Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 316
Invisible : 0
Total : 321
· Cidnos · Y.D · marchepascal · La Brune Colombe · Cléo
12991 membres inscrits

Montréal: 20 juil 12:07:12
Paris: 20 juil 18:07:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (avril 2018) : "À la pêche" :: Pêcher (repost) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 11 avr à 07:48 Citer     Aller en bas de page





Ça y est, la saison est ouverte !
J’adore la pêche aux beaux garçons
L’eau est si fraîche, l’herbe si verte
Que j’ai sorti mes hameçons.

Je pêche de jolis spécimens
Dans les coins où sont les copains,
La rivière me les amène,
Alors je jette un peu de pain.

Quand j’en vois un beau qui approche
S’il roule des épaules en marchant
S’il a du désir plein les poches
C’est que son appétit est grand.

Je le titille du regard
Puis je l’appâte en souriant
En fine mouche, comme au hasard
J'attends qu'il morde gentiment,

Mais le moment que je préfère
C’est quand il vient à la surface.
Avec mes lèvres, je le ferre
Comme il frétille quand je l’enlace !



  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
De Margotin


savoir bien faire!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2258 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 11 avr à 09:20 Citer     Aller en bas de page

et attention à la mauvaise pêche

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 11 avr à 14:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de De Margotin
et attention à la mauvaise pêche



Merci De Margotin ! J'évite les poissons-chats.

Citation de Ratatam
Vous appâtez à la bouche
est-ce que ça fait mouche

il y a aussi la pêche à la cuillère
il y a ceux qui sont nés avec une cuillère d'argent dans la bouche
on lance la ligne et hop, au moulinet
à la moulinette

ensuite, ces petits poissons qui frétillent
les faire dorer
les rendre tout nus quand ça titille
ça devient des cuillères d'or
slurp

de beaux pêche y men
faut avoir une main de fer
il faut les dénicher sous les pierres

Bonne soirée Aude



Sous les Pierre, Paul ou Jacques ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3382 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 11 avr à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de aude doiderose
Ça y est, la saison est ouverte !
J’adore la pêche aux beaux garçons



Je m'en doutais; il ne s'agissait pas de la pêche aux gardons... Cela dit, l'autre semble prometteuse.

JLOUIS

  Poésie, la vie entière (ex ULM47)
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 11 avr à 15:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ratatam

Citation de Aude Doiderose

Sous les Pierre, Paul ou Jacques ?



Sous les.. ce que vous voulez
ça pour les prénoms des poissons,
c'est vous qui voyez

sous les cailloux aussi
ah ah qu'est ce que vous dîtes là? hihi



Je préfère les canaillous

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 11 avr à 16:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ratatam

Citation de Aude Doiderose

Je préfère les canaillous



oh on s'est croised
vous m'écriviez alors que je vous écrivais

problème de ligaments croisés
j'écris plus vite que Lucky Luke, qui lui-même écrit plus vite que son ombre
(pffiou... l'encre a à peine le temps de sécher )

Darry Cowl cool essaie de siffler.. "nuages"
de Django Reinhardt :

https://www.youtube.com/watch?v=nrlSTANH13M



Bisous Aude
ps : j'ai gagné le marathon de l'écrit, à New York
des phrases au kilomètre
40 au total
et même pas mal

hihi huhu



Et moi j'écris plus vite que mon nombre ! Qui est un

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
De Margotin


savoir bien faire!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2258 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 11 avr à 17:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ratatam
j'ai gagné le marathon de l'écrit, à New York
des phrases au kilomètre
40 au total
et même pas mal



Hey Ratatam,
Invite moi à ce concours
Pour voir si je suis capable d'écraser ton chiffre un à la seconde... Hihihi

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
12014 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 12 avr à 03:28 Citer     Aller en bas de page

Une sirène qui pèche des poissons, est-ce du cannibalisme ?

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1546 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 12 avr à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Aude Doiderose

J'ai adoré ce "double jeu"
Une coquine qui frétille
Devant cette pêche aux garçons
Sa bouche gourmande inventive
Est le meilleur des hameçons !

Bonne pêche aux joyeux lurons
Qui sont prêts à mordre....les fripons.

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 12 avr à 14:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Une sirène qui pèche des poissons, est-ce du cannibalisme ?



Tu sais bien que chez les poissons il y a des Vegan et des carnivores !
Tu n'as pas vu le dessin animé Nemo ?
bises

Citation de Muscade
Bonsoir Aude Doiderose

J'ai adoré ce "double jeu"
Une coquine qui frétille
Devant cette pêche aux garçons
Sa bouche gourmande inventive
Est le meilleur des hameçons !

Bonne pêche aux joyeux lurons
Qui sont prêts à mordre....les fripons.

Bisous - MUSCADE



Et c'est un bonne façon de pêcho !
Merci muscade

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20579 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 13 avr à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Un repost que j'ai apprécié, les beaux garçons, " gardons " nous de ne pas les pêcher avec des regards trop enjôleurs et nous
" vairons " bien. Sirène tu es, AUDE.
Que ta pêche sois fructueuse
Bises
ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 13 avr à 18:12 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Un repost que j'ai apprécié, les beaux garçons, " gardons " nous de ne pas les pêcher avec des regards trop enjôleurs et nous
" vairons " bien. Sirène tu es, AUDE.
Que ta pêche sois fructueuse
Bises
ODE 31 - 17



Si rien ne m'en empêche je pêche. Au besoin je congèle.
Bisou Ode

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
125 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 19 avr à 17:01 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de garçons doivent aimer se jeter dans le filet

  Plume déviante
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
4719 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 avr à 03:35 Citer     Aller en bas de page

Joeur et délicieusement coquin c'est ce que tes vers pour l’âme sont *.
Merci Aude pour le sourire.

*Merci Bobby

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 20 avr à 03:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de DeviousF
Beaucoup de garçons doivent aimer se jeter dans le filet



Il faut croire

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
nimravus
Impossible d'afficher l'image
paléo mon coeur dit Rahan, ma steppe est malade
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
90 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2015
Dernière connexion
13 juin
  Publié: 20 avr à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Sacrée Aude, je voudrais bien être au bout de ton hameçon quand ton âme sonne ;-)

  nimravus
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
697 poèmes Liste
21109 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 20 avr à 12:59 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
Joeur et délicieusement coquin c'est ce que tes vers pour l’âme sont *.
Merci Aude pour le sourire.

*Merci Bobby



Citation de nimravus
Sacrée Aude, je voudrais bien être au bout de ton hameçon quand ton âme sonne ;-)



Si l'on ne voit pas pleurer les poissons
Qui sont dans l'eau profonde
C'est que jamais quand ils sont polissons
Leur maman ne les gronde
Quand ils s'oublient à faire pipi au lit
Ou bien sur leurs chaussettes
Ou à cracher comme des pas polis
Elle reste muette
La maman des poissons elle est bien gentille!

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 261
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0846] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.