Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 24
· samamuse · Aude Doiderose
Équipe de gestion
· Adamantine
13259 membres inscrits

Montréal: 17 oct 04:14:44
Paris: 17 oct 10:14:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le stress& d'la vie Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 mars 2014 à 15:14
Modifié:  11 mars 2014 à 15:44 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Ne perds pas de temps,
je suis sous calmant
et les insomnies
pèsent sur ma vie

Chandelle et la mèche
au bord de la brèche
mes yeux globuleux
activent le feu

Si les cigarettes
me grillent la tête
je serai envieux
d'un peu de ciel bleu

Trop de références
gênent mes aisances
le crâne rempli
me maintient en vie

Je joue coup d'avance
maître en abondance
Je ne pourrai manquer
Ca m'ferait paniquer

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 mars 2014 à 15:44 Citer     Aller en bas de page



Si les cigarettes
me grillent la tête
je serai envieux
d'un peu de ciel bleu


Chère Cat ...ton poème me parle ! je ne fume pas mais j'envoye en fumée mes nuits, lol

Que le beau temps rafraîchissant vienne et vite !

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 11 mars 2014 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

La nuit, je ne sais ce que j'envoie, si ce n'est des insomnies...

Merci ma chère,
Cath

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 11 mars 2014 à 15:56 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Catherine,

Les insomnies c'est une de mes spécialités oh oui, sans cigarettes, mon crâne travail toujours ..

Bisous James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 11 mars 2014 à 17:49 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Catherine,

J'ai moi aussi des insomnies assez souvent la nuit depuis l'époque où ma mère et moi-même nous sommes occupées de mon père pendant les deux dernières années de sa vie...
Deux années où chaque nuit nous étions réveillées... Il allait si mal à cette période...

Cigarettes ou pas, les nuits peuvent s'envoler en fumée...

pour ton poème


Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15660 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 12 mars 2014 à 10:52 Citer     Aller en bas de page

très beau partage

le stress et les insomnies font beau ménage a nous détriment

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13472 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 18 mars 2014 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

Quand on ne dort pas, au moins, écrit-on...

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 19 mars 2014 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

>James
Le lâcher-prise n'est visiblement pas pour demain.

>Sybilla
Je dirai que ce texte évoque aussi autre chose que les insomnies qui sont une conséquence du stress de cette personne qui ne cesse l'activité et ne sait pas se (re)poser. Il est méga stressé.

>Ewilyanae
Merci Madame pour ton commentaire.

>mido
Comme tu dis à notre détriment.

>Ishtar
Je vois que nous sommes beaucoup dans la barque du manque de sommeil.

Merci à toutes/tous,
Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 685
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0314] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.