Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 59
Invisible : 0
Total : 59
13121 membres inscrits

Montréal: 20 nov 10:37:11
Paris: 20 nov 16:37:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (mars 2018) : "Train d'enfer" :: Arrière train d'enfer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 mars 2018 à 13:51
Modifié:  8 mars 2018 à 14:16 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page




Les femmes ne savent que faire
Se tordant devant le miroir
Pour, enfin, parvenir à voir
Si elles ont l’arrière train d’enfer.

Moi j’ai une astuce imparable :
Je suis les regards masculins
Et je vois dans leur cristallins
Que mon derrière est adorable.

Quand ils admireront ma science
Je serai alors prévenue
Que l’heure fatidique est venue
De scintiller par mon absence.


  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
11468 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 mars 2018 à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Imparable, effectivement

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 mars 2018 à 15:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Imparable, effectivement



En ce jour de la célébration des droits des femmes, j'ai le sentiment d'être décalée (gwada).

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13567 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 8 mars 2018 à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Joli (je parle du poème, je ne saurais me prononcer sur l'arrière-train).

 
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
76 poèmes Liste
346 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 8 mars 2018 à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Superbe ! J'ai beaucoup aimé.

 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
169 commentaires
Membre depuis
5 mars 2018
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 8 mars 2018 à 16:20 Citer     Aller en bas de page

Il vaut mieux scintiller par son absence quand les regards masculins ne pensent qu'à leurs crochets d'attelage !

  Plume déviante
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 mars 2018 à 04:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Joli (je parle du poème, je ne saurais me prononcer sur l'arrière-train).



Tu as raison de préciser

Citation de Authilie
Superbe ! J'ai beaucoup aimé.



Oh, superbe, n'exagérons pas ! Merci Authilie

Citation de DeviousF
Il vaut mieux scintiller par son absence quand les regards masculins ne pensent qu'à leurs crochets d'attelage !



C'est bien pratique les crochets d'attelage quand on part en vacances en caravane !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
1804 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 9 mars 2018 à 04:12 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Aude Doiderose

J'ai beaucoup souri
En lisant tes mots.
Je pense qu'ainsi
Beaucoup de femmes
Ont reconnu leur petit défaut...la glace ! !

Les pupilles des hommes
Se dilatent toujours
Devant un arrière train qui frissonnent
Balançant leur aller-retour....

Merci de ce partage - bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 9 mars 2018 à 15:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de MUSCADE
Bonjour Aude Doiderose

J'ai beaucoup souri
En lisant tes mots.
Je pense qu'ainsi
Beaucoup de femmes
Ont reconnu leur petit défaut...la glace ! !

Les pupilles des hommes
Se dilatent toujours
Devant un arrière train qui frissonnent
Balançant leur aller-retour....

Merci de ce partage - bisous - MUSCADE



Je suis contente si je t'ai fait sourire. Peut-être que tu t'es reconnue devant le miroir ?
Bises Muscade

Citation de N@rcisse
Un arrière train d'enfer où l'on y verrait que du feu, en fait.

N@rcisse



Paradoxe du feu qu'on regarde dans la glace ! Merci de ton passage N@rcisse

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 novembre
  Publié: 18 mars 2018 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Bonjour Aude,

Et merci pour ce tutoriel judicieux et amusant !

Mais après cet éclairage sur son arrière-train d'enfer, qu'Ève callipyge n'hésite pas, le diable se cachant dans les détails, à mettre en avant son cœur qui bat et sa tête qui raisonne…



Une femme intelligente est toujours sexy, le reste on peut s'asseoir dessus !
Merci Ali

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 621
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0481] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.