Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 327
Invisible : 0
Total : 328
· QUOIQOUIJE
12991 membres inscrits

Montréal: 20 juil 04:34:47
Paris: 20 juil 10:34:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (avril 2018) : "À la pêche" :: Sur le quai ( retour de pêche) repost Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 13 avr à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Les bateaux sont rentrés au port,
La mer a frappé par paquets,
Ce soir le petit mousse est mort,
Les bateaux sont rentrés au port,
Les marins ont quitté le bord,
Ils pleurent et errent sur le quai,
Les bateaux sont rentrés au port,
La mer a frappé par paquets

ODE 31 - 17

  OM
De Margotin


savoir bien faire!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
211 poèmes Liste
2258 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
15 juillet
  Publié: 13 avr à 10:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Les bateaux sont rentrés au port,
La mer a frappé par paquets,
Ce soir le petit mousse est mort,
Les bateaux sont rentrés au port,
Les marins ont quitté le bord,
Ils pleurent et errent sur le quai,
Les bateaux sont rentrés au port,
La mer a frappé par paquets

ODE 31 - 17



joli

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
9531 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 13 avr à 12:25 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien, merci à toi

  ISABELLE
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1278 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 13 avr à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode ...et la forme du poème c'est quoi déjà ?

Une pensée pour le petit mousse qui attriste ce poème ! J'ai bien aimé

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 13 avr à 13:07 Citer     Aller en bas de page

Merci MARGO, c'est triste mais la pêche en mer est parfois dramatique, c'est du vécu et j'ai toujours beaucoup de peine à écrire cela.
Bises MARGO
ODE 31 - 17

Merci MASCHOUNE, comme je le disais, la pêche n'est pas toujours une partie de plaisir, peut - être et sans doute fiers d'être marins, mais avec souvent une mer qui ne fait pas de cadeaux
Bises MASCHOUNE
ODE 31 - 17

Merci PIEDS- en VERS
C'est un triolet, j'aurais aimé le faire plus complet, mais le souvenir de ce petit mousse, me fait ne pas en écrire plus, c'est gentil d'avoir une tendre pensée pour lui, le monde de la mer est parfois endeuillé.
Bises amicales ODE 31 - 17
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2920 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 13 avr à 15:50
Modifié:  13 avr à 15:51 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Un poème fort triste mais bien dans la dure réalité du métier de marin .
Merci gentille cigogne.

Jiçé

 
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
550 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 14 avr à 02:59 Citer     Aller en bas de page

Quai ou paquets, pour défaites des mers auxquelles j'associerai la pêche à pied, qui a malheureusement retenu un proche, et ces cas d'eaux empoisonnées doivent nous en rappeler les dangers avec la nécessaire humilité devant Neptune !

  M@rs
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 14 avr à 07:10 Citer     Aller en bas de page

Merci MaRSELO, je connais les dangers que peuvent provoquer les eaux.
Mon père un jour, pendant qu'il pêchait des coquillages, fut entouré par le courant, il eut sa vie sauve grâce à notre chien.
Merci pour les jeux de mots
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
662 poèmes Liste
14467 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 14 avr à 21:06 Citer     Aller en bas de page



On paye souvent trop pour la générosité de la .mer.
Merci Ode pour ce poème qui me touche.


Bises
Gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 15 avr à 07:18
Modifié:  15 avr à 07:19 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Merci GALA, cette mer qui donne tant de choses merveilleuses et que l'on pollue à outrance, peut - être se met - elle en colère parfois et des innocents en payent le prix fort.
Bises chère GALA
ODE 31 - 17

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
3188 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 15 avr à 07:23 Citer     Aller en bas de page



Une belle sensibilité,
Un univers qui me plaît..
Merci pour ce plaisir de lecture Ode

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
881 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 15 avr à 07:23 Citer     Aller en bas de page

On dirait du Verlaine. C'est beau Ode

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
123 poèmes Liste
2928 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 15 avr à 07:49 Citer     Aller en bas de page

J'ignore si c'est dû à la forme ou au fond (qui rejoint les abysses océannes), ms j'ai adoré ton poème...ça "triste" un brin dans les embruns ms j'en apprécie avant tout la sensibilité...la tienne ma Cigogne et la beauté malgré tout.

(grippés ; -)....)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 15 avr à 09:27 Citer     Aller en bas de page

Merci LILANIA, c'est triste, mais réel et j'apprécie aussi ton commentaire qui rejoint mon côté sensible, la mer apporte parfois, même souvent sa part de drames.
Bises LILANIA
ODE 31 - 17

Merci NICO, du Verlaine ? C'est trop d'honneur, c'est tout simplement un petit triolet sur un évènement qui s'est produit il y a de nombreuses années et qui m'a marqué. Sûr que Verlaine a écrit certainement des faits dramatiques, je ne connais pas tout de sa vie, sauf que ce n' était pas un tendre.
Bises amicales NICO
ODE 31 - 17

Bisous RIAGA, même si tu es grippé, comme j'aimerais être là pour éventuellement te faire un bon grog...Tant pis si j'attrape le virus.
Un grand merci pour avoir apprécié ce poème, j'aurais aimé en écrire davantage, mais le sujet est trop sensible.
Bisous, bisous...
Une cigogne qui te les transporte avec plaisir.
Prends soin de toi
" L'ODE hissée " sur son clocher ( c'est de l'humour pour chasser les mauvais jours.)

  OM
Utherbor

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
23 mars 2017
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 17 avr à 01:27 Citer     Aller en bas de page

Il est triste celui là...
Mais la lecture m'a plu...
Merci du partage ode3117.
Bises amicales.

 
Rosanna


L'émotion est la nourriture du poète
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
21 avril 2017
Dernière connexion
22 juin
  Publié: 17 avr à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ode, parfois la mer ne pardonne pas... mais il y a des tristesses qui sont belles à lire de la façon où tu l'as fait.
Bises.
Rosanna

  Merci pour votre lecture
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 17 avr à 13:14 Citer     Aller en bas de page

Merci UTHERBOR, j'aurais pu faire un autre poème sur la pêche, quelque chose de moins triste, mais j'ai choisi celui là, merci d'avoir apprécié. Il est court mais il me tient tellement à coeur
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci ROSANNA, la mer ne pardonne pas, c'est sûr, il y a les bateaux de pêche perdus en mer avec leur équipage, tous les ans quand j'étais jeune, on partait au large de l'île de Ré à bord de chalutiers et on jetait des couronnes de fleurs que les vagues emportaient en haute mer.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
4719 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 juin
  Publié: 20 avr à 03:44 Citer     Aller en bas de page

Court et puissant. Comme un refrain lancinant.
J'ai beaucoup aimé. Merci pour le partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
393 poèmes Liste
20577 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
19 juillet
  Publié: 20 avr à 09:44 Citer     Aller en bas de page

Merci LACASE, un chant que toute vague mourante peut nous révéler et nous laisser en message quand la mer se retire.
Merci d'avoir apprécié
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 193
Réponses: 18
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0776] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.