (Tristes)
Auteur : Andesine
Paternels Éclats (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
A la dérobée (senryu) (Autres)
Auteur : ladysatin
Perdue Seule. (Tristes)
Auteur : Andesine
Un Garrot Sentimental (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Images (Amour)
Auteur : ode3117
Le Jugement Premier (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe

 

 
Cette page a été générée en [0,1528] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.